News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon :l'union nationale chasse sur les terres du nord

Le site de la Liberté - page face de JPRougou le Vendredi 8 Juillet 2011 à 16:43 | Lu 1402 fois



Gabon :l'union nationale chasse sur les terres du nord
Pour leur première sortie politique des membres du Gouvernement d’André Mba Obame dans le Woleu-Ntem, des ministres et cadres de l’Union Nationale ont choisi Oyem, capitale provinciale pour engager une tournée marathon d’information, d’explication et de clarification dans le Woleu-Ntem.
Pendant dix jours, Fabien Mbeng Ekorezok, Michel Ongoundou Lounda, Alfred Memini Me Zue, Thierry Nnang, Alphonse Louma, François Ondo Edou, Véronique Essomeyo, Samy Ondo, Estelle Ondo et bien d’autres ont à cœur de sillonner villages, cantons et départements de la province septentrionale pour rétablir la vérité sur la situation politique de l’Union Nationale, le séjour du gouvernement au PNUD et l’état de santé d’André Mba Obame.

A en juger par l’accueil réservé à cette délégation aux étapes d’Assok Bega, Nkolabona et Nkout, on peut affirmer, sans risque de se tromper, que le succès est au rendez-vous. Des personnes déclarées mortes ou gravement malades par les chantres de l’ancien parti unique, le PDG, qui se présentent en chaire et en os devant des populations ahuries, cela ne peut que susciter la joie des parents et amis qui retrouvent les leurs. Le démenti est cinglant, c’est ce qui explique la forte mobilisation enregistrée lors de la première journée. L’accueil n’est pas sans rappeler les grands-messes de la campagne électorale d’août 2009 au son de « AMO PRESIDENT ».

Les questions qui taraudent les esprits ici sont toujours les mêmes : « Quid de l’Union Nationale, parti officiellement dissout mais dont la cote d’amour est en forte progression depuis janvier 2011, date de prestation de serment d’André Mba Obame, quel avenir pour la « démocratie » gabonaise, pourquoi certains hommes politiques freinent-ils l’alternance et comment contourner cet obstacle ? Réponse simple et claire de Vincent Essono Mengue, ancien maire d’Oyem et actuel responsable provincial de l’Union Nationale : « Il ne tient qu’à nous, peuple gabonais de réaliser ces desseins.

Le jour où nous nous lèverons tous, comme un seul homme pour chasser ceux qui se sont imposés par la force au sommet de l’Etat, ce sera la fin de la « dynastie des Bongo ». Partout où se sont opérés les changements, la population en a été le fervent . Les exemples les plus récents ? La Tunisie, l’Egypte et le Sénégal ». Message reçu 5 sur 5. L’assistance retiendra cette petite boutade d’un sexagénaire de Nkolabona : « s’il y a un parti dissout au Gabon, c’est le PDG. Il est mort avec son fondateur. Tout ce qui se fait aujourd’hui n’est que replâtrage .

Vous savez, aucun être humain, aucune science ne peut redonner vie à un cadavre. Avec une dépouille, il n’y a que trois possibilités : l’utiliser comme macchabée en faculté de médecine, en extraire des organes pour soigner les vivants ou l’inhumer purement et simplement. L’azote issue de la décomposition de la dépouille permet la croissance d’autres plantes. Que le PDG laisse donc croître l’Union Nationale, un parti véritablement national.»

Quand Michel Ongoundou Lounda, un Obamba d’Okondja (province du Haut-Ogooué) expose sans complexe en milieu Fang, le symbole est suffisamment édifiant pour battre en brèche les affirmations du pouvoir PDG portant sur un soit disant repli identitaire des Fangs. Extraits…


Vendredi 8 Juillet 2011
page face de JPRougou
Vu (s) 1402 fois




1.Posté par bof le 08/07/2011 17:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
personne ne peut chasser un gabonais en terre gabonaise. que les pdgistes donnent les motifs de leur tentative. la honte!

2.Posté par Ayacoma des Hayacoma le 08/07/2011 17:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL FAUT BUTER LE BIAFRAIS ET SES SBIRES UN POINT C'EST TOUT

3.Posté par MAO le 08/07/2011 18:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Du Fuapo,en passant par la COD, l'Hcr,ACR,CPPA,UN Etc. l’opposition gabonaise ne s'est toujours pas réveillé.
cette opposition passe son temps à dormir pendant que le PDG et le clan bongo place des stratégies de victoires par tous moyens.
l'opposition gabonaise se réveille souvent à la fin du jeu pour dire qu'il y a fraude. C'est faire comme des supporteurs des panthères qui vont au stade tout bourré,dormir pendant le match,et à la fin du match demander qui a gagné!
-On ne peut pas vouloir remporter une élection sans mettre des mécanismes de Victoire.
-On ne peut pas obtenir la reforme de la cour constitutionnelle,de la CENap,du code électoral,de l'intronisation de la biométrie,si on attend être invité par Mr Ali bongo pour boire un coup.
les revendications s’obtiennent par des actions de masses sur le terrain
l'opposition gabonaise n'est pas encore à la hauteur de mener ses actions et contribue de plus à affaiblir la volonté populaire,en accompagnant le clan Bongo a pillé ce pays.

4.Posté par 9G+ le 08/07/2011 18:43 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Berets rouges dans le nord du pays. On se demande ce qu'il vont y faire.

5.Posté par Marrick Moussavou le 08/07/2011 19:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@MAO

Ton intervention est exacte, rien ne peut s'obtenir sans mouvement de masse.

6.Posté par Titof le 08/07/2011 21:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL FAUT BUTER LE BIAFRAIS./

7.Posté par Unioniste le 08