News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabriel Eyéghé Ekomie va porter plainte contre son «calomniateur»

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 16 Février 2013 à 05:38 | Lu 1125 fois

Aristide Pambou Moussounda, condamné à perpétuité, qui avait affirmé à la barre qu’il avait agi à la demande du Sénateur qui lui avait promis 20 millions de francs s’il lui rapportait les organes génitaux d’une jeune fille, devrait incessamment être l’objet d’une poursuite judiciaire de la part de Gabriel Eyéghé Ekomie, sénateur de Komo-Kango, qui a perdu son immunité parlementaire pour les besoins de l’instruction de ce dossier.



Gabriel Eyéghé Ekomie va porter plainte contre son «calomniateur»
Cette histoire qui a fait la une des journaux est loin de trouver son épilogue. Après le meurtre de la jeune Beverly Bilemba Mouanguela, le 28 février, et la dénonciation en mai 2012 de sieur Eyéghé Ekomie, peine à se démêler correctement. Il a fallu des enquêtes, des auditions, des consultations des acteurs de la justice et de la Cour constitutionnelle ainsi que de nombreux reports des décisions qui devraient permettre au sénateur de se mettre à la disposition de la justice.

Malgré la volonté de ses pairs de lui porter, même involontairement, main forte, le Sénat a fini par lever l’immunité parlementaire du sénateur du Komo-Kango, Gabriel Eyéghé Ekomie, le 24 décembre 2012. Une grande première pour le Gabon, tout le monde ayant douté de la volonté réelle des sénateurs à suivre les recommandations du juge et du ministre de la Justice.

Depuis, tout le monde attend de voir ce que la justice fera de cette opportunité. Si jusqu’ici les chosent semblent piétiner du côté de la justice, le sénateur, lui prépare sa défense. Le journal satirique La Griffe du vendredi 15 février 2013 indique que le sénateur «veut poursuivre son «calomniateur» sur les chefs d’accusation de «dénonciation calomnieuse et atteinte à l’honneur».

Entre temps, le Tribunal correctionnel de Libreville a annoncé qu’«avant de dire le droit, le tribunal fixe à la somme de 50 000 francs CFA le montant que devra consigner Gabriel Eyéghé Ekomie auprès du greffe en chef. L’examen de cette affaire qu’après paiement de ladite somme.» Une somme qui fait sourire.

Gabonreview

Samedi 16 Février 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1125 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

11.Posté par Giap Effayong le 18/02/2013 14:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis parent de Paul Biyoghe-Mba,il ne m'a jamais rien fait de mal.Malheureusement,depuis plusieurs années,il a prêté le flanc à ces pratiques monstrueuses et sataniques.Résultat: de nombreux martyrs car je n'ai pas d'autres noms pour désigner ces pauvres disparus.Dans ce régistre,Jean François Ntoutoume Emane n'est pas en reste,bien au contraire,la liste de ses victimes est si longue que je ne pourrais tous les citer.A Lalala,beaucoup de gens le savent mais ont peur d'en parler de vive voix.En quelque
sorte,c'est l'omerta qui règne.

10.Posté par tanpis le 18/02/2013 13:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
dans cette affaire Paul Biyogho Mba est aussi cité comme témoin. Pourquoi n'est-il pas entendu par la justice?

Rigobert I.N, a toujours été cité dans le commerce des organes humains à Boué, Makokou etc. Pourquoi n'est -il pas poursuivi par la justice. J'ai l'impression que sieur Eyeghe Ekomi est un bouc émissaire.

9.Posté par Feu-PDGiste-A-Mort le 17/02/2013 19:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Même Paul MBA ABESSOLE tue aussi ? Un curé ? Qui pourrait nous aiguiller sur l'affaire étouffée, "NZE MBA Jean-Baptiste", DECAPITE ?

8.Posté par coudou le 17/02/2013 10:19 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ekomie ä tue ok, mais si la Famille de la victime est sure que c'est lui, pourquoi ne pa chercher ä le tuer lui même ou son enfant en guise de vengeance?

7.Posté par Larévolte le 17/02/2013 02:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon Dieu, quel cinéma!

Mon petit doigt me dit que cette histoire n'ira nulle part. Voilà l'ogre qui commence déjà à vouloir faire diversion. Ses amis sénateurs, anthropohages comme lui-même lui ont donné des garanties que la justice corrompue gabonaise ne retiendra aucune charge contre lui. Imbu de son titre et sûr de lui, notre ogre national, dévoreur de petits enfants, veut nous faire croire qu'il va traduire son complice déjà condamné à perpétuité en justice, une justice à deux balles. Cette petite mise en scène ne trompe personne. Les gabonais doivent désormais se faire justice eux-mêmes. Comme on ne peut rien attendre de la justice gabonaise, autant abattre de sang froig froid ce cannibale ou bien tuer par vengeance un de ses enfants, ainsi justice sera faite. La mort horrible d'une petite fille de 12 ans ne peut pas rester impunie comme cela même si un de ses bourreaux paie déjà pour ce crime abominable.

Quand on tient au moins un gros poisson comme celui-ci au grand jour, comme c'est tellement rare, ce dernier doit payer pour tous les crimes rituels commis au Gabon, les siens et aussi ceux de ses semblables puisqu'on aura jamais la chance "d'attraper" les autres facilement.

6.Posté par Moungoungoh le 17/02/2013 00:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quel chien ce type ! Quel dommage que Me Gisèle Eyu défende un assassin comme ça

5.Posté par Moungoungoh le 17/02/2013 00:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quel chien ce type ! Quel dommage que Me Gisèle Eyu défende un assassin comme ça

4.Posté par Kouralepet le 16/02/2013 20:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr Eyeghe Ekomie,
Comment pouvez-vous poursuivre vous accusateur alors que n'êtes pas encore mis hors de cause par la justice ?
Ne mettez donc pas la charrue avant les boeufs. commencez par :
a/ collaborer avec la justice
b/ expliquer qu'elles étaient vos relations avec le meurtrier;
c/ répondre avec sagesse à toutes les questions qui vous seront posées
Tant que vous ne serez pas blanchi , toute action en justice contre votre accusateur ne fera qu'accentuer les lourds soupçons qui pèsent sur vôtre personne. Mr le Sénateur ne dit-on pas qu'il n'y a pas de fumée sans feu ??

3.Posté par OYANE ONTETE le 16/02/2013 11:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il ne suffit pas de lever seulement son humilité parlementaire,ce dernier doit écoper de la même peine que l'exécuteur ,les 2 doivent faire la perpete

2.Posté par Mba Ndong le 16/02/2013 11:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis cousin de EL GABY, Eyeghe Ekomie. Ce type a trop tué à Kango, il est temps qu'il paye. il veut faire de la diversion en portant plainte contre un condamné à perpetuité. la justice doit rapidement l'envoyé à SANS FAMILLE sinon d'autres famille seront endeuillées. leur bande de tueurs de Kango est composée de : OSSELE NDONG Remy, OBAME NGUEMA Paulin, MBA ABESSOLO Paul, ce dernier a fait décapité vivant feu NZE MBA Jean Baptiste et l'affaire à été étouffée.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...