News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon législatives, La victoire du Boycott

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Dimanche 18 Décembre 2011 à 16:09 | Lu 789 fois



Gabon législatives, La victoire du Boycott
A l'issue du scrutin des législatives du 17 décembre 2011 et comme jamais avant, les gabonais ont non seulement respecté le mot d'ordre de l'opposition en désertant massivement les bureaux de vote, mais ils ont aussi manifesté leur désarroi et leur mécontentement de la gestion calamiteuse du Gabon par le pouvoir d'Ali Bongo.

Tout au long de la journée à Libreville dans nombre de bureaux de vote des scrutateurs tuaient le temps en attendant à l'extérieur de ces bureaux d'éventuels électeurs venant accomplir leur "devoir civique". Les centres de Louis, de l'Enset, de l'Ecole normale, comme bien d'autres du 1er arrondissement ont été grandement désertés par les électeurs de cet arrondissement de Libreville. On estime à 95% le taux d'abstention dans ces centres.

Dans les autres arrondissements de la capitale gabonaise, le vote des militaires sortis de toutes les casernes de libreville et environs, au 2ème, au 3ème, au 4ème et au 5ème arrondissement, n'a pas réussi à amoindrir le niveau très élevé de l'abstention estimé à Libreville à 93%. le plus significatif est venu du centre de vote de l'école pilote du centre où d'importants contingents de la garde républicaine en tenue ou en civil attendaient les 15000 fcfa (23€) promis par leur hiérarchie pour voter. Au centre de vote du lycée Paul Indjendjet Gondjout des militaires en tenue attendaient eux aussi d'être " motivés" pour aller voter.

De manière générale à Libreville, il faut retenir que les centres de vote ont été manifestement plus fréquentés par les forces de l'ordre et de sécurité en faction ou venant voter une fois ou plus(?) que par les électeurs qu'on avait pourtant vu envahir les causeries et autres meeting des candidats du parti au pouvoir.

A l'intérieur du pays, en particulier dans le Woleu-Ntem dans les villes de Bitam, de Mitzic et d'Oyem, le mot d'ordre de l'opposition a été très suivi, le taux d'abstention y est de 92%. A Oyem le centre de vote du lycée Richard Nguema n'avait enregistré à 17H30 que 7 votants sur les 2000 inscrits. A Bitam, des échauffourées ont éclaté avec des militants du PDG surexcités et frustrés de la désaffection des bureaux de vote.

A Mounana dans le Haut-Ogooué fief de Zacharie Myboto président de l'Union Nationale le taux d'abstention est de 75% dans la très grande majorité des centres de vote. Ailleurs dans cette province à Bakoumba l'abstention s'est élevée à 63,53%. Dans la commune de franceville des bourrages d'urnes dans le 4ème arrondissement retardent la compilation des résultats sur ce siège.
A Moanda où le taux d'abstention a dépassé les 70% dans les 2/3 des centres de vote le député sortant, JV Leyama, en rupture de ban avec son parti (UN) et son parrain Zacharie Myboto, a perdu

Dans le Moyen-Ogooué, principalement à lambarené malgré les centaines de millions déversés dans la campagne par le candidat du PDG, il n'aura pas réussi à faire déplacer les électeurs à hauteur des énormes sommes d'argent dépensés. Sur l'ensemble des centres de vote du 1er arrondissement de lambarené le taux d'abstention est de 78%, au 2ème arrondissement le taux d'abstention atteint 72%

Dans la Ngounié, peu de chiffres nous sont parvenus pour déterminer l'abstention dans cette province, le seul indicateur serait les défaites annoncées de Pierre Claver Maganga Moussavou président du PSD, de Leon Mbou Yembi président du FAR et Louis Gaston Mayila président de l'UPNR qui avaient dans un premier temps prôné le boycott des élections pour ensuite se raviser et participer à l'élection, mal leur en aurait pris? Dans le même contexte, il faut noter la défaite du député sortant UN de Mbigou D. Kombe Lekambo qui a perdu alors qu'il n'a pas respecté la consigne de boycott de son parti pour se présenter en indépendant.

Dans la commune de Port-Gentil et ailleurs dans la province de l'Ogooué-Maritime, en dehors de l'abstention importante enregistrée sur l'ensemble des centres de vote et estimé à 81%, la demie surprise est venue de la défaite de tous les candidats de l'opposition dont l'ancien maire et président du PDS Séraphin Ndaot, qui n'ont pas voulu suivre la consigne des autres partis de l'opposition.

