News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : le ministre de l’intérieur interdit la marche de l’opposition vers le palais de justice

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 13 Novembre 2014 à 05:10 | Lu 1287 fois

Le Ministre de l’intérieur, Guy Bertrand Mapangou a annoncé mercredi soir dans une déclaration officielle que la marche du Front de l’opposition gabonaise, une partie de l’opposition du pays, en direction du palais de justice pour déposer une plainte contre Ali Bongo Ondimba est illégale et interdite.



« La marche qu’entend organiser ce jeudi 13 novembre (…) est illégale et interdite », a déclaré M. Mapangou dans une déclaration publiée tard dans la soirée par la télévision nationale gabonaise.

le Front de l’opposition, organisateur de ladite marche est un groupement politique sans existence légale parce que non enregistré par le ministère de l’Intérieur, a affirmé le ministre.

Plus grave, Le front n’a pas sollicité l’autorisation du ministère de l’Intérieur pour organiser cette manifestation. Le ministre qui s’appui sur les dispositions d’une loi gabonaise du 8 juin 1960 obligeant les organisateurs d’une manifestation publique de faire une demande précisant « le but, le lieu, le jour et l’heure » dans un délai de 3 jours ou 15 jours au plus tard.

« Nous entendons donc faire respecter l’ordre, la discipline et l’Etat de droit sous toutes ses formes, en veillant particulièrement à l’application des dispositions légales en matière de libertés publiques auxquelles nous sommes soumis », a averti le ministre.

Le Front de l’opposition regroupe les cadres de l’ex Union nationale (Zacharie Myboto, Casimir Oyé Mba, Paulette Missambo, André Mba Obame, Jean Ping, Jacques Adiahénot…

Il souhaitait déposer une plainte contre Ali Bongo Ondimba pour faux et usage de faux. Le président gabonais est accusé dans un ouvrage du journaliste écrivain français Pierre Péan d’avoir falsifier son acte de naissance avant d’être candidat à l’élection présidentielle de 2009. Pierre Péan affirme qu’Ali Bongo Ondimba est originaire du Biafra, la province sécessionniste du Nigéria qui a été ravagée par une guerre civile.

La constitution gabonaise précise que ne peut être candidat à l’élection présidentielle que le gabonais dont le père et la mère sont de nationalité gabonaise. D’où l’empressement des membres du Front de l’opposition.

Jeudi 13 Novembre 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1287 fois




1.Posté par Patrick Ango le 13/11/2014 13:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Allez y marcher, mais j’espère que les enfants Myboto, Ping, Adiahenot, Eyeghué, Ngua, Mba Obame, Oye Mba, JOcktane, Oyane,Paulette Missambo, Ona Essangui etc..... seront de la parties?

Il ne faut pas que ces dignitaires viennent demain déposer DES gerbes de Fleurs sur vos Cercueils. Car comme dit l'adage, les mêmes causes produisent les mêmes effets.

Assez de voir que les nôtres sur la route, allons y tous ensembles.

2.Posté par Serge Olivier Nzikoue le 13/11/2014 15:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Trop c'est trop, marchons et brulons pour que ça change

3.Posté par momo le 13/11/2014 18:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
UN GUIGNOL CET HOMME!IL NE RESSEMBLE A RIEN COMME SON IBO DE GAGUI BONGO FAUSSAIRE LE COSTUME EST TROP GRAND POUR VOUS IMBECILE.

4.Posté par Grizzly Noir le 13/11/2014 20:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mapangou si tu fai assassine le peuple gabonai...
je mocuperai de ta famille...je connai la cachette de tes enfants
espece de rate

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...