Connectez-vous S'inscrire
Notez

Gabon : suppression massive des bourse dgbs




Gabon : suppression massive des bourse dgbs
Cette semaine va être cruciale pour les boursiers donc il appartient à tous d'informer les autres des résultats en leur possession.
Pour ceux qui ne verront pas leur nom jusqu’à mercredi un bon conseil il est mieux de faire un dossier de recours et de l'envoyer par mesure de précaution.

Le meilleur des moyens de transmettre ses résultats est de les envoyer au crous et à paris en meme temps pour bien évidement gagner du temps.
pour paris un email de tous les documents scanner suffit suivi d'un appel 10 minutes après pour savoir si le dossier à été bien reçu.

En mécanique l'on enseigne à raisonner au pire des cas pour trouver une solution. Et au vu de la situation c'est près de 90% personne en France qui ont une bourse supprimé. Il appartient à chacun d'envisager le cas qui soit le plus défavorable pour lui et de préparer d’éventuelles solutions.Toute fois il nous appartient de rester mobiliser afin de mettre une pression dans ses commissions de recours. Sinon l'on risquerait de vivre les même situations de suppression quelque peu injustifiés et cette fois çi définitive vu que les recours sont épuises. Il nous reste donc une cartouche, afin que nous ayons de droit ce que nous méritons.

Ceux d'entre nous qui recevront des listes prière d'en informer les autres ça ne servira à rien de garder des noms de nos frère et soeurs qui sont dans les ’inquiétudes sur vos ordinateurs.

Soyons solidaires les uns des autres afin que de droit nous ayons ce que nous méritons en conformité avec les textes et les règlements de la DGBS.


Cordialement. la diaspora

Lundi 13 Septembre 2010
la diaspora
Vu (s) 10888 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

46.Posté par jojo le 17/09/2010 03:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je pense tout simplement que la mauvaise gestion des fond de l'état fait en sorte que à l'heure actuelle le gouvernement n'est pas en mesure de payé rapidement les bourses des étudiants de l'étranger les caisses sont vides. les prémices avaient commencé en mai-juin ou en France les crous avaient momentanement refusé de payé les bourses donnant comme raison pas de fond versé dans les caisses du crous. Et tout surprenant que cela puisse paraitre, c'est le 1er septembre qu'ils publient faux nouveau critère de suppression de bourses, car ces critères les crous en france les appliquent en france car tant que le crous n'a pas reçu tes resultats surtout ta nouvelle inscription il ne te versait pas ta bourse meme si ta bourse a été reconduite et cela à toujours marché parfaitement comme ça, sauf si aujourd'hui ils ne font plus confiance au crous. D'ou l'étonnement meme des dirigeant du crous. pourquoi suppression et non accord sous reserve d'inscription comme il fesait avant. Le gouvernement veut gagner du temps dans le paiement des bourses des étudiants en supprimant 90% des boursiers gabonais ils ont jussqu'en fin octobre pour cherché les fonds meme si ce qui est con est que cet argent se trouve dans leurs compte en banque. Leurs enfant ne soufriront pas et comme toujours les pauvres passeront des moment difficile en France et surtout en étant sans papier car ce qu'il ignore on ne peut renouvelé le titre de séjour sans le justificatif de fond et pour ce qui ne travaille pas c'est la bourse notre resource. tout histoire a une fin et un jour le pilote ne saura resisté à l'orage!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

45.Posté par L'injusticier le 16/09/2010 19:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour résumer mon post précédent, le défaut d'inscription pour l'année administrative suivante ne devrait pas être un critère de non-renouvellement (je conçois très bien qu'il soit un critère de suppression mais à ce moment là on devrait le faire intervenir plus tard dans l'année académique, aux alentours de Janvier, afin de vérifier si l'étudiant a réellement une scolarité régulière)

44.Posté par L'injusticier le 16/09/2010 19:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
M. St François, je tenais à vous dire que certains critères de suppression sont ridicules et sont pour moi des des excuses à des suppressions massives (pour ne pas dire injustifiées). Je m'explique: pour ceux des étudiants qui sont dans des facultés, les inscriptions administratives (et en particulier celles du 2e cycle, c'est-à-dire les Master par exemple ou le cycle d'ingénieur) ne sont possibles qu'après la rentrée et même parfois bien au-delà (à la mi-octobre). Notre DGBS devrait le savoir et j'ai toutes les peines du monde à croire que cette particularité leur aurait échappée ( le CROUS se serait chargé de le leur rappeler). Qu'on arrête de prendre des vessies pour des lanternes et qu'on dise clairement qu'on veut récupérer de l'argent "frais" pour l'allouer à d'autres usages, même si je pense que si économies à faire il y a , ce n'est certainement pas sur le dos des étudiants!
Pour moi quoi....