Sur la base de ces résultats provisoires glanés à la sortie des bureaux de vote, le constat général est clair c'est une victoire du boycott et de l'abstention à laquelle nous avons assistée. Ces résultats viennent confirmer la tendance lourde dégagée depuis le 30 aout 2009 avec une opposition majoritaire dans l'opinion nationale évaluée à 70% de l'électorat. Les divisions au sein de l'opposition ont toujours été préjudiciable pour que ces 70% s'expriment concrètement en victoire électorale pour l'alternance.

L'autre enseignement à tirer est qu'Ali Bongo n'aura jamais réussi à se faire accepter des gabonais, car si tant est qu'il aurait gagné en 2009 avec officiellement 42% des suffrages (sic), la preuve est faite aujourd'hui que son image et celle de son parti ne font que se détériorer dans l'opinion gabonaise grâce à la hardiesse et à la ténacité d'une opposition qui ne faiblit pas malgré ses divisions internes.

Le pouvoir ne pourra pas faire comme si rien ne s'était passé le 17 décembre 2011, la majorité écrasante qu'il se sera donné dans un contexte de rejet de la politique du PDG par les gabonais n'est qu'un trompe-l'oeil et il le sait. Par ailleurs si l'option était de marginaliser l'opposition en la privant de tout, on peut croire que le Gabon rentrerait ostensiblement et progressivement dans un cycle de turbulence aux conséquences imprévisibles.


Correspondance à Libreville de Georges Bergotton. La Tribune libre
011/2011/12/17-GB.

Dimanche 18 Décembre 2011
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 789 fois




1.Posté par FOUTAISE le 18/12/2011 16:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
TAUX D'ABSTENTION REEL: PRES DE 95% !!

EMERGENCE ZERO!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Et le MOUBAMBA qui rêvait d'abord d'être élu député (avant de devenir ministre, puis peut-être président ) ??? A t-il atteint son objectif?? Que pense-t-il à présent de ces "élections" législatives plus que pathétiques, lui qui criait haut et fort (après sa déconvenue à l'UN qui ne lui a pas permis d'être député) qu'il fallait aller aux urnes ???!!!

2.Posté par MLuterking le 18/12/2011 17:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je pense qu'il ne faut pas faire la langue de bois une fois de plus le peuple Gabonais ne se reconnait pas en alilebiafra, il ne l'a jamais voté et ne le votera jamais. si il est conscient il n'a qu'à plier bagage et retourner au Nigeria tranquillement et laisser le Gabon aux Gabonais. voila la triste et l'unique vérité. chers pdgistes ne chercher pas des échappatoires car en réalité on n'est président si son peuple te confie le pouvoir, dans le camp contraire cela devient de l'imposture et rien d'autre. La fin atroce dont on ne fait que vous est proche, mais vous ne croyez pas, tant pis pour vous.

3.Posté par mapangou le 19/12/2011 04:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On fait quoi maintenant? Quelle est la suite des évènements? On va encore attendre?

4.Posté par Donguila le 19/12/2011 19:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
OJUKWU OBI Jefrrey ONDIMBA, le KIM JONG-UN du Gabon.

Le dictateur Coréen vient de mourir. Faut les voir pleurnicher, se rouler par terre, comme des malades, exactement comme les pédé-gistes maraboutés et maboulisés du Gabon lors du décès du père ONDIMBA!! Le lyrisme et la théâtralité à son paroxysme. C'est çà le résultat quand on aliène le peuple, ou du moins 1 portion du peuple (les esclaves et ventriloques de pédé-gistes).

Nous, on retient juste que le peuple gabonais vient d'infliger une sévère CLAQUE au biafrais ainsi qu'à son équipe. L'imposteur imposé aux Gabonais par SARKO doit en tirer les leçons; Qu'il mette son arrogance et son ego de côté, et qu'il reconnaisse que non seulement les Gabonais dans leur écrasante majorité n'ont pas voté pour lui en 2009, mais qu'en plus, ces mêmes Gabonais NE L'AIMERONT JAMAIS!

PDG: Zéro pointé.

YA PAS EU ELECTION!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...