News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Jean Eyeghe Ndong regrette l’incapacité du Front de l’opposition à choisir un candidat

Le site de la Liberté - source : AGP le Mardi 14 Juillet 2015 à 00:00 | Lu 2516 fois

Le sénateur du deuxième arrondissement de la commune de Libreville, Jean Eyeghe Ndong a regretté, samedi dernier à Libreville, l’incapacité observée jusqu’à ce jour au sein du Front de l’opposition pour l’alternance (FOPA) à choisir un candidat unique pour la prochaine élection présidentielle prévue en 2016.



Jean Eyeghe Ndong qui s’exprimait à la faveur d’une rencontre politique à la mairie du 2ème arrondissement de Libreville, a fustigé l’attitude de ses compères du FOPA qui tergiversent encore pour désigner le candidat apte à défendre les chances de l’opposition à la présidentielle de 2016.

"La désignation du candidat au sein de l’opposition et notamment du Front uni de l’opposition, tarde jusqu’à présent parce que certaines choses ne sont pas justes. Depuis le 19 juillet 2014, nous n’arrivons pas à désigner un candidat parce qu’il y un problème", a-t-il déclaré.

Pour lui, il est impératif que l’opposition choisisse déjà son candidat unique, pour que ce dernier ait le temps de bien préparer la prochaine élection présidentielle.

"Il faut que le Front choisisse déjà son candidat unique maintenant. Car ce candidat doit avoir le temps de faire le tour du pays pour rencontrer tous les Gabonais et leur expliquer pourquoi il veut être le président de la République", a-t-il dit, affirmant par ailleurs que si un autre candidat en dehors de Jean Ping est choisi au sein du Front de l’opposition, il s’alignera derrière lui.

Jean Eyeghe Ndong a indiqué qu’après le décès, le 12 avril dernier au Cameroun, du principal opposant gabonais, André Mba Obame, l’opposition doit avancer plutôt que de demeurer dans l’immobilisme.

Parlant de la candidature unique du Front de l’opposition, il a réaffirmé personnellement sa suggestion de voir l’ancien président de la commission de l’union africaine (UA), Jean Ping pour défendre les couleurs de ce groupement politique.

Pour le dernier Premier ministre d’Omar Bongo, M. Ping constitue l’homme de la situation du fait « qu’il est l’initiateur de Front uni de l’opposition, qu’il s‘est montré dangereux pour le pouvoir, qu’il est bien organisé et qu’il a une expérience politique au niveau national et international ».

M. Eyeghé Ndong a, d’autre part, regretté le comportement sectaire affiché par certains leaders du Front de l’opposition et des militants de la communauté Fang, une des principales ethnies du pays qui lui reprocherait de soutenir une éventuelle candidature de l’ex-président de la commission de l’UA, d’ethnie Myéné.

Selon lui, le choix d’un candidat ne doit pas se faire sur des critères subjectifs mais plutôt objectifs.

"Le choix d’un candidat ne doit pas se faire sur la base ethnique mais sur toute personne ayant des capacités de bien défendre le Front. Nos considérations ethniques doivent s’arrêter dans nos maisons. Lorsque nous y sortons, notre manière de penser et de faire doit avoir un caractère républicain", a-t-il martelé.

Le sénateur du deuxième arrondissement de la commune de Libreville a enfin, déploré une autre insuffisance observée au sein du Front de l’opposition, à savoir , l’absence massive des militants et sympathisants lors des différentes rencontres convoquées par les leaders.

"Comme cela a été visible lors des obsèques d’André Mba Obame, vous devez venir nombreux aux meetings. Vous devez nous aider à combattre pour le changement. Nous sommes fatigués de vous appeler alors que c’est vous qui avez la souveraineté et le pouvoir d’élire. Le changement ne peut pas être possible si vous le demandez en étant assis dans vos maisons", a renchéri Jean Eyeghé Ndong.

Vice-président de l’Union nationale (UN), principale force politique de l’opposition, Jean Eyeghe Ndong a remercié les populations pour avoir permis aux candidats de son bord politique d’engranger des élus au sortir des dernières élections locales de 2013 et des sénatoriales de 2014.

Mardi 14 Juillet 2015
source : AGP
Vu (s) 2516 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

18.Posté par NEM le 20/07/2015 10:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr Ogouliguendé, votre démarche pourrait être salutaire si vous vivez dans un pays démocratique. Mais au regard du contexte désinvolte des réactions et de la gérance de l'Etat par les chefs de ce pays nous croyons humblement que vous perdez votre temps à demander un "Dialogue Politique". Car ce genre de fait n'a jamais abouti. Tant il est clairement dit dans ce texte que les peurs et les désolations commencent à se manifester chez certains de vos collègues quant à la désignation du candidat de l'opposition pour les élections présidentielles. C'est bien le moment de le faire et commencer à discuter des modalités organisationnelles sur les sujets que vous évoquez! Il faut plutôt s'asseoir maintenant pour désigner ce candidat tant attendu par les populations avant de demander un dialogue politique. C'est ça la meilleure logique qui pourrait faire trembler les autres.

