News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : série d’assassinats à Libreville

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 11 Mars 2013 à 18:19 | Lu 1753 fois

Un homme de 41 ans, Jean Marie Assou Messe a été égorgé dimanche dans la commune du Ntuom, à une quarantaine de kilomètres de Libreville, par son frère cadet, pour une histoire de partage de la dot de leur sœur ainée, alors qu’une jeune fille de 16 ans a été retrouvée morte la veille dans les toilettes d’un bar, avec un morceau de bois dans le sexe, dans le 3e arrondissement de la capitale gabonaise, probablement assassinée par son amant.




Gabon : série d’assassinats à Libreville
Les habitants de Libreville sont sous le choc. Ils viennent de passer un week-end terrifiant, avec la découverte de deux assassinats atroces et vraisemblablement bizarres. Au quartier Nfoulayong, dans la commune du Ntoum, Emmanuel Nkouna, 39 ans, a assassiné son grand frère Jean Marie Assou Messe, 41 ans. Il lui a tranché la tète avec une machette bien aiguisée. Selon des sources proches de la famille et rapportées par le journal Gabon Matin, « le présumé assassin nourrissait une haine envers son frère au sujet du partage de la dot de leur sœur ainée ».

Dans l’après-midi de dimanche, la fratrie était en pleine réunion quand une violente dispute a éclaté entre les parents. Le défunt Assou Messe se serait retiré avec d’autres membres de la famille pour éviter l’enlisement. Il s’est réfugié chez l’un de ses oncles sur place, mais comme poursuivi par un mauvais destin, son frère cadet l’a rejoint chez le tonton, où la tension est montée d’un cran entre les parents. « C’est en voulant désarmer son petit frère que le défunt a reçu un coup de machette et s’est effondré sans plus jamais se lever », raconte un témoin, ajoutant que « tout est parti d’une querelle sur le partage de la dot ».

Une jeune fille retrouvée morte

L’autre drame du week-end concerne le meurtre d’une jeune fille de 16 ans dont le corps a été retrouvé dans les toilettes d’un bar, dans le 3e arrondissement de Libreville, avec un bois enfoui dans le sexe.

Selon des sources concordantes, cette jeune adolescente a été abusée sexuellement, avant d’être assassinée par ses violeurs. Etait-elle une professionnelle du sexe, qui est tombée sur des mauvaises personnes ? S’agit-il d’un règlement de compte ? Comment peut-on manquer d’humanité jusqu’à ce point ? Voilà entre autres, autant de questions que se posent les habitants de la capitale gabonaise à la suite de ce drame et au lendemain de la célébration de la Journée internationale de la Femme. L’enquête policière lancée permettra peut-être d’apporter des réponses à toutes ces questions.

On se souvient que lors de la célébration de cette journée au Gabon, le ministre de famille, Honorine Nzet Biteghé avait justement dénoncé toutes les violences faites aux femmes, pour sensibiliser les hommes et les femmes elles-mêmes, qui acceptent et cautionnent ces violences à travers leurs comportements. « Le corps de la femme n’est pas un diplôme », disait-elle, pour critiquer l’attitude puérile et mercantile de celles qui utilisent leur sexe comme un avantage dans la société.

La mort de cette jeune adolescente, au-delà de l’aspect dramatique qui l’entoure, doit servir de leçon aux femmes, notamment aux jeunes filles qui vadrouillent nuitamment dans les rues de Libreville à la recherche de la bière et de l’argent facile.

Source : afrik.com

Lundi 11 Mars 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1753 fois




1.Posté par MISOU BALA le 11/03/2013 19:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Pieu dans le sexe apres viol ,c'est quoi ce rituel satanique nouveau au Gabon/toutes les femmes tuees hors de chez elles sont retrouvee avec un pieu dans le sexe/Les auteurs de3 ces rituel ne sont nullement inquietees/un genocide est preparation au Gabon/les aofiens sont decides d'exterminer tous Gabonais. aulourd'hui comme des vaches qui en file indienne s'avancent vers le boucher ,tendent leurs cous pour se faire egorger..

2.Posté par coudou le 11/03/2013 22:23 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est temps de liquider tout étranger qui serait impliqué dans ces meurtres.
Égorgeons les commanditaires pour purifier le Gabon de ses nouveaux Satan.

Coudou

3.Posté par Saint Pierre le 11/03/2013 22:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CE N'EST QUE LE DEBUT.
UN PAYS GOUVERNÉ PAR LES DÉMONS BE PEUT QUE FORMER DES DÉMONS.


4.Posté par La nation depuis kinguele le 12/03/2013 13:23 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Seul la justice populaire primera quand on n attrape ces démons du crime rituels.car les livrer aux autorités permet a leurs commanditaires useront de leur connaissances
Pour les libéré afin de continuer leur basse bésogne

5.Posté par OYANE ONTETE le 12/03/2013 13:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LES ADEPTES DE CRIMES RITUELS DOIVENT ÊTRE EN JOIE VU LA SITUATION ALARMANTE DES CRIMES EN ÉMERGENCE , ON PEU DIRE QUE LE DÉMON RÈGNE AU GABON EN CE MOMENT,QUE LES HOMMES D’ÉGLISES SE RÉUNISSENT UN PEU MON DIEUUUUUUUUUUUUUUUU

6.Posté par coudou le 12/03/2013 13:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Seule la justice populaire peut arrêter les crimes rituels.
Si vous savez que c'est monsieur X qui a tué votre enfant, chercher aussi à Kidnapper son enfant ou sa femme et l'égorger avec le même sans pitié que son mari ou père a fait à votre enfant.
Et, le jour que on attrape un grand type en flagrant délit, ses testiculent doivent être coupés avec une gillette acheté chez le boutiquier,un pieu doit être enfoncé dans son anus et ressortir par la bouche.Enfin il doit être rôti et découpé, et on appelle les chien enragés de LBV pour en finir avec lui jusqu'aux OS.

coudou, expert en torture

7.Posté par pie le 13/03/2013 15:08 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Seul la justice divine repareras le mal fait au peuple. Que la volonte de Dieu vienne afin sur cet terre de Demon

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...