News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon: ouverture du procès des manifestants arrêtés le 20 décembre

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 5 Janvier 2015 à 12:42 | Lu 1664 fois

Au Gabon, ce lundi c’est le début du procès de 101 personnes arrêtées le samedi 20 décembre 2014 lors de la manifestation interdite menée par l'opposition. La manifestation, qui avait pour objectif de demander le départ du chef de l'Etat, avait dégénéré et il y avait eu au moins un mort parmi les protestataires.



Selon le procureur de la République, Sidonie Flore Ouwé, 101 personnes sont poursuivies pour trouble à l’ordre public ce lundi. Les unes avaient des cailloux et les autres des armes blanches ou des bidons d’essence au moment de leur interpellation le 20 décembre dernier.

« J’irai pour plaider afin d’obtenir une libération rapide de mes clients. Ils sont trop nombreux, ils n’ont rien fait, ils n’ont pas cassé, ils sont injustement incarcérés », a déclaré à RFI maître Jean-Paul Moubembe, avocat commis par les dirigeants du Front de l’opposition, ce groupe qui avait convoqué le meeting du 20 décembre. De leur côté, deux ONG de la défense de la démocratie ont pris cinq avocats pour assurer la défense de ces prévenus.

Plusieurs parents de détenus ont participé à une conférence de presse, ce dimanche, animée par ces ONG. « Il faut qu’il libère mon fils, il n’a rien fait », se lamentait un père. « Je suis là pour mon mari, un homme très doux et calme », renchérissait une femme qui se demandait pourquoi ils n’ont pas interpellé Jean Ping, Zacharie Myboto ou Jean Eyéghé Ndong, les principaux organisateurs de ce meeting.

Nous avons décidé de prendre des avocats, car nous sommes face à des violations des droits de l’homme.

Georges Mpaga

président du réseau des ONG pour la lutte en faveur de la bonne gouvernance au Gabon

Source : RFI


Lundi 5 Janvier 2015
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1664 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

17.Posté par jany kopé le 06/01/2015 22:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vous les béninois qui empruntez les noms Gabonais pour intervenir sur le réseau faites attention vos compatriotes vivent avec nous dans les quartiers j'espère que vous y avez pensé . A bon entendeur le salut

16.Posté par jany kopé le 06/01/2015 22:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ratanga , mort à toi le béninois , le sodomisé ta place se trouve dans les poubelles et qu'elles se ferment à jamais

15.Posté par Mba Germain le 06/01/2015 18:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ratanga ne viens pas faire diversion ici alors que le pays est en otage, tu as ursupe ce nom de Ratanga, tu es demasque laisse tomber tu es un beninois et on comprend mieux pourquoi tu insulte les FANG.

14.Posté par ESPRIT DE RIO le 06/01/2015 18:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A entendre les plaignants et plaingnantes du document de Mpaga,le manque de cohésion et du sens de l'engagement collectif est loin de l'esprit de l'espèce humaine gabonaise.
Je croyais pouvoir entendre'' libérez nos enfants car ils n'ont rien fait en usant liberté démocratique de se rendre à un meeting politique,n'eût été la provocation acerbe des'' forces '' du désordre de les en empêcher.

13.Posté par Acte de naissance le 06/01/2015 17:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mort aux fangs? Ok.

Mais avant dites d'abord à votre président de presenter son acte de naissance.

Ensuite, en toute légitimité vous pourriez faire la guerre aux fangs, punu, myénés, kota...aux vrais gabonais quoi.

Ridicule quand tu nous tiens. MDR.

12.Posté par Ratanga le 06/01/2015 15:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Fangs. Faites bien les durs mais nous on vous attend et on est assez armés pour vous bastonner.

11.Posté par Ratanga le 06/01/2015 15:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Fangs. Faites bien les durs mais nous on vous attend et on est assez armés pour vous bastonner.

10.Posté par L OEIL le 06/01/2015 10:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MR RATANGA TU AS OUBLIE UNE CHOSE FANG SIGNIFIE FORCE ARMEE NATIONALE DU GABON DONC QUI SY FROTTE SY PIQUE AVERTISSEMENT GRATUIT SURTOUT AUX PERSONNES COMME TOI

9.Posté par OMBRAX2 le 06/01/2015 07:02 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Test pour le moment 1/4 de développement 3/4 de pillage en moins de 5 ans. Il faut arrêter l hémorragie avant 2016 sinon ce sera trop tard vous aurez épuisé toutes les ressources du Gabon. Émergence du pillage! Du jamais vu!

8.Posté par test le 06/01/2015 01:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce qui est tres malheureux dans tout ceci, c'est l'africain ne sait pas faire la difference entre haine et opposition. Ali est le president du Gabon et c'est a lui qu'il faut s'en prendre. Laissez sa famille en paix. si vous voulez son depart, 2016 n'est plus loin. A ceux qui en appelle au massacre des Fangs j'aimerais vous rappeler que nous sommes tous gabonais, un pleuple une nation indivisible. Si vous appellez au massacre d'un groupe ethnique je dirais que vous n'etes pas gabonais, votre place n'est pas au gabon

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...