News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon: les enseignants reconduisent leur mouvement de grève

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 25 Novembre 2013 à 19:09 | Lu 1251 fois

LIBREVILLE, 25 nov 2013 (AFP) - Les enseignants gabonais ont décidé lundi de reconduire la grève qui paralyse l'éducation nationale depuis plus de deux mois, a déclaré à l'AFP Simon Ndong Edzo, délégué général de la Conasysed, qui regroupe les principaux syndicats enseignants.

"Il n'y a pas cours et nous maintenons le mouvement de grève en attendant des mesures concrètes du gouvernement" qui avait pourtant appelé à la reprise des cours dès lundi, a annoncé M. Ndong Edzo.



"Nous réclamons en outre le départ du ministre de tutelle Séraphin Moundounga, qui est à l'origine des difficultés que nous connaissons, et qui continue de faire preuve d'arrogance et de mépris envers les élèves et les enseignants", a ajouté le syndicaliste.

Depuis la rentrée en octobre, les mouvements d'humeur pour des promesses salariales non tenues et les grèves se multiplient et il y a dix jours, des centaines de collégiens et lycéens sont descendus dans les rues de Libreville pour manifester leur soutien aux professeurs et exiger la reprise des cours.

En fin de semaine dernière, le Premier ministre Raymond Ndong Sima, qui avait décrété la fermeture des établissements publics pour éviter tout débordement le temps de régler la crise, a appelé à reprendre le chemin de l'école lundi.

Les enseignants réunis au sein de la Conasysed (groupement de six syndicats) reprochent au gouvernement ne pas avoir respecté les engagements pris lors de précédentes négociations début 2013.

Ils demandent notamment l'augmentation du nombre de classes actuellement surchargées, le paiement et la mensualisation d'une prime d'incitation et la régularisation des salaires des enseignants du pré-primaire, selon le groupement syndical.

Depuis 2008, l'enseignement public au Gabon a été touché par des mouvements sociaux diversement suivis pour dénoncer les mauvaises conditions de travail des enseignants dans les lycées, collèges et écoles.

Le Gabon compte environ 13.000 enseignants dans le secteur public, dont 70% à Libreville, selon un responsable de la Conasysed.


http://tempsreel.nouvelobs.com/education/20131125.AFP3187/gabon-les-enseignants-reconduisent-leur-mouvement-de-greve.html

Lundi 25 Novembre 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1251 fois




1.Posté par 3ekale le 25/11/2013 21:29 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hasta siempre que víva la revolucíon!!! Victoria victoria victoria...trop c''est trop...com le ministre de l''''educas'''' est ds le juskomanfoutisme les enseignants aller y juskoboutisme kit a faire une année blanche de sacrifice pour ke les pb de xe departement ministeriel soi réglé une bonne fois pour toute et kil ny est plus de rentré scolaire avc greve ds c pays merdik...aka!!!

2.Posté par Priscilla le 26/11/2013 11:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
moudounga ès docteur en fraude est le livreur particulier des 'pièces détachés' à la présidence. Même s'il est l'un des principaux reponsable de la dégradation du système éducatif du Gabon, comment pouvez vous imaginer une seule seconde qu'odjukwu le vire ? si cela fait parti de vos revendications, et ben autant dire que cette grève sera interminable.

3.Posté par scoudez le 27/11/2013 09:44 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Beh. Alio ben bongo ne va au grand jamais enleve moundounga si se tes le cas il devait le faire depuis longtemps sa prouve a suffisance que celui qui ordonne moundounga de faire cela

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...