News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon sous l'empire Bongo : L’avis de Marc Ona sur le dialogue national

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 1 Novembre 2016 à 07:54 | Lu 1698 fois

Le leader de la société civile a littéralement rejeté l’idée du cette concertation politique nationale, qu’il qualifie de «foutage» de gueule des Gabonais.



Pourquoi parler de dialogue dans un contexte où le pays ne traverse aucune crise ? Dans un contexte où les élections présidentielles se sont déroulées dans des conditions républicaines, et où Ali Bongo a brillamment été plébiscité par les gabonais ? Où gouvernement d’union nationale a été formé, comprenant les figures emblématiques de l’opposition et de la société civile ?

Telles sont les interrogations, ironiques ; ayant motivé la dernière réflexion de Marc Ona, récemment publiée sur sa page Facebook. Pour lui : «La seule condition pour qu’un dialogue ait lieu avec Ali Bongo, c’est de reconnaitre sa défaite et négocier les conditions de son départ».

Selon le leader de la société civile, tout autre issue que celle précédemment évoquée ne s’apparente, ni plus ni moins, qu’à un «foutage» de gueule des Gabonais. Soit «une manœuvre dilatoire pour anesthésier les gabonais après le putsch militaro-électoral de la junte au pouvoir qui lui permettrait d’organiser avec quiétude la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2017», a déclaré Marc Ona.

Emettant par ailleurs des réserves sur les médiateurs de cet hypothétique dialogue, qui auraient déjà été retenus (Koffi Annan et Abdoulaye Bathily, ndlr), Marc Ona s’est méfié de «ce lobby ouest africain des organisations internationales» qui, à son avis «a trouvé une terre à conquérir».

«Ce n’est pas par hasard que le premier chef d’Etat à féliciter Ali Bongo après son putsch n’est autre que Macky Sall du Sénégal. Encore moins anodin que le gros des chefs d’Etats à son investiture soient de l’Afrique de l’Ouest», a-t-il analysé. Pour Marc Ona, la crise née du dernier scrutin présidentiel a eu «le mérite d’ouvrir les yeux des gabonais sur un certain nombre de réalités politiques en lien avec le régime Bongo, ses ramifications et ses complices tant au plan local qu’à l’international».

En effet, a-t-il conclu : «Personne en dehors des gabonais ne fera le Gabon à leur place. Nous avons de manière souveraine choisie l’avenir du Gabon. Toute autre manœuvre et calcul politicien ne viendra à bout de notre détermination à conquérir la souveraineté du peuple». A travers cette sortie, Marc Ona s’ajoute à la longue liste des personnalités hostiles au dialogue proposé par Ali Bongo, en tête desquelles Jean Ping.

avec gabonreview

Mardi 1 Novembre 2016
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1698 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...