News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : la "journée citoyenne" pour la propreté mobilise peu à Libreville

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24 le Mercredi 1 Septembre 2010 à 23:38 | Lu 614 fois



LIBREVILLE - La "journée citoyenne" mensuelle, lancée en juillet par le gouvernement gabonais pour pousser les habitants à assainir leurs lieux de vie et de travail, mobilisait peu mercredi à Libreville, a constaté un journaliste de l'AFP.

"Je suis sorti de ma maison vers 06H00 du matin (05H00 GMT), et je n'ai vu jusqu'à maintenant (après-midi) aucune action particulière de nettoyage dans la ville", a déclaré un vendeur de journaux à Libreville, Mody Koulibaly.

"Les gens n'en parlent pas spécialement", a-t-il ajouté, en estimant toutefois que l'institution de cette journée était une action positive.

Quelques Gabonais interrogés par l'AFP semblaient ignorer l'existence de cette journée, qui n'a pas donné lieu à une forte mobilisation d'après le journaliste de l'AFP et des témoins.

Le 7 juillet dernier, le Premier ministre, Paul Biyoghé Mba et plusieurs ministres du gouvernement s'étaient eux-mêmes transformés en éboueurs ou balayeurs d'un jour pour promouvoir la "journée citoyenne", fixée le premier mercredi de chaque mois et censée être marquée par des actions bénévoles de chacun pour lutter contre la saleté.

Dans un communiqué diffusé mercredi par la presse, le ministre gabonais de l'Intérieur, Jean-François Ndongou, a rappelé l'importance de cette journée, en exhortant "les citoyens, où qu'ils se trouvent, chacun dans son environnement professionnel ou familial, à prendre une part active" aux opérations de nettoyage.

"Le gouvernement doit promouvoir cette action à la télévision (pour que cela) entre dans les mentalités" a estimé M. Koulibaly. "La ville est plus que sale et les causes de cette saleté, c'est sûrement les citoyens eux-mêmes", a-t-il poursuivi.

Depuis son arrivée aux affaires, mi-octobre 2009, le président gabonais Ali Bongo Ondimba a pris plusieurs mesures en faveur de l'environnement, dont l'interdiction -en vigueur depuis le 1er juillet- de l'utilisation et de l'importation de sacs plastiques non recyclables.

(©AFP / 01 septembre 2010 20h26)


Mercredi 1 Septembre 2010
LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24
Vu (s) 614 fois


Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...