News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : projet de plainte collective contre une filiale d'Eramet

Le site de la Liberté - Lvdpg - News le Samedi 15 Janvier 2011 à 14:50 | Lu 595 fois



LIBREVILLE - Un député gabonais représentant la région de Moanda (sud-est) où est extrait du manganèse, a annoncé samedi qu'il avait rassemblé 300 signatures pour demander une indemnisation à une filiale du groupe minier francais Eramet, coupable selon lui de dégâts à l'environnement et à la santé des habitants.

"Nous sommes en possession de plus de 300 plaintes individuelles auxquelles seront associées celles de plusieurs ONG nationales et internationales spécialisées dans la protection de l'environnement a affirmé lors d'une conférence de presse Jean-Valentin Leyama, député du 1er siège du département de la Lebombi Leyou (sud-est, opposition).

Nous sommes fondés à réclamer des dommages et intérêts pour la ville et les populations de 480 milliards de FCFA (731 millions d'euros)", a-t-il ajouté. la Compagnie minière de l'Ogoouée (Comilog), filiale au Gabon d'Eramet est visée.

"Nous allons déposer solennellement ces plaintes au tribunal lundi", a-t-il précisé en exhibant une enveloppe remplie des plaintes. Le député a expliqué que celles-ci étaient contre "le groupe Comilog (Cie minière de l'Ogooué) et Eramet" et signées par "d'ex-travailleurs, des habitants de la zone industrielle de la Comilog et les populations de façon générale".

"Dans ces plaintes, les populations expliquent comment elles sont affectées du point de vue de leurs existence et de leur santé. On demande à la justice réparation du préjudice subi",a -t-il poursuivi.

(©AFP / 15 janvier 2011 14h14)

Samedi 15 Janvier 2011
Lvdpg - News
Vu (s) 595 fois




1.Posté par Bernard N I le 16/01/2011 12:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis heureux de voir qu'un député à Moanda ait pu réaliser un tel acte. Celui d'avoir le courage de faire signer une pétition qui a recueilli autant de signatures pour dénoncer le scandale écologique, environnemental et humain qui se fait dans cette localité de notre pays.
Je sais que cette province doit subir plus que toutes les autres du Gabon, la famille Bongo, et que donc les populations sont soumises à l'endoctrinement et aux intimidations sinon aux tortures pour ne pas s'opposer à cette vermine rampante.
Levez vous, bravez ces assassins qui vous oppriment depuis trop lontemps et qui ne se préoccupent même pas de votre bien être.
Leur fin est proche, prenez le train en marche.

2.Posté par ntoum le 16/01/2011 20:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les blancs prennent les noirs comme des sous-hommes et se permettent de foutre le bordel dans nos pays avec la complicité des hommes politiques corrompus, tout cela au détriment de la santé et du bien-être de la population locale. Ils font subir l'apparteid au gabonais sans que l'éternel PDG ou PCA s'en préoccupe! l'intoxication des populations de moanda et des villes environnentes est intolérable en plus de cela, cette exploitation ne leur rapporte rien, les premiers et plus grands bénéficiaires sont ces escrocs de blancs qui ont trouvé refuge dans ce pays et mènent une vie qu'ils ne mèneront jamais chez eux et se prennent pour des intelligents ou ingénieux. Aucun pays européens ne laisserait partir à l'étranger les personnes compétentes, seuls les incompétents et affamés sont envoyés en Afrique où ils occupent des postes de responsables d'exploitation, directeurs généraux,alors que pour la plupart, ils n'ont que le BTS et sont des chefs d'ingénieurs noirs. c'est cela la vérité.
Merssieurs publiez les plaintes, nos compatriotes et ONG vont poursuivre ces colons et esclavagistes!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...