News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Grève à la SEEG le 9 octobre prochain (syndicat)

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Dimanche 30 Septembre 2012 à 06:37 | Lu 686 fois



Grève à la SEEG le 9 octobre prochain (syndicat)
Le personnel de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) pourra entrer en grève dès le 9 octobre prochain si l’administration ne donne pas satisfaction à son cahier de charges relatif à l’amélioration de la distribution de l’eau et de l’électricité, a annoncé le syndicat maison dans un communiqué.


Le syndicat des personnels du secteur eau et électricité du Gabon (SYPEG) dénonce une mauvaise application par la direction générale de l’entreprise du procès verbal conclu lors de la dernière grève il y a deux ans. Selon le syndicat, la direction générale a modifié certaines dispositions et applique les recommandations du procès verbal à sa guise.

Un tel comportement a pour conséquence la pénurie d’eau et d’électricité constatée un peu partout à Libreville et à l’intérieur du pays, selon le syndicat.

Les patrons de l’entreprise « en mal de statut social », selon le communiqué, se détournent des missions fondamentales de la SEEG pour privilégier leurs intérêts personnels au détriment des clients, dénonce le texte rendu public par Gabon Télévision (service public).

Ancienne société d’Etat, la SEEG a été concédée au groupe français Vivendi devenu Véolia eau pour une durée de 20 ans (1997 - 2017).

La qualité des services n’a pas été radicalement améliorée mais les prix de l’électricité ont considérablement augmenté, selon les chiffres du dernier conseil d’administration de l’entreprise. Plusieurs quartiers de Libreville sont privés d’eau depuis près ou plus d’un an mais l’entreprise reste bénéficière du fait d’un réajustement à la hausse du prix du kilowatt heure d’électricité, précisait le communiqué du dernier conseil d'administration.

En novembre 2010, le syndicat de la SEEG avait déclenché une grève pour dénoncer la mauvaise gestion de l’entreprise. Le syndicat avait particulièrement déploré le recours systématique aux prestataires de services pour tous les travaux même d’installation des compteurs d’eau et d’électricité. Les maisons de prestation de services choisies seraient des entreprises créées par les cadres de la maison, fustigeait le syndicat. Ce que la direction générale a nié affirmant que le recours aux prestataires de services vise à amoindrir les charges de l’entreprise.

Le SYPEG déplorait aussi les mauvaises conditions de travail, la mauvaise politique de gestion de l’entreprise engagée dans des projets et contrats hasardeux et non justifiés, l’emploi des expatriés sans nécessité et sans transfert de compétence, la mauvaise politique de gestion entraînant un climat social infect au sein de l’entreprise, la pléthore des effectifs au niveau de la direction générale, le clientélisme, l’ethnisme, l’affairisme favorisant des groupes d’intérêts au sein de la société.




Martin Safou
Gabonactu

Dimanche 30 Septembre 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 686 fois




1.Posté par Atomique le 30/09/2012 10:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Déjà avec les fameux délestages, il n'y a pratiquement plus de courant à Libreville. Les administrations passent des journées entières sans courant, des quartiers entiers restent desservis de jour comme de nuit. Je ne parle même pas de l'eau qui est devenue une denrée rare dans un pays où il pleut tous les jours. Si la SEEG fait encore grêve, c'est L'EMERGENCE de la vie avant la découverte du feu par Prométhée. Mais quand tu entends parler du Gabon et de sa politique cirque, dans les médias folkloriques, c'est le paradis, quoi...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...