News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : lancement d’une vaste campagne de vaccination contre la poliomyélite

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 22 Août 2012 à 09:23 | Lu 506 fois



(Xinhua) — Une vaste campagne de vaccination contre la poliomyélite, autour du thème "Nous pouvons éviter le handicap à nos enfants par la vaccination", a été ouverte mardi à Libreville et doit s’étendre dans l’ensemble du territoire national.

L’objectif visé par cette campagne, selon les organisateurs, est d’éradiquer définitivement cette maladie contagieuse sur toute la surface du Gabon.

Il s’agit aussi d’une occasion de sensibiliser la société sur la nécessité impérieuse de vacciner les enfants contre cette maladie aux effets néfastes et d’insister auprès des parents sur le respect des rappels de vaccination, ont indiqué les organisateurs.

La directrice de cette campagne, Aude Béatrice Mboumbou, a soutenu que les efforts du corps médical dans la sensibilisation et la vaccination doivent être accompagnés par la mobilisation des mères et des futures mères pour éradiquer la poliomyélite au Gabon.

La poliomyélite est une maladie très contagieuse provoquée par un virus qui envahit le système nerveux et peut entraîner une paralysie totale en quelques heures.

Mercredi 22 Août 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 506 fois




1.Posté par Sylvie le 22/08/2012 11:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MONDE - le 20 Août 2012

afrique
Le clan Bongo durcit le ton au Gabon
Mots clés : gabon,
Graves affrontements entre policiers et militants de l’Union nationale d’André Mba Obame.

«Je ne vais pas laisser la chienlit s’installer au Gabon. » Au lendemain des violents heurts survenus lors d’une manifestation d’opposants à Libreville, le discours d’Ali Bongo, vendredi, à l’occasion de la fête nationale, trahissait un net durcissement du régime. Une femme est morte, le même jour, à la suite des affrontements qui ont opposé des policiers aux militants de l’Union nationale d’André Mba Obame, ancien baron du régime passé à l’opposition après le « coup d’État électoral » qui avait porté le fils d’Omar Bongo au pouvoir à la mort du dictateur, en 2009. De retour au pays après quatorze mois passés en France pour raisons de santé, André Mba Obame, dont le parti a été dissous par les autorités pour « troubles à l’ordre public », réclame la tenue d’une « conférence nationale souveraine » devant déboucher sur des élections libres.

Le clan Bongo, au pouvoir depuis 1967, tente de minimiser la portée de ces troubles. Mais le pays traverse bel et bien une crise sociale et politique. L’envolée des prix des denrées de base nourrit la colère dans ce petit État pétrolier totalement dépendant des importations, au point que le gouvernement a dû annoncer, samedi, le plafonnement des prix de 65 produits de consommation courante. Dans ce pays pilier de la Françafrique, qui fut au centre de l’affaire Elf et, plus récemment, au cœur du scandale des biens mal acquis, 80 % de la population continue de vivre avec moins d’un dollar par jour.

Rosa Moussaoui

2.Posté par Volcanic le 22/08/2012 22:22 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il ne faut surtout pas laisser vos familles se faire vacciner, c'est un génocide programmé qui vient en complément à la mal bouffe importée, une alternative au projet réel d'olam pour les Bongo

3.Posté par ntorolo le 23/08/2012 08:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est étrange que même pour un problème de santé qui n'est pas propre au Gabon il y a toujours des PERFIDES SORCIERS qui ont toujours à redir.dans ce texte a t'on parlé de la majorité, de l'opposition....,?ne prétendons pas aimer notre pays quand nous avons tous que des préjugés en tout et pour tout

4.Posté par NEM le 23/08/2012 12:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Peut-on nous donner la liste des produits qui seront utilisés pour la vaccination des enfants au Gabon ?
Je rappelle au peuple gabonais que certains produits tel "le Pentavalent" qui combine des antigènes contre cinq maladies:diphtérie, coqueluche, tétanos, hépatite B et haemophilus influenzae et probablement la polio cause la mort subite des enfants. Selon le rapport d'un expert du comité chargé de l'enquête sur les décès au Pakistan, plusieurs enfants sont décédés après qu'ils eurent reçu le vaccin pentavalent. Les similaires effets se sont produits au Sri Lanka et une huitaine de décès d'enfants au Bhutan (Asie) après vaccination. Une action contre ce vaccin avait été lancée devant la Haute Cour de Delhi par des professeurs, medecins et experts. Le Dr S.K. Mittals ancien Professeur et Directeur du Département de Pédiatrie, au Maulana Azdad College de Delhi en Inde faisait partie de ce groupe. Actuellement, l'OMS, après avoir été démentelée en Asie commence à trouver des pays africains comme points de chutte de ce dangereux vaccin.
La population gabonaise doit être informée des produits utilisés pour ce projet de vaccination qui sera, ce me semble, rapidement lancé sur l'ensemble du territoire national. Elle devra anticiper sur la recherche de l'efficacité ou des effets secondaires des dits produits. Pour plus d'infos: http//expovaccins.over-blog.com/article-le vaccin pentavalent cause la mort de plusieurs enfants. En faire une large diffusion.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...