News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon: les opposants poursuivis en cas de "dérapages"

Le site de la Liberté - La Révolution LVDPG le Samedi 26 Septembre 2009 à 16:13 | Lu 1001 fois



Gabon: les opposants poursuivis en cas de "dérapages"
LIBREVILLE — Le gouvernement gabonais a dénoncé de récentes déclarations des opposants André Mba Obame et Jean Eyéghé Ndong, qui contestent les résultats de l'élection présidentielle du 30 août, en indiquant qu'ils seront poursuivis en cas de "dérapages" après leurs propos.

Le gouvernement "condamne avec la dernière énergie les déclarations et les intentions de MM. André Mba Obame et Jean Eyéghé Ndong", déclare le ministère de l'Intérieur dans un communiqué daté de vendredi et transmis samedi à l'AFP.

Il les "met vigoureusement en garde et, avec eux, leurs confrères", ajoute-t-il, en allusion aux autres opposants contestant les résultats de la présidentielle remportée par Ali Bongo, fils du défunt président Omar Bongo.

"D'ores et déjà, le gouvernement les rend responsables des éventuels dérapages qui pourraient survenir du fait de leurs déclarations et autres appels à la violence, dont par ailleurs ils répondront devant la justice gabonaise conformément aux dispositions en vigueur", déclare le ministère.

La Cour constitutionnelle a été saisie de onze recours en annulation de la présidentielle.

Des violences avaient suivi l'annonce des résultats de l'élection, qui avaient fait, entre les 3 et 6 septembre, trois morts à Port-Gentil (ouest), la capitale économique du pays et fief de l'opposition, selon le bilan officiel. Un collectif de candidats battus a fait état de cinq morts.

Dans son communiqué, le ministère de l'Intérieur estime que M. Mba Obame, classé deuxième au scrutin et qui revendique la victoire, a tenu publiquement le 17 septembre "des propos désobligeants et menaçants à l'endroit d'une partie de la population gabonaise et des responsables des institutions".

"Il a appelé délibérément une partie du peuple gabonais à se préparer à des actions de violence et de déstabilisation", accuse-t-il.

Le communiqué attribue à Jean Eyéghé Ndong, ex-Premier ministre une déclaration faite le 24 septembre "qui s'inscrit dans le même esprit que celle de" M. Mba Obame. Selon le texte, M. Eyéghé Ndong "a en particulier menacé individuellement les membres de la Cour constitutionnelle, en rapport avec le traitement des recours déposés auprès de cette haute institution".

Copyright © 2009 AFP

Samedi 26 Septembre 2009
La Révolution LVDPG
Vu (s) 1001 fois




1.Posté par FILLDUPAYSETDUSYSTEM le 26/09/2009 20:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A vous,

Sur ce forum j'ai enendu dire par certains d'entre nous aux avertissements d'oiseau du système sur les graves menaces qui pèserais sur AMO et bien d'autres parmis eux qu'ils voyaient en cela une façon de vouloir nous préparer à croire que la protection de ce dernier serait loin de notre sol!
A ceux là je dis, OK OK OK!
AMO et tous ces frères de combat ne partiront pas hors de nos frontières , ils mouront tous en martyrs avec nous j'accepte les points de vus mais j'ai tout de même une question à poser à ces derniers!

SONT-ILS SUR QU'AMO ,PM , ET BIEN D'AUTRES LEADERS MORT AU FRONT EUX PERSONNELLEMENT CONTINUERONT LE COMBAT? OU SE DISPERSERONT COMME ON L'A SOUVENT VU LORSQUE LE LEADER EST PRIT ??? TELS LES DISCIPLES APRES L'ARRESTATION DE JESUS POUR CERTAINS PARMIS NOUS QUI SONT DE CONFESSION CHRETIENNE......

Refléchissez bien et prenez vos responsabilités cher frères et soeurs, nous n'avons pas besoin d'un mot d'ordre de qui que ce soit pour agir, seulement nos revendications sont portées plus haut par l'intermédiaire d'un leader.

