News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : le paysage politique chamboulé

l'info réelle 7J/7 - La Révolution LVDPG le Dimanche 19 Juillet 2009 à 13:58 | Lu 288 fois



Gabon : le paysage politique chamboulé
La politique gabonaise n’est désormais ni prévisible ni paisible. Après l’annonce de la nomination officielle d’Ali Ben Bongo dans la course électorale pour succéder à son père, pas moins de onze autres candidats (dont trois femmes) ont annoncé leur intention de briguer la présidence gabonaise.

Parmi eux deux poids lourds du PDG, le Parti démocratique gabonais. Jean Eyéghé Ndong, Premier ministre démissionnaire, a donné le ton et indiqué que l’heure de la rupture avec le système Bongo avait sonné : « Dans un village, lorsqu’il y a un chef charismatique, il peut y avoir des dysfonctionnements. Tant que le chef charismatique est vivant, sa présence constitue un facteur d’atténuation de ces dysfonctionnements. Mais dès qu’il n’est plus là, les dysfonctionnements émergent et sont difficilement contrôlables ».

A Jean Eyéghé Ndong est venu s’ajouter un autre baron du régime : André Mba Obame, l’actuel ministre de la Coordination et du suivi de l’action gouvernementale. « Après vingt-cinq ans d’apprentissage et de collaboration étroite aux côtés de feu le président Omar Bongo Ondimba, j’estime avoir été préparé à assumer cette grande responsabilité », a indiqué André Mba Obame, dans un texte intitulé « Appel de Barcelone du 17 juillet 2009 ».

« C’est une bonne chose pour la démocratie. L’horizon politique n’a jamais été aussi ouvert au Gabon », constate Wenceslas Mamboundou, chercheur politique gabonais. « Avec cette multitude de candidatures, il faut s’attendre à des alliances, ralliements… On va voir si les uns et les autres vont aller au bout de leur logique », estime-il. Si le Gabonais moyen, fataliste, se préparait à voir Ali Bongo « passer sans problème, comme son père » qui a dirigé pendant plus de 41 ans ce pays de moins d’1,5 million d’habitants, certains - notamment dans la société civile et les milieux politiques - prédisent une âpre lutte.

Pour le journaliste et chroniqueur politique Abel Mimongo, des « alliances inimaginables » sont en vue. La scène politique ayant été marquée ces dernières semaines par « des entourloupettes, tractations, conciliabules » sur des candidatures, il se profile "une reconfiguration totale", et d’abord au sein du PDG, ajoute Mimongo, chroniqueur au quotidien semi-officiel L’Union.


Dimanche 19 Juillet 2009
La Révolution LVDPG
Vu (s) 288 fois


Politique | Société | Economie | Articles Sponsorisés | Jean Ping Président élu | Ali Bongo Réélu !!! | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | MDFC | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame








Les Articles les plus lus

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée


Incroyable !