News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon, sous le coude, la démission écrite du maire de Lambarené.

Le site de la Liberté - LVDPG - News le Dimanche 23 Janvier 2011 à 22:51 | Lu 1016 fois



Aux dernières et fraîches nouvelles, la maire de la commune de Lambarené, ville du centre du Gabon, le docteur Séraphin Davain Akuré, a décidé de jeter définitivement l’éponge, en passant à l’acte ultime qu’est la démission par écrit de son poste d’édile de cette ville, après avoir, contrairement à certaines opinions véhiculées par voie de presse, décliné l’invite à regagner le fauteuil de maire central de Lambarené, qui avait été faite dans ladite ville par les sages de la communauté ethnique dont il est issue, les Fang.

La démission par écrit, déposée aux autorités provinciale s de la capitale, en vue d’aboutir au ministre de l’intérieur, Jean François Ndongou, est sursoie par ce dernier, qui invite les autorités provinciales à taire cette information en évitant par conséquent toute fuite par voie de presse.

Mais hélas le dossier a transpiré, au point que la rédaction de koaci ait été saisie.
le docteur Davain Akuré, pour la petite histoire, a été poussé à la démission du poste de maire de Lambarené par les membres de la communauté Galwa, qui s’estiment autochtones, et ne cachant pas leur embarras de partager les postes politiques et administratifs réservés aux fils de la province, avec les populations considérées comme flottantes, parce que venues à Lambarené après avoir quitté d’autres localités de pays pour diverses raisons.

La pression exercice contre le maire avait pour point d’orgue, une cérémonie funèbre, avec un cercueil contenant sa photo et surmonté d’une couronne, comme pour organiser par anticipation son passage dans l’au-delà par la volonté de ses ennemis politiques.

Outré par toutes ces manœuvres, dans lesquelles ses proches soupçonnent l’action en sous main, de l’ancienne vice présidente de la république par intérim et actuelle présidente du Senat, outre celle de son mentor politico-mystique, Richard Auguste Onouviet, qui fait feu de tout bois en vue d’un come back aux affaires, Séraphin Davain Akuré, ne cesse alors de se questionner sur le climat de travail une fois de retour contre la volonté de ses détracteurs, qui bénéficient de soutiens politiques et administratifs solides.

Côté politique, le ministre de l’intérieur et la hiérarchie du pari démocratique gabonais, le PDG au pouvoir, mettent tout en œuvre pour étouffer l’affaire, en raison des mobiles de querelles sur fond ethnique, qui politiquement ne rehausse pas l’image du parti, tout au contraire. Malgré l’ensemble des stratagèmes mises en place pour garder encore docteur Akuré pour les près de deux ans qui précédent la fin de son mandat de maire de Lambarené, l’homme se confie dépité par la politique, et meurtri par la trahison de certains proches.

Mais le compromis n’est pourtant pas totalement perdu, pour la médiation en cours.

malalamalem,correspondant de Koaci.com à Libreville

Dimanche 23 Janvier 2011
LVDPG - News
Vu (s) 1016 fois




1.Posté par ECHOS DU GABON le 24/01/2011 01:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les Galaws, autochtones ? Ils viennent d'où et qui sont-ils ? Combien sont-ils ? Ils parlent quelle langue ?

2.Posté par jeyfrey le 24/01/2011 02:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voici le fameux repli identitaire dont certains n'aiment pas parler mais qui existe réellement.
les Galaws sont un sous groupe Myénés originaires du moyen ogooué. D'après eux, ils sont les premiers habitants de cette région.
Mais que veut-on cacher qui ne se sait pas?

3.Posté par Otsame le 24/01/2011 03:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ils n'ont qu'à le tuer!!! c'est pas mon problème. je m'en fous des ethnies. Mais dès que quelqu'un est au PDG, je le déteste quelque soit son ethnie et meme s'il est de ma famille.
Donc entre cette bande de vampires et de zombies qui forment le PDG je n'exprime aucune compassion. Si les galwas veulent tuer tous les fangs qui sont au PDG ou à l'UPG je m'en fou comme de ma première chemise, mais laisser ceux qui sont dans l'UN.

4.Posté par F.A.N.G le 24/01/2011 10:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les gabonais font semblant de ne pas entendre lorsque le gouvernement de l'émergence d'ABO parle de repli identitaire au gabon. Les Galaws, autoctones c'est qui dans le G3 ? ils vivent ou? combien sont ils?J'espere bien que les FANG du G3, ont bien compris que prochement lors des élections locales et/ou législatives c'est plus la peine de faire équipe avec des gens Les Galaws pour évité de finir comme Davin. J'espere que les autoctonessont assez nombreux pour gagner prochainement contre UN. Les gars mobilisons nous pour les combats futur dans le G3. Voila un bon repli identitaire

5.Posté par Ebikémbé Yen Hamar le 25/01/2011 15:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'affaire Akuré est purtant simple. Il est demandé à ce Monsieur, comme toute personne civilisée, de tout simplement respecter ses voisins. Nul ne lui reproche d'être "Fang", ni d'être "Fang vivant avec les galoa". Du reste, dans le Moyen-Ogooué, les Fang sont bien des autochtones, et nul ne les a dits "population flottante. L'affaire Akuré est l'affaire du seul Séraphin Akuré, face aux rites ancestraux des galwa. Il s'girait d'un maire d'ethnie galwa, le la réaction de la communauté aurait été la même. Il lui est tout simplement demandé de s'amander du sacrilège commis. Parceque c'en est un pour les Galoa.
Alors ne faisons pas le lit aux politicards du PDG qui se saisissent de tous prétxte pour distraire les Gabonais quand ils ne peuvent satisfaire leurs attentes.
Qu'a fait le Pouvoir PDG à Lambaréné? En partant de Rawiri, Onouviet, Rogombé et Mabala en passant par Akuré???

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...