News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : les hôpitaux à nouveau en grève à cause de la PIP

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 28 Août 2014 à 08:20 | Lu 1001 fois

Le Syndicat national des personnels de santé (SYNAPS) a décidé mercredi au terme d’une assemblée générale extraordinaire à Libreville de relancer dès jeudi sa grève sauvage dans les hôpitaux et centres de santé du service public parce que l’Etat n’a pas respecté son engagement de verser la Prime d’incitation à la performance (PIP) à ses adhérents entre le 18 et le 24 août dernier.



La grève suspendue le 15 août dernier est donc relancée après deux semaines de trêve. « Nous avons décidé de reprendre la grève parce que les engagements pris au sommet de l’Etat n’ont pas été honorés », a déclaré le secrétaire général du SYNAPS, Serge Mickala Moundanga au terme d’une réunion qui a duré trois heures d’horloge au siège du syndicat.

Le affirme avoir été floué par les autorités qui n’ont pas payé la Prime d’incitation à la performance (PIP) réclamée par le personnel de la santé.


Du 6 juillet au 14 août dernier le SYNAPS, principal syndicat de la santé a paralysé le système sanitaire gabonais pour obliger l’Etat à verser la PIP aux agents de santé exclus du bénéfice de cette prime. Selon le gouvernement les agents de santé ne sont pas éligibles à cette prime qui concerne uniquement les fonctionnaires n’ayant pas de primes spécifiques à leur métier.


« Les agents de santé ont déjà des primes spécifiques à leur métier. La prime d’incitation à la performance ne peut pas être cumulée avec d’autres primes », avait averti le ministre du Budget, Christian Magnagna.

Furieux d’être exclus, le personnel de la santé a lancé la grève qui ont complètement bloqué les services de santé publique du pays, y compris le Centre hospitalier et universitaire de Libreville (CHUL).

La grève a été suspendue le 15 août dernier sur intervention personnelle du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba qui aurait promis payer la prime réclamée dès le 24 août.


« Ils nous ont affirmé que le versement devrait se faire du 18 au 24 août. Mais nous avons été surpris que le délai soit dépassé. Jusqu’au moment où nous parlons, il n’y a pas eu un versement », a déploré le syndicaliste en chef qui a par ailleurs précisé que chaque agent de santé, toute catégorie confondue, devrait percevoir une avance de 100 000 FCFA.

D’après lui, au total 11 183 agents devraient être payés pour une coquette somme de plus d’un milliard de FCFA.

La Prime d’incitation à la performance (PIP) est une prime initiée dernièrement par le numéro un gabonais, Ali Bongo Ondimba pour instaurer une rétribution équitable des fruits de la croissance dans la Fonction publique. Pendant plus de 30 ans, à peine 9 000 agents en service dans les régies financières (douanes, impôts et Trésor public) bénéficiaient de cette récompense qui avait pour appellation « Fonds communs ». Ali Bongo Ondimba a mis fin aux fonds communs pour créer la PIP qui profite à 30 000 fonctionnaires. La fonction publique gabonaise totalise environ 80 000 agents. Tous les fonctionnaires non pris en compte cris à une nouvelle forme d’injustice et protestent.

Pour sa nouvelle grève, le SYNAPS a promis un service minimum mais lors de la première grève, le personnel n’a pas respecter cette obligation.

Gabonreview

Jeudi 28 Août 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1001 fois




1.Posté par mobble le 28/08/2014 22:17 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Finalement dans cette affaire de pip le grand perdant (en credibilite) c est ali et son gouvernement. Il va finir par donner cette pipe aux 80 000 agents de la fonction public donc une augmention colossale de la masse salariale.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...