43.Posté par Stfrançois le 16/09/2010 18:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Société : Gabon : suppression record de bourses des étudiants gabonais à l'étranger

Selon les listes publiées par la DGBS, un étudiant gabonais à l' étranger sur 20 a perdu sa bourse. La DGBS explique que les étudiants concernés n'ont pas fait parvenir leurs résultats de fin d'année à la commission ainsi que leurs nouvelles inscriptions.

"L'absence de ces documents a motivé la décision de suppression de la bourse", a expliqué un membre de la commission sous couvert d'anonymat.

Les étudiants dont la bourse est supprimée ont jusqu'à la mi-octobre pour faire un recours. Ils doivent impérativement joindre leurs résultats de fin d'année académique, la nouvelle inscription, une décision de soutenance ou tout autre document permettant de justifier un renouvellement de la bourse.

"Nous avons été surpris", a commenté une étudiante gabonaise en France, contactée au téléphone depuis Libreville.

"Nous n'avons pas été prévenus", a-t-elle ajouté tout en appréciant la rigueur de la commission.

Dans le passé, les bourses étaient quasiment reconduites automatiquement. Le nouveau régime a introduit des reformes à l' origine des changements marquées par cette suppression massive.

Selon un ancien directeur des bourses et stages, le Gabon dépense chaque année plus de 35 milliards de FCFA pour le paiement de bourses de ses étudiants à l'étranger. La France, l'Afrique du sud, le Maroc et le Sénégal sont les principales destinations des étudiants gabonais. Ceux-ci craignent de s'inscrire dans les universités locales minées par des grèves.

L'Etat estime aujourd'hui que cette enveloppe est trop lourde et insupportable.

15 septembre 2010
Source :
http://www.casafree.com/modules/news/article.php?storyid=50187

42.Posté par Bang obame le 16/09/2010 17:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai malheureusement envie de vous dire que la situation actuelle des boursiers gabonais me fait penser à ce que j'ai vécu e 2003,lorsqu'on m'a supprimée la bourse alors que je passais en 3è année de Droit. j'ai du travailler la nuit pour avoir de quoi honorer mes factures et ainsi continuer d'aller en cours.En lisant les commentaires des uns et des autres,je me suis rappelé que la dgbs m'avais donné comme motif de suppression que j'avais redoublé la première année et c'est pourquoi on vous la coupe même si vous avez validé votre année. Il ya de quoi devenir fou ,surtout quand on sait avoir droit à un échec par cycle.Je sais que cela ne vous console en rien mais sachez que pour certains,même si vous vous battez du mieux que vous pourrez,à la dgbs ils sont souvent volontairement autistes.

bon courage à tous !

41.Posté par Ce n'est rien le 16/09/2010 09:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LE GABON ENERVANT

Wednesday, September 15, 2010
L’ÉMERGENCE KARCHÉRISE LES ÉTUDIANTS BOURSIERS GABONAIS




Ce n’est un secret pour personne, être boursier gabonais à domicile ou à l’extérieur, peut se révéler être un exercice à haut risque, tant les calvaires sont nombreux et les caprices du système une menace de tous les instants. De Libreville à Cotonou, de Dakar à Tunis, de Bamako à Paris, de Bruxelles à Québec et de Washington à Brasilia, le parcours de l’étudiant gabonais relève d’une persévérance sisyphienne. Non seulement les problèmes sont toujours les mêmes ; non seulement les mêmes doléances sont déposées chaque année auprès des ambassades de par le monde et auprès du ministère de l’Education Nationale sans obtenir aucune satisfaction, mais cela va de pis en pire. L’injustice dans l’attribution des bourses s’aggrave. Les retards de payement de bourse, les problèmes de logement, de couverture sociale etc. s’accumulent de plus en plus. Mais voici que les étudiants gabonais viennent d’encaisser un véritable coup de grâce « émergent » à la tempe. Depuis la semaine dernière, nous recevons des messages de détresse d’étudiants gabonais nous informant de la suppression de leur bourse, malgré une scolarité sans encoche et des résultats au dessus des conditions requises pour le renouvellement. Cette situation est tout aussi dramatique que ces suppressions interviennent à l’orée des nouvelles rentrées universitaires, et laissent les pauvres étudiants sans marges de manœuvre.



