News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : nouvelle arrestation illégale à Bitam (Woleu Ntem) …

Le site de la Liberté - LVDPG - News le Jeudi 10 Février 2011 à 17:49 | Lu 1640 fois

Nous venons d’apprendre l’arrestation à Bitam (Nord du GABON) de Mr BRUNO NZE MEZUI, haut cadre de l'Union Nationale. Le pouvoir illégitime d'Ali bongo poursuit donc sa campagne d'arrestations arbitraires et pendant ce temps, le nouvel ambassadeur des Etats Unis d’Amérique au GABON poursuit sa campagne de dénigrement envers les opposants et les autorités légitimes du GABON. Que dit le Président OBAMA et la « fameuse communauté internationale », ces supposées chantres de la démocratie et des droits de l’Hommes en Côte d’Ivoire…



Gabon  : nouvelle arrestation illégale à Bitam (Woleu Ntem) …
Bruno Nze Mezui, responsable départemental de l’Union Nationale (UN) a été arrêté ce jeudi en milieu de matinée à Bitam où il est gardé à vue au poste de gendarmerie. Selon nos sources, M. Nze Mezui avait convoqué pour 13h (12h TU) une réunion à laquelle étaient conviés les militants et sympathisants de l’UN, parti déclaré dissout par le gouvernement d’Ali Bongo. Les militants commençaient à peine à débarquer au siège – à l’intérieur d’une concession privée – quand il reçoit un coup de fil du préfet l’invitant, toutes affaires cessantes, à son bureau où des gendarmes attendaient déjà le responsable de l’UN.

Aucun chef d’inculpation n’a été notifié au citoyen Nze Mezui. D’autres militants sont également dans le collimateur du préfet : Jean-Michel Edou Sima, Placide Minko, actuellement en déplacement et pour lesquels des instructions auraient été données pour qu’on les « mette au frais ».

Depuis quelques temps, Bitam se situe quasiment en tête du mouvement de contestation né à la suite de la décision gouvernementale de dissoudre l’UN. Deux marches de soutien à André Mba Obame ont été organisées dans la commune de Bitam et au chef lieu du district de Meyo Kye la semaine dernière. La forte mobilisation observée lors de ces manifestations hostiles à Ali Bongo Ondimba explique sans doute l’ire du pouvoir. René Ndemezo’Obiang, ministre d’Ali Bongo et originaire de Bitam considère en effet que ces marches de soutien à André Mba Obame sont une provocation et un affront pour sa propre personne.

On pourrait cependant craindre un regain de tension à Bitam après l’arrestation de M. Nze Mezui d’autant que la mesure est jugée trop brutale et disproportionnée par les militants de l’UN.


Jeudi 10 Février 2011
LVDPG - News
Vu (s) 1640 fois




1.Posté par mapangou le 10/02/2011 19:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les occidentaux se rallient toujours aux plus forts.
Il faut d'abord chasser Bongo et son PDG du pouvoir.
Obama et son ambassadeur seront à vos pieds plus tard. Autant pour le moment, ils trouvent des formules savantes pour vous marginaliser en fait pour mieux etre avec Ali, autant ils trouveront des formules encore plus savantes pour se rapprocher de vous si Ben Ali Bongo est chassé du pouvoir.

2.Posté par ECHOS DU GABON le 10/02/2011 19:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faut commencer par violer la femme de l'ambassadeur des usa et de France et après ils comprendront.

3.Posté par mapangou le 10/02/2011 22:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Echos du Gabon

Ta plaisanterie est de mauvais gout.


Je me demande pourquoi les administrateurs de ce site ne sanctionnent pas ce genre de propos. C'est inadmissible.

4.Posté par ambalo09 le 10/02/2011 23:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai une question qui me hante l'esprit. Mais ou sont souvent les sympathisants lorsque deu ou trois flics viennent arrêter. leur responsable? pourquoi la population ne peut pas se mobiliser pour les en empêcher?

5.Posté par LeGabonais le 11/02/2011 08:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que le frangin ne panique pas! On a étudié ensemble mon frère!

ALI partira un jour! Ndemezogo René est parti des premiers qui fuieront le pays dès que le changement les frappera! Avec son SIDA, espérons qu'il pourra courir assez vite!

6.Posté par Ali et Mbourantsuo DOIVENT PARTIR le 11/02/2011 08:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est maintenat ou jamais.

MAINTENANT QUE LES ETUDIANTS DE L'UOB SONT DEHORS, IL FAUT QUE LES AUTRES ETUDIANTS APPUIENT. LE LYCEE TECHNIQUE, C'EST MAINTENANT QUE VOTRE PAYS, BAFOUE PAR ALI LA BRUTE, A BESOIN DE VOS GREVES ET VOS MARCHES.

IL FAUT QU'ON MONTRE A ALI ET AU MONDE QU'AU GABON IL Y A GARCON.



LA PATRIE OU LA MORT.

ALI BEN ODJUKWU DOIT PARTIR AU PLUS VITE SINON NOUS ALLONS TOUS PAYER LE PRIX CHER.

QUE DIEU SOIT NOTRE FORCE.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...