News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Il y a pas moins de 100 crimes rituels par an au Gabon

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 18 Avril 2012 à 09:43 | Lu 1223 fois



Il y a pas moins de 100 crimes rituels par an au Gabon
« Nous ne couvrons pas les neuf provinces du Gabon mais il n’y a pas moins de 100 crimes rituels par an au Gabon », affirme Elvis Ebang, président de l’Association de lutte contre les crimes rituels dans un entretien exclusif à Gabonactu.com suite à la réunion de crise organisée par le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba visant à mettre fin à cette boucherie.


Gabonactu.com : Monsieur le président, les langues se sont déliées, le président de la République a lancé la guerre contre les crimes rituels, tout le monde en parle. Etes-vous surpris par l’évolution spectaculaire de ce dossier resté longtemps tabou dans l’administration ?


Elvis Ebang : ca ne me surprend pas étant donné que nous avons commencé ce combat en 2005. Cette année-là, il y avait un colloque et il était sous le haut patronage du président de la République actuel. A l’époque, il était ministre de la défense.

Quand il a pris le pouvoir, je me disais que les gabonais pouvaient vivre enfin en paix. Grande a été ma surprise car pendant sa campagne électorale, le problème a été évoqué. Durant sa tournée républicaine aussi. Et tout dernièrement, il a fallu que Canal+ International fasse un film là-dessus pour que les gens se réveillent. Donc, nous avons pris acte de sa déclaration, de ce qu’il a dit mais nous l’attendons, comme on dit, on juge le maçon au pied du mur.

Qu’attendez-vous de concret ?

Le concret c’est : libérer la justice et mettre fin à l’impunité. Il a dit haut et fort qu’aucun gabonais n’est au dessus de l’autre. Il faut donc libérer la justice et nous les associations on est prêt à le soutenir pour des raisons humanitaires.

Qu’est-ce qui justifie les crimes rituels au Gabon ?

Il y a des crimes rituels parce que le système en place privilégie la vie facile.

Et pourquoi il n’y a jamais eu un procès ?


Le système a installé la peur auprès des gabonais. La justice est instrumentalisée. La vérité est escamotée. Il n’y a pas d’hommes courageux pour conduire un procès jusqu’au bout, arrêter les commanditaires à l’origine de ces massacres.

Alors sur qui faire pression ? Les commanditaires ou les exécutants ?

Notre regard est fixé du côté du président de la République le détenteur du pouvoir exécutif, législatif et judiciaire. Comme il a pris des engagements, il lui revient de poser des actes concrets en mettant fin à l’impunité pour que les gabonais puisse vivre en paix.

En moyenne combien de crimes rituels enregistre-t-on au Gabon par an ?

Je n’ai pas de statistiques exactes mais je puis vous dire que depuis janvier de cette année on comptabilise près de 26 cas. Nous ne couvrons pas les neuf provinces du Gabon mais il n’y a pas moins de 100 crimes rituels par an au Gabon.


A quel moment interviennent souvent ces crimes ?

Les crimes interviennent quand il y a un mouvement politique : remaniement du gouvernement, élections politiques et autres. En un mot ce sont les hommes politiques qui sont derrière tous ces crimes rituels. Ils sont soutenus, ils sont très très solidaires et se protègent derrière les responsables susceptibles de prendre des décisions.

Pourquoi le sujet est-il longtemps resté tabou ?

Il n’y a pas de courageux. Nous familles des victimes, nous avons pris notre courage à deux mains en 2005 en créant une association, en organisant une marche puis un colloque. Nous avons subi des graves menaces mais on fait avec.



Propos recueillis par Yves Laurent GOMA

gabonactu

Mercredi 18 Avril 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1223 fois




1.Posté par marshall le 18/04/2012 11:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous sommes dans une ère où la compétence doit être l’élément qui prime lorsqu’on sollicite un poste dans une administration publique ou privée. Mais aujourd’hui qu’est ce qu’on voit? des crimes parce que il faut ci et ça chez le un marabout afin d’être promu! Ayez honte, vous allez le payer un jour ou l’autre.

2.Posté par OBIANG le 18/04/2012 12:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le président a déja donné le feu vert pour que les divers éléments de l'appareils judiciaire fassent leur travail que nous ayons enfin des coupables. Mais il faut dire aussi que si nous voulons que les coupables soient arretés, il faut que chacun joue son role et que les choses soient suivies par les principaux concernés.

3.Posté par ASSELE OKIAS le 18/04/2012 13:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
N'IMPORTE QUOI CEST DE LA COMEDIS CAR LE PRESIDENT ALI OJOUKOU ONDIMBA DIABLE, EST LUI MEME LE PRINCIPAL COMMANDITAIRE DE CES CRIMES AVEC SON GOUVERNEMENT, IL VEUT JUSTE BROUILLER LES PISTES D'OU CE PASSAGE A LA TELE .HONTE A ALI ET SES SUJETS CAR LE SANG DE CES INNOCENTS TUERS CRIENT VENGEANCE ET UN JOUR , TOUT CES TUEURS VONT LE PAIERS , YA MBOUBOU MIYAKOU QUI AVAIT ETE ARRETE AVEC UNE GLASIERE D'ETRES HUMAINS EN PIECES DETACHE J'ADIS ,POUR NE SITER QUE LUI , EST EN LIBERTE , ONOUVIET QUI SEVIS A L'AMBARENE EST EN LIBERTE ECT...............QUELLE PITIER POUR LE GABONAIS, ILS ACHETENT LES TAXIMAN ET CLANDOMAN POUR CES CRIMES .

4.Posté par ASSELE OKIAS le 18/04/2012 13:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
YA PAS DE JUSTICE AU GABON , ILS SONT TOUS AU COMMANDE D'ALI OJOUKOU ONDIMBA DIABLE QUI A HERITE MEME DES MALLEFICES DE SON PERE ADOPTIFS .

5.Posté par moubambas le 18/04/2012 15:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
http://osocio.org/message/racism_art_psa_or_all_three_the_disturbing_spectacle_of_makode_lindes_human/

une video qui pourrait sensibiliser sur ce theme.

Le vrai visage de ceux qui tuent . Faites circulez !!!

6.Posté par Alerte info le 18/04/2012 16:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
violant affrontement ce mercredi au campus universitaire entre étudiants et forces armées!
Plusieurs blessées parmi les étudiants affaires à suivre

7.Posté par Pitié le 19/04/2012 15:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que le gouvernement d'Ali OJUKWU OBI l' imposteur colle la paix aux pauvres étudiants! Vos milliards que vous détournés chaque année, ce ne sont pas les étudiants qui les bouffent..

Et les crimes rituels au Gabon, c'est les Bongo...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...