News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Hôtel de ville : le rêve se brise-t-il pour Eyéghé Ndong ?

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 7 Janvier 2014 à 07:07 | Lu 1583 fois

Alors qu’il multiplie des appels depuis l’annonce des premiers résultats des dernières élections locales, Jean Eyéghé Ndong, tête de liste indépendante au 2è arrondissement de Libreville semble peu à peu voir son rêve de prendre l’Hôtel de ville s’échapper. Pour cause : le contentieux qui l’oppose à son adversaire du PDG.



Dès le samedi 14 décembre 2013 au soir, Jean Eyeghe Ndong, tête de liste indépendante dans le 2è arrondissement de Libreville, sûr de sa victoire qui s’est d’ailleurs confirmée à la suite de la livraison des premiers résultats du scrutin, a multiplié les appels à la discussion à l’endroit de ses potentiels adversaires à la course pour l’Hôtel de ville.

Fort des 19 sièges obtenus par sa liste et du score pour le moins satisfaisant du groupe «Libreville pour tous» (48 sièges), le dernier Premier ministre d’Omar Bongo y croyait dur comme fer. Tant et si bien que les bouderies de son principal adversaire de Nkembo, Léandre Nzué, tête de liste du Parti démocratique gabonais (PDG), ne semblaient presque pas l’émouvoir.

Pourtant, c’est bien le recours en annulation déposé auprès de la Cour constitutionnelle par le représentant du PDG dans le arrondissement de Libreville qui risque fortement de compromettre ses chances d’accéder au poste tant désiré. Un recours validé par la haute institution juridique qui, en attendant son issu, coûte déjà cher au candidat déclaré à la succession de Jean François Ntoutoume Emane. Notamment en raison des récentes déclarations de Jean Boniface Assélé, tombeur de la liste PDG conduite par Laure Olga Gondjout au 3ème arrondissement de Libreville.

En effet, alors qu’on le croyait à couteaux tirés avec son «frère» de la Majorité républicaine pour l’émergence (MRE), le président du Centre des libéraux réformateurs (CLR) qu’un certain «Zorobabel» de l’Eglise Jérusalem de Nzeng-Ayong aurait accusé d’avoir rouler les Gabonais dans la farine, s’est réconcilié avec le PDG.

Toute chose qui, en plus de l’accession par Marie Madeleine Mborantsuo à la requête de Léandre Nzué, n’est pas de bon augure pour Eyéghé Ndong. Comme annoncé dans la matinée du samedi 4 janvier 2014, au terme de la validation des premiers résultats du scrutin, Jean Eyéghé Ndong, comme une trentaine d’autre à travers le pays, devra encore attendre.

Une attente qui risque de se révéler désastreuse pour lui en ce qu’elle rapproche davantage Alexandre Barro Chambrier (PDG) du 4è arrondissement, visiblement intéressé par le poste et Assélé qui n’a pas caché son désir de se voir porté à la tête de l’Hôtel de ville. Mais rien n’est totalement joué. Des surprises sont toujours à entrevoir.

Gabonreview

Mardi 7 Janvier 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1583 fois




1.Posté par Priscilla le 07/01/2014 08:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je l'avais bien dit:JEN n'aura jamais la mairie de LBV. Il a rasé les murs du bord de mer pour sa propre perte. Odjukwu l'a eu comme un rat coincé dans un piège. Maintenant qu'il s'est compromis publiquement avec le démon, fait des appels de pieds aux PéDé-gistes, reconnu et fait la lèche au 'Président de la république Ali Bongo Ondimba' (sic lui-même), il n'a plus aucune crédibilité. Les "opposants" du jour qui vont faire la danse du ventre la nuit tombé, on n'en a marre.
Pour une fois je dis merci au biafrais! merci d'avoir révélé ainsi le vrai visage et les vrais intentions de ces opportunistes qui surfent sur la souffrance des gabonais pour s'offrir des postes! très beau jeux de diable!

2.Posté par Oréma le 07/01/2014 11:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Priscilla
C'est trop facile de peindre JEN en noir. Il est très loin d'être un opportuniste. Et la vérité est que le pouvoir en place a très peur de voir la mairie de LBV aux mains de JEN. La Cour telle qu'on la connait oeuvre toujours pour les intérêts du pdg mais Dieu est GRAND et ça, les pédézozos le savent bien. Qu'ils acceptent un temps soit peu une élection libre du maire, ils verront la réalité en face car, tous les pédégistes ne sont pas des fayots pour confier la mairie au tonton de l'autre, ni au fils de l'autre.

3.Posté par jedihein!! le 07/01/2014 13:57 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Compliqué pour notre pays,mais bon on fait avec,mais ce qui est presque sur c que lorsque la mairie a été gérer par un opposant les choses on fait semblent de changer,même si cela n'' a jamais été comme on le souhaite mais bon com les meurs diabolique leur habitent du fait du copinage mal saint et hypocrites des collaborateurs.bref faire avec JEN c''est mieux car sa brouille les pistes mais autres non non,pire le tonton,qu''il laisse tomber..c''est vrai qu''il a fait beaucoup...mais aussi c''est bon.

4.Posté par ALI le 07/01/2014 18:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mais je suis perdu là svp vous pouvez m'expliquer l'élection de M jean eyeghe ndong n'a t-elle pas confirmée par la cours constitutionnelle?c'est quoi ce cafouillage désicionel?

5.Posté par sentiment moto le 08/01/2014 00:07 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Ali
Il faut t'informer y a internet y a des journaux etc.
Si tu es en mbeigue la RTG est câblée donc fait pas chier avec des questions bidons

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...