17.Posté par laurenza lamas le 16/07/2015 12:33 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bj avez vous remarqué hier dans la nuit, vers 19-20h dans le ciel. Il yavais un hélicoptaire ki fesait ds rondes dans l ciel. Il a fait plus d 3h dan le ciel entrain d faire ds rondes. Il a fait prequ ts ls pk et j crois mm kil a fait nzeng

16.Posté par NEM le 15/07/2015 21:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La PEUR, la peur commence a envahir les esprits de tous les politiques qui ont bu l'eau des pieds de l'ancien Chef de l'Etat dans un coin de la forêt du Haut-Ogooué, et ceux qui ont donné leurs derrières au roi. Ils avaient jurés de ne jamais trahir, sinon le mauvais sort de la loge s'abattra sur eux. Eyeghé Ndong a posé le vrai sujet sur le choix du candidat de l'opposition même si le but primordial est expliqué plus haut. Il faut se décider pour commencer à rencontrer les populations.

15.Posté par Ngone le 14/07/2015 21:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ah oui, les réformes. Merci de le rappeler. Comment peut on marcher sur l'essentiel et parler de désignation d'un candidat ? Pourquoi faire ? Si c'est pour continuer la mascarade et retomber dans les mêmes travers, pas la peine de divertir les gabonais, la classe politique actuel le fait très bien. N'importe quoi, toujours à mettre la charrue avant les bœufs et ensuite venir pleurnicher comme des homme(lettes). Si opposition il y a, qu'elle exige les préalables, sinon nous allons contre le mur encore une fois, encore une fois de trop. Mais c'est le Gabon et ça va durer combien de temps ?

14.Posté par ME DIBABE le 14/07/2015 16:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
lire il est né a kongo et non au congo

13.Posté par ME DIBABE le 14/07/2015 16:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
sa commence, l'expression la bande a ping n'existe pas dans un débat comme celui là soit respectueux a l'endroit d'un monsieur de la trempe de PING ok ? aussi quand tu écris PING je te conseil de l’écrire en majuscule ok! parce-que ce monsieur là est complet par rapport au truck que tu soutiens là ok ! il est a kongo et non au congo tu vois bien que il y a une différence déjà a ce niveau là et c'est un homme qui tiens absolument a te libérer des chaines par lesquelles les bongo t' ont attaché avec toute ta famille sans que tu ne te rendes compte ok ! donc aide ce monsieur là a t'aider sans que tu ne débourse un seul centimes stp je compte sur toi ok ?

12.Posté par Ça commence le 14/07/2015 15:47 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La stratégie de la bande à Ping à échoué. Ils sont désormais les seuls candidat à l''élection de 2016 pendant que les autres s'' organisent pour imposer les réformes. Échec du candidat PDG BONGO de l''opposition PING.

11.Posté par doukdouk le 14/07/2015 14:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour qui roule JEN ? Car en faisant cela, il livre PING. Il parle de candidature de l'opposition. croyez vous que c'est vraiment le débat du moment ? Certes PING sera candidat; mais avant tout c'est d'abord faire partir ALI. Ensuite vous parlerai d'élections- Si vous parlez de PING, MAGANGA et tous les autres diront, qu'ils ne sont pas pour PING,a cause de cette manière de faire . Ce jeu est dangereux. Beaucoup dans les quartiers disent également qu'ils n'ont pas confiance en PING car il a deux enfants avec la sœur d'ALI. pour les gabonais, PING a des intérêts via ses mômes. et c'est légitime- Que l'opposition agisse de concert- si Ali n'est parti avant 2016, attendez vous à le voir après 2017. POURQUOI JEN Gesticule ? On sait que PING est crédible en l'exposant ainsi, il risque de ne pas avoir le soutien des autres... attention...

10.Posté par Dibal le 14/07/2015 14:00 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si les membres du FRONT et de l''UN n''arrivent pas à s''accorder sur PING alors organisons les primaires comme les autres que nous prenons comme modèle le font au risque de nous retrouver avec un candidat pour chaque etnie!

9.Posté par Dibal le 14/07/2015 13:53 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
D''accord avec J.E.N il est temps pour les gabonais de connaître le candidat capable de pouvoir dégager ces criminels voleurs de ce pays!

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...