Pourquoi pulvériser l’avenir de nombreux étudiants gabonais ?

«Passer au Karcher » ou karchériser, est une expression que l’ami Nicholas Sarkozy a fait entrer de manière fracassante, dans le lexique du français. Karcher est une marque d'appareil de nettoyage à haute pression, et karchériser veut dire pulvériser, vaporiser, désagréger, annihiler, bref anéantir. C’est littéralement le sentiment qu’on a quand on examine ce qui se passe du côté de la direction générale des bourses et stages (DGBS). Les griefs que nous ont fait parvenir certains étudiants, au sujet de la commission des bourses, sont les suivants :

a. Les étudiants éparpillés dans le monde ne sont pas toujours en mesure de vérifier si leur bourse a été reconduite car l’information n’a pas été diffusée dans un organe de presse facilement accessible. La DGBS a décidé de publier les résultats dans la version imprimée du quotidien bongoïste « Gabon Matin ».

b. « Gabon Matin » a un site internet, mais ce site ne contient pas la liste des étudiants boursiers.

c. La DGBS a un site internet, mais ce site ne contient pas la liste actualisée des étudiants étant passés à la commission.

d. Beaucoup d’étudiants dans l’expectative, vont se retrouver a prendre des engagements financiers auprès de leurs logeurs, de leurs universités etc., pour finalement découvrir qu’ils ne sont plus boursiers et se retrouveront couvert de dettes car dans certains pays, on signe un contrat de logement sur plusieurs mois et une résiliation brutale coute des frais qui peuvent aller jusqu'à ; a perte de sa caution ou alors plusieurs mois de loyer.

e. Les étudiants qui se verront suspendre, contre toute attente, la bourse ; devrons faire comment pour se réorienter vers le Gabon ou une autre direction ? Imaginez que vous soyez au Brésil. Comment réagissez-vous ? La DGBS n’a communiqué aux étudiants aucune procédure à suivre et son site internet est totalement inerte.

Chers lecteurs, tout se passe comme si les émergents avaient décidé de mettre au pain sec, et de pousser à l’indigence, un bon nombre de nos jeunes compatriotes. Le plus curieux est le petit jeu de cache cache que joue la DGBS avec le contenu de ses décisions. On a l’impression que la diffusion de cette information est occultée pour éviter le tollé général. Nous sommes quand même en droit de demander que cette liste de renouvellement et d’attribution de bourses soit accessible à tous les étudiants, de manière à ce que chacun se retrouve dans la cacophonie actuelle, où la détresse gagne de nombreux compatriote qui ne savent toujours pas s’ils iront à l’école cette année.

Cher lecteurs, aidez nous à donner aux étudiants gabonais éparpillés dans le monde, la bonne information. A ce sujet, nous vous prions de nous envoyer sur notre boite mail ci-dessous, la liste publiée par la DGBS, si vous y avez accès. Nous la publierons sur notre blog de façon à ce que tous les étudiants puissent la consulter. Nous vous en remercions d’avance. Pour faciliter les choses, faites des photocopies des pages de « Gabon Matin » et expédiez les nous en format PDF et nous nous chargeons du reste

Notre adresse email est la suivante : charliemdem@gmail.com

40.Posté par line le 15/09/2010 15:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
SOS: 6 étudiants te étudiantes de Lille qui sont arrivés l'année dernière et qui son passé en 2ème année n'ont plus de bourse !!! La situation est très grave : pas de possibilité de se réinscrire et bientôt plus de papier ni logement. Il y a d'autres gabonais méritants qui sont dans la même situation. Que fait notre gouvernement? la menace de cessassions de versement de bourse de mai dernier s'est confirmée. Que peut-on faire? On s'est déjà cotisé pour les inscription des membres de notre association. AU SECOURS

39.Posté par la pensee gabonaise le 15/09/2010 12:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dans notre pays on ne saurait parler de transparence meme a ce niveau(DGBS) quand on connait la situation qui y regne: les principes meme qui doivent etre a la base de la construction d'un Etat de droit sont innexistants ou peinent a voir le jour; le merite et la bonne gouvernance, l'Ethique, la Deonthologie, la Morale sont des notions inconnues par nos fameux dirigeants dans l'exercice de leurs fonctions; le tribalisme, le clientelisme s'erigent en mode de gestion pour assurer la perenite de ses petits interets egoistes et asseoir un pouvoir constitutionnellement illegal! Donc que ce Monsieur arrete avec hypocrisie et la demagogie!

