News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : où en est la candidature de Jean Ping à la présidentielle ?

Le site de la Liberté - source : jeune afrique le Samedi 19 Septembre 2015 à 11:49 | Lu 1598 fois

Candidat à l’investiture du Front uni de l’opposition pour la présidentielle 2016 au Gabon, Jean Ping est à pied d’œuvre depuis de nombreux mois. Où en-est-il ? Réponse en trois points.



Le Front uni de l’opposition est loin d’être prêt à annoncer son candidat pour la présidentielle 2016 au Gabon. Alors qu’il doit se réunir fin septembre pour tenter d’avancer vers un consensus, de nouvelles dissensions continuent de se faire jour.

Avec l’incertitude autour de l’avenir de Jean de Dieu Moukagni Iwangou, un temps pressenti pour rejoindre le nouveau gouvernement, la rivalité entre le président de l’Union nationale (UN), Zacharie Myboto, et le secrétaire général intérimaire Gérard Ella Nguema, les tribunes de Mike Jocktane et les velléités de chacun, l’opposition semble davantage se diriger vers l’implosion que vers la synergie.

Certains, pourtant, sont d’ores et déjà entrés, à divers degrés, en campagne. Parmi eux, Didjob Divungi di Ndinge, transfuge de la majorité présidentielle, et Casimir Oyé Mba, ancien candidat malheureux à la présidentielle 2011, avancent à pas feutrés. Jean Ping, lui, ne dissimule plus ses ambitions et tente de prendre son monde de vitesse.

Où en est l’ancien président de la Commission de l’Union africaine ? Jeune Afrique fait le point.

Où fait-il campagne ?

Au-delà de Libreville, Jean Ping entame le 18 septembre sa quatrième tournée régionale. Alors qu’il a déjà parcouru la province du Woleu-Ntem entre le 18 et le 28 août, après avoir fait étape dans le Ngounié et l’Ogooué-Ivindo, il va sillonner la province du Nyanga, au Sud-Ouest, jusqu’au 22 septembre. Au programme : des rencontres avec la population, notamment dans la capitale régionale, Tchibanga.


Jean Ping est en campagne dans le Nyanga du 18 au 22 septembre

Pour le moment, Jean Ping n’a pas encore enclenché la période des grands meetings mais privilégie des « causeries », plus restreintes. Grâce à l’aide de nombreux élus locaux de l’opposition, le candidat a investi des bâtiments administratifs afin d’y livrer son discours, en compagnie de plusieurs membres de son staff qui ont également pris la parole, notamment Jean Eyeghe Ndong, l’un de ses principaux soutiens. Les séances étaient ensuite clôturées par une série de questions-réponses avec l’assemblée.

Selon les lieux et les régions, entre 50 et 300 personnes ont pu être rassemblées, dans les villes ou les villages, pour une vingtaine de causeries en moyenne par tournée. « Il y a des élus de l’opposition qui ne sont pas courageux », déplore toutefois Jean Eyeghe Ndong. Et qui préfèrent donc attendre la désignation officielle du candidat du Front uni de l’opposition, avant d’amorcer un quelconque soutien.

Quelle est son équipe de campagne ?

Actif sur Twitter et sur Facebook, Jean Ping a lancé son site internet de campagne le 18 juin 2015, www.jeanping2016.com, afin d’exprimer sa « vision du Gabon », de reprendre « ses interventions récentes », citer « ses déclarations à la presse » et publier « ses communiqués ». Cette plateforme est notamment gérée par une société de communication française, DDC Communication, fondée en 2007 et basée à Paris. Jean Ping a également passé un accord avec la télévision TV+ Gabon, chargée de rediffuser une partie de sa campagne.


Une cinquantaine de personnes l’aiderait à mettre en œuvre sa candidature

Toutefois, son équipe n’est pas encore complétement formée. Une cinquantaine de personnes l’entourerait la plupart du temps, le nombre variant selon les déplacements et les thèmes abordées. Jean Ping ne dispose notamment pas encore d’un directeur de campagne officiel, même si Jean Eyeghe Ndong remplit auprès de lui la fonction de conseiller politique officieux.

