News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Grève des douaniers : Suspension des fonds communs : déjà 1,5 milliard de perte journalière

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 25 Février 2014 à 08:03 | Lu 1752 fois

Les ministres Christophe Akaga Mba et Christian Magnagna ont dû quitter Franceville d’urgence dans la nuit du 23 février avant d’y revenir. Motif : le service minimum à la Direction générale des douanes et droits indirects (DGDI), déjà en grève, et le laxisme des fonctionnaires de la Direction générale des impôts (DGI) causent déjà un trou de 1,5 milliard de francs CFA par jour.



Le séminaire gouvernemental en cours à Franceville n’est pas une villégiature tranquille pour certains membres du nouveau gouvernement Ona Ondo. Notamment pour Christophe Akaga Mba, tout nouveau ministre de l’Economie et de la Prospective, et Christian Magnagna qui a fait son retour au gouvernement comme ministre du Budget et des Comptes publics. Des sources concordantes présentes à Franceville soutiennent que ces deux ministres ont dû quitter dare-dare le chef-lieu de la province du Haut-Ogooué dans la nuit du dimanche 23 février, au terme de la première journée séminaire gouvernemental.

Il y a que la récente suspension des fonds communs provoque déjà une houle qu’il faut absolument contenir avant qu’elle n’ait de graves effets pervers sur la trésorerie du pays. La mesure frappant avant tout les régies financières, un sévère mouvement de grève de ces administrations serait un coup dur pour l’économie du pays.

Dans les faits, outre les douaniers déjà en grève depuis le 19 février, les agents de la Direction générale des impôts (DGI) sont littéralement entrés dans la danse et n’assurent plus qu’un service minimum. «Il n’y a que les chefs et autres responsables qui travaillent actuellement à la DGI. Nous ne faisons plus que le service minimum», indique en effet un agent des impôts joint au téléphone. Une allégation confirmée par le comptable d’une grande entreprise privée de communication qui raconte : «nous sommes allés à la Direction des grandes entreprises et on nous a demandé de repasser prochainement ; les gens n’y travaillent presque plus.»

Selon des sources dignes de foi et présentes actuellement à Franceville, ce laxisme vindicatif coûterait déjà une perte journalière d’environ 1,5 milliard de francs CFA. De quoi alarmer le gouvernement qui a fait donc monter à Libreville les deux ministres sus cités. Ils étaient déjà de retour le lundi 24 février et ont participé aux travaux du séminaire, où l’on a signalé une importante réunion des directeurs généraux de tous les ministères concernés par ces questions de fonds communs. Rien n’a filtré des conclusions de ce conciliabule.

A peine nommés, Ona Ondo et son équipe sont tout de suite mis à rude épreuve. Les Gabonais sont impatients de voir comment le «très politiquement expérimenté professeur Daniel Ona Ondo va gérer les dossiers aussi importants qu’urgent du moment. D’abord le pacte social qui devra se traduire en actes pour réduire les inégalités sociales pour 30% de Gabonais.

Ensuite, le dossier le plus chaud du moment de la suspension des fonds communs avec la promesse d’une harmonisation plus juste», commente Johan M., un promoteur de PME, avant d’ajouter : «le Premier ministre sera évalué sur sa capacité à gérer ce dossier épineux. Si les précédents gouvernements avaient eu un temps d’acclimatation, le Pr Ona Ondo n’aura pas cette chance».

Ali Bongo été clair sur l’urgence des résultats de ce gouvernement dit des «ambitions sociales». Si le séminaire gouvernemental en cours a été organisé pour mettre tous les acteurs de l’administration publique au même niveau d’information, les ministres en sont les premiers concernés. La tranquillité des plateaux Batéké n’est pas si flegmatique pour tous les séminaristes.

Gabonreview

Mardi 25 Février 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1752 fois




1.Posté par la putah le 25/02/2014 08:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi à chaque nouveau gouvernement un nouveau séminaire, alors que l'on nous chante tout temps que l'administration est progressive, le séminaire de la lopé ou en sont les conclusions et chaque ministre devrait se sentir concerné par les conclusions de cet acte. suspension des fonds communs, oui, mais suspension aussi de tous les actes posés par nos dirrigeants qui coutent souvent beaucoup de dolés pour le pays: restriction des voyages, suspension aussi des fonds de souveraintés de nos élus, moins d'achat des vehicules des ministres, arret d'achat de voiture de luxe, HOLLANDE roule meme en scouter, annulation des journées parlementaires du pdg, car elles n'apportent rien au pays si ce n'est des depenses inutuiles en trop, que l'assainissement de nos finances se realisent à tous les niveaux pour que chacun se sente concerné par cette mesure sinon le peuple se fachera et là, serieusement, qui doit payer les erreurs de gestion des gouvernants?

2.Posté par Madiba le 25/02/2014 11:47 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Seminaire d'initiation pour ceux qui ne sont pas encor dans la panthere noir

3.Posté par 3ekale le 25/02/2014 12:21 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il ya suffisament de pognon dans ce pays pour kon octroi les fonds communs a tout le monde même ceux ki ne travail pas...Un sage m avait dit un jour ke le Gabon est tellement riche ke même cke les Bongo on pillé juskojrd8 c'est com enlever un grain de sable dans un ocean...

4.Posté par le pauvre du gabon le 25/02/2014 14:04 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
comme on a toujours coutume de le dire : un probleme engendre un autre mais, que cela ne tienne qu''il y a toujours une solution a chaque probleme la preuve est que le SIDA en a eu une. pour dire que le chef de l''ETAT est un stratege c''est un fait expres pour voir les capacites du M. ona ondo. si on suprime les fonds commun alors il faudrait suffisament gonfle le salaire de ces derniers progrecivement en fonction du grade et l''anciennete, limtation d''achats de voitures de luxe dans les ministeres , interdire a toute etrenger d''envoyer des sommes d''argents exorbitante qui se chiffre a partir 500mille dans leur pays d''origine, reduire les salaires ou suprime certains postes de travail a celui qui en a a partir de deux en commencant par le PR lui-meme par exemple!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...