38.Posté par la pensee gabonaise le 15/09/2010 12:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur Action, arretez avec certains exemples qui ne peuvent etre pris pour illustrer la realite qui est la notre, cela pourait s'apparenter a un manque d'honnetete intellectuelle. Tous savons que le budget 2010 qui depasserait les 2000 milliards est irrealiste!Si vous doutez, comment expliquez que vous que 40 % de ce budget aient ete attribues a l'investissement et dans le meme temps, pr les fameux investissements qui ne voient reellement pas le jour, on ait recours a plusieurs emprunts en une annee pour ces memes investissements?! Aller acheter un hotel particulier a 100 milliards et aller emprunter un peu apres 275 milliards, vous dit quelque chose?Ou est-ce que on peut voir de telles choses a part au Gabon des Bongos? ALi dit avoir deja realise 50 % des investissements prevus, ou les avez-vous vus?Donc, ces amateurs emergents n'ont aucune maitrise de la gestion de la chose publique. Alors ne comparez pas le Gabon Voyou des Bongos et acolytes avec des Etats ou tout est minucieusement pense, analyse et planifie. Dans ces cieux, la navigation a vue et l'amateurisme ne sont pas des notions connues!
Vous parlez de certaines realisations que vous avez observees, je tiens a vous dire, que, certaines ont recus des financements de longues dates et leurs realisations ne peuvent rentrer dans la planification du budget de l'exercice en cours.Quant a d'autres realisations qui sont inscrites dans cet exercice du budget, elle peine a voir le jour. La j'ai une devinette pour vous: a quelles societes a-t-on donne les marches pour l'execution de ces chantiers? (reponse: ENTRACO). Selon les kongossas dans notre pays, cette societe specialisee dans la construction aurait comme PCA YAssine Bongo. Maintenant est-ce que vous comprenez mieux la situation?

37.Posté par le patriote le 15/09/2010 11:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
les bourses sont suprimées arbitrairement et on trouve tjours qque chose à dire à analyser. la meilleure manière d'éviter la corruption aux bourses et stages c'est de punir les responsables. et le président qui fait des dons de 500millions, ou trouve t il cette argent? c'est son salaire peut être? pouffff. et vous appelez ça emergence?
certains enseignant n'ont pas tjours de saires alors qu'ils sont en fonction depuis 2 à3 ans. d'autres ont eu le concours depuis 2ans et sont toujours à la maison en attendant leur affectation. vous appelez ça emergence? pouaaaaaaahhhh

1 2 3 4 5

Présidentielles 2016 | Education | Société Civile | Gabon - Emergent | Présidentielle 2009 | Article Du Jour | Autres Partis

Google
Facebook
Twitter
YouTube
Dailymotion
Créer ou Consultez vos Mails

Publicite Afrique
Infos Du Jour...

Solennité du Christ, Roi de l'Univers

0 Commentaire - 23/11/2014 - Gabonlibre.com Toute L'Info...

Ali Bongo décroche le Green Ribbon Political Award

2 Commentaires - 23/11/2014 - Gabonlibre.com Toute L'Info...

L’Afrique se mobilise pour sa souveraineté !

4 Commentaires - 22/11/2014 - Gabonlibre.com Toute L'Info...

Comment trouvez du Travail au Gabon ?

2 Commentaires - 22/11/2014 - Gabonlibre.com Toute L'Info...

Apres l'avoir trompé, j'ai découvert ses qualités...

0 Commentaire - 22/11/2014 - Gabonlibre.com Toute L'Info...

Scandale: Bienvenu Okiemy ministre voleur de Sassou Nguesso vole 400 millions.

0 Commentaire - 22/11/2014 - Gervais Mboumba, militant des droits de l'homme
Les Articles les plus lus

Gabon : Mike Jocktane appelle au départ d’Ali Bongo

38 Commentaires - 19/08/2014 - Gabonlibre.com Toute L'Info...
Divertissement sur Gabonlibre

Bon wend en tous Top de la music Africaine...

Gabonlibre.com Toute L'Info... - 11/10/2014 - 0 Commentaire| Lu (s) 856 fois |

Music : Tour 2 Garde Feat Bebi Philip - La Pression

Gabonlibre.com Toute L'Info... - 22/03/2014 - 0 Commentaire| Lu (s) 1481 fois |