News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon: perturbations et colère après la suspension de six compagnies aériennes

l'info réelle 7J/7 - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 7 Juillet 2011 à 18:01 | Lu 874 fois



LIBREVILLE - La suspension de six des huit compagnies aériennes annoncée mercredi soir par le ministère des Transports a provoqué des perturbations dans le ciel gabonais et la colère des compagnies, a constaté un journaliste de l'AFP.

Trouver des places disponibles, notamment, pour Port-Gentil, la capitale pétrolière est devenu problématique.

A l'aéroport de Libreville, une importante queue s'était formée devant Allegiance, un des deux compagnies à avoir échappé à la suspension.

On n'a pas le choix, affirme Ossinga Simplice, ce qui est dommage, c'est qu'on ne sait pas si les compagnies sont suspendues pour des impayés de redevances ou parce que ce sont des vieux coucous dangereux.

C'est pénible. On a du mal à trouver des places et les prix ont déjà augmenté, souligne Gervais Owono.

A Port-Gentil, il est aussi plus difficile que d'habitude de trouver des places et les rotations de personnel des compagnies pétrolières sont perturbées, de source aéroportuaire. Il est également difficile de trouver des places sur les bateaux reliant Port-Gentil à la capitale, la demande ayant augmenté avec la suppression de nombreux vols.

A Libreville, le directeur d'une compagnie affirme sous couvert de l'anonymat qu'il s'agit d'un règlement de compte politique dont sont victimes les compagnies. Nous avons un retard administratif et on nous suspend, assure-t-il, Le ministère prend la place de l'Anac (Agence nationale de l'aviation civile).

Un autre transporteur, également sous couvert de l'anonymat, promet que ses trois avions sont en parfait état mais qu'il y a un retard à l'enregistrement de deux d'entre eux. Nous transportons beaucoup les pétroliers. Cette suspension génère des pertes, sans que je puisse vous donner des chiffres, pour nous ou nos clients.

Un troisième transporteur, également sous convert de l'anonymat, estime que le ministère a pris des mesures dans la panique (...) On se veut maintenant plus royaliste que le roi alors que le Gabon est sur la liste noire.

Le ministère des Transports a pris cette décision de suspendre six des huit compagnies aériennes après leur avoir fait subir un audit inopiné après le crash sans victimes mortelles d'un avion cargo Antonov le 6 juin 2011.

Seules les compagnies Allegiance et Afrijet sont autorisées à voler alors que Gabon Airlines, qui effectuait jusqu'à récemment des vols sur la France, 2AG, Sky services, Afric Aviation et La Nationale ainsi qu'une sixième compagnie dont le nom n'a pas été dévoilé sont suspendues, a appris l'AFP auprès des compagnies.

Plusieurs compagnies espéraient pouvoir reprendre leur service jeudi soir.


(©AFP / 07 juillet 2011 16h14)

Jeudi 7 Juillet 2011
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 874 fois




1.Posté par Ayacoma des Hayacoma le 07/07/2011 23:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL FAUT BUTER LE BIAFRAIS ET SES SBIRES UN POINT C'EST TOUT

2.Posté par Stephen Owen le 08/07/2011 13:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qu'est-ce que les gens ne comprennent pas au jeu? Les deux seules compagnies épargnées appartiennent à la mafia des bongo et alliés. La Nationale reprendra bientôt le ciel, car elle est propriétaire des alliés des bongos. Mohamed Mboumbou Miyakou passera par son beau-père, et le tour sera réglé. Sa suspension est destinée à brouiller les cartes. 2AG et Gabon Airlines sont moribondes: une gestion d'épicerie avec des avions d'une autre époque, qui plus est sont mal entretenus ou pas du tout. Ce sont des cercueils volants.
Pour la desserte de POG, bongos et alliés viennent d'acheter et de mettre en exercice un bateau dont il faut amortir les coûts. Le meilleur moyen d'accélérer l'amortissement est de couper les ailes à la concurrence que représentent les compagnies aériennes.
En additionnant tous ces faits, on comprend une fois encore que la mafia des Ojuku/ Accrobessi a enserré le Gabon dans un étau mortel.

3.Posté par TARA le 10/07/2011 12:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
FAIRE DEGUERPIR ALI9 ET SA CLIQUE PAR TOUS LES MOYENS!

TROP C TROP,

CA SUFFIT COMME CA !!!!!!!!!!!!!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Politique | Société | Economie | Articles Sponsorisés | Vide1 | Vide | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | MDFC | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame








Les Articles les plus lus

Savoir Bien Vivre...