2.Posté par ngayila martin le 27/09/2009 00:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je reviens pour repeter à mon frère Ndougou que les gabonais n'ont pas besoin d'un mot d'ordre venant de qui que ce soit pour contester. m. Ndougou s'il te plait arrête de jouer le griot porte parole des malfaiteurs. Tu es le plus détesté de tous les membres du gouvernement car tu te fais trop voir négativement. Ne sois pas surpris, tot ou tard de tomber sous" les missiles" car c'est ce que nous faisons actuellement. Les gabonais savent "ou tu es caché mysyiquement et peuvent t'atteindre. Les gabonais sont blessés, endeuillés et meurtri par vous donc ne vient plus "mettre le piment et le sel dans leurs blessures". Tu connais très bien comment les gabonais souffrent et ils n'ont pas besoin des opposants pour le savoir. Même toi, tu as du payer une somme d'un million de Fcfa à l'hopital miltaire de Melène pour faire admettre ta tante qui est tombé évanuoi au mois de jullet dernier à cause de son diabète après être chassé du CHL, jeanne ébori et autre. Si tu n'avais pas d'argent ta tante mourait c'est sûr et c'est le cas des gabonais aujourd'hui. Donc arrête sinon je m'occupe de toi personnellement car dans ta garde tous les agents sont " gris". Que ceux qui prennent ces décisions stupides viennent de les lire eux meme. Ne t'expose plus de GRACE !!!!!!

3.Posté par gabondabord le 27/09/2009 14:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce ne sont que des intimidations, des aboiements d'un pouvoir sans pouvoir, rejeté par la population toute entière. Le ministre n'a guère autres arguties que de brandir les menaces. La menace, tout le monde peut en faire, vous pouvez arrêter tous les représentants de l'opposition, mais vous ne pouvez pas arrête l'opposition tant qu'il règnera l'injustice, la force, l'avilissement, la viloation des droits des uns et des autres, l'histoire fnira par rattraper ceux qui sont du coté de la JUSTICE et de la VERITE. N'augmenter pas le sentiment de haine qu'éprouve toute la population gabonaise, vous allez gouverner qui?vous ne serez jamais tranquille, car à toutes les échelles de la société, es gabonais chercheront systématiquement à vous éliminer à commencer par les membres de votre famille, les personnes à votre service (le cuisinier, la femme de ménage, le chauffeur, l'aide camp), partout où vous irez, chaque gabonais cherchera les moyens pour vous éliminer physiquement ou mystiquement. Vous ne vivrez plus jamais tranquille dans ce pays, même si vous restez dans votre bureau, il y a toujours une possibilité de vous atteindre, vous serz quand même amené à vous déplacer en province, dans un quartier, une ville, aller au restaurant, mais sachez que vous êtes et serez traquer comme un ganster. La seule personne qui peut se targuer d'être bien protéger c'est ABO, ne vous exposez plus cher grand frère, la famille OBO a décider de décimer le peuple et la population sans arme se défendra par tous les moyens possible!

4.Posté par filldupaysédusystèm le 27/09/2009 20:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
BEAU JEU
à Ngayila et Gabonabor je dis BRAVO foutez les les pétoches à ces fous au pouvoir, sans blague je pensais la même chose avec un groupe d'amis activiste, s'ils pensent qu'ils nous tiennent, eh bah on verra à tous les niveaux nous on les aura à l'usure, à moins de tout faire d'eux même désormais car même le carburant qui peut alimenter leur gros porshe cayenne sera dilué, on crachera dans la nouriture qui leur sera servi dans les restos.
Qu'il comprennent qu'il n'est pas bon d'avoir le peuple à dos, vous aurez les chocottes ,rien de plus simple: faites partir Ali que vous avez attribué la victoire SINON SINON!!!!!

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...