Officiellement toujours, Jean Ping distribue les missions en fonction des nécessités du moment et de la spécialité de ses collaborateurs. Dans le Woleu Ntem, un terrain ami où les causeries ont été nombreuses, ce sont notamment l’ancien secrétaire général adjoint au ministère de la Jeunesse et des Sports Hubert Daladier Minang et l’ancien ministre René Ndemezo’Obiang qui ont officié en tant que coordonnateur général et président du comité d’organisation.

Qui le soutient ?

Alors que l’opposition est loin d’avoir trouvé le consensus quant à la désignation du candidat unique (et hypothétique) à la présidentielle, l’heure est au lobbying. Et Jean Eyeghe Ndong n’est pas le seul soutien chargé de faire pencher la balance auprès des principaux ténors que sont notamment Jean de Dieu Moukagni Iwangou et Zacharie Myboto, potentiels adversaires de poids.

Des anciens ministres, des cadres de l’Union pour la liberté et le progrès, des journalistes ou encore un ancien député font également partie de « l’équipe Jean Ping », tandis que le secrétaire général intérimaire de l’UN, Gérard Ella Nguema, en conflit avec son président, Zacharie Myboto, s’est récemment affiché avec lui.

« À partir du moment où nous sommes candidats, il est tout à fait normal qu’on travaille sur le terrain », justifie Jean Eyeghe Ndong, alors que certains cadres de l’opposition n’ont pas apprécié outre mesure ce qu’ils estiment comme un « faux-départ » de Jean Ping. « Nous sommes toujours dans la logique de la désignation du candidat unique », ajoute l’ancien Premier ministre. Et de conclure : « Si Jean Ping est désigné, tant mieux pour nous ».



Samedi 19 Septembre 2015
source : jeune afrique
Vu (s) 1598 fois




1.Posté par nfufup le 19/09/2015 17:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
jean ping est le seul que les gabonais vont voter myboto n'est plus crédible maganga moussavou non plus lui c'est l'homme qu'on peut appeler le provincial loin de rassembler le nord et le sud durant toute sa vie en politique oye mba a fait son temps je l'ai voté en 2009 à 9h00 il a déposé les armes et durant le combat de amo il est resté distant .divungui est resté dans l'ombre sans s’afficher il a fallu que jean ping arrive lui donnant ainsi le courage kan à moukagni qui faisait l'affaire vient de tomber sous le charme de la trahison du peuple et de al perte de sa dignité dans ce cas faisons avec jeûna ping

2.Posté par democrate le 20/09/2015 08:35 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour a tous et bon dimanche!!non mr myboto na pas de probleme avec mr ping.myboto lui son souhait est de passer d abord par le dialogue incluaif mais dire que il veut se presenter c est faut il ne pense pas a cela .il veut le dialogue c est tout

3.Posté par democrate le 20/09/2015 08:41 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
(inclusif)il demande aux autres membres de l opposition d etre patient au lieu d aller deja tres vite en campagne sa ne sert a rien reglons d abord nos institutions c est ce que myboto parle a ses freres de l opposition pour ceux qui l ecoute bien

4.Posté par paul le 02/10/2015 13:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Mes chères frères et sœurs aujourd'hui si nous devons choisir un candidat pour l'opposition arrêtons de parler de crédibilité car tous autant qu'ils sont, ont travaillés avec le PDG. Et s'il faut bien regarder en parlant de crédibilité Ping à quitter le PDG par ce que Ali ne l'a pas soutenue à la présidence de l'union africaine ou est la crédibilité? en parlant de crédibilité Casimir Oye mba qui nous abandonne le jour même de l'élection et AMO était il crédible et pourtant les gabonais ont votés pour lui. Myboto si on regarde bien dans l'opposition d’aujourd’hui est le plus crédible il à combattu Bongo père et depuis il assume son rôle de l'opposant pas les gens qui retourne leurs vestes a chaque fois. mon frère choisissons l’efficacité pas des position clanique.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...