Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon sous l'empire Bongo : Un sursis de deux semaines pour les squatters d’Angondje et de Bikele

l'info réelle 7J/7 - Info juste & Utile : News 7J/7 le Dimanche 20 Novembre 2016 à 00:00 | Lu 3395 fois

Bruno Ben Moubamba a déclaré vendredi avoir prolongé de deux semaines le délai d’expulsion des squatters des logements sociaux construits dans les banlieues nord et sud de Libreville (Angondje et Bikele ).



L’administration et ces occupants illégaux ont trouvé un consensus à l’issue d’une ultime réunion de mise au point avec les collectifs des squatters. Le vice-premier ministre a concédé ce petit délai à ces gabonais pour les aider à trouver rapidement un logement.

Un arrêté de Bruno Ben Moubamba avait préalablement fixé le dernier délai d’expulsion au 22 novembre 2016.

« Nous allons expulser les occupants illégaux pour rétablir l’ordre une fois le délai épuisé », a averti M. Moubamba, indiquant par la suite qu’il ne reculera pas devant les menaces de tous ordres. Selon lui, certains squatters récalcitrants menaceraient de faire usage des armes de chasse de type calibre 12 pour espérer intimider la force publique.

Pour le ministre du logement, aucun autre sursis ne sera accordé aux squatters qui sont globalement au nombre de 800 personnes. Ces squatters occupent illégalement 470 maisons à Angondje et 325 autres à Bikele. Toutes ces maisons ont normalement des ayant droit qui ne parviennent pas à faire valoir leurs droits à cause de ces occupations anarchiques.

A l’issue de la première phase de régularisation organisée par le ministère de l’urbanisme, de l’habitat social et du logement, il ressort que 183 logements sociaux sont à pourvoir. Les autres encore occupés illégalement ont des ayant-droits qui n’arrivent pas encore à les intégrer. Les logements squattés sont au nombre de 470 à Angondje et 325 à Bikele.

Moubamba a indiqué qu’il y a encore de logements non attribués. Il propose de les donner aux squatters qui partiront d’eux-mêmes des logements qu’ils occupent illégalement.

« Ceux qui ne veulent pas partir, qui veulent persister dans le bras de fer avec l’État, seront expulsé de force », a insisté Bruno Ben Moubamba.

« Nous sommes satisfaits de la décision du vice-premier ministre qui nous a écoutés », s’est réjoui Rodrigue Djoumbou Chopa, président du collectif des squatters de la cité « l’émergence » à Angondje. Ce dernier a annoncé au ministre du logement que beaucoup des squatters ont déjà commencé à quitter petit à petit les habitations.

Les maisons querellées sont mises en l’occasion simple. Compte tenu de l’offre inférieure à la demande, l’Etat avait procédé à un tirage au sort pour attribuer ces maisons aux locataires. Ces derniers doivent être des fonctionnaires ou des personnes handicapées dont la rémunération mensuelle est supérieure ou égale à 200 mille FCFA. Pour les maisons de moyen standing (3 chambres), le potentiel acquéreur doit avoir un salaire minimum de 600 mille FCFA.

avec gabonactu

Dimanche 20 Novembre 2016
Info juste & Utile : News 7J/7
Vu (s) 3395 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Flash Info Résistance | Politique | Société | Economie | Articles Sponsorisés | Scandale | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | MDFC | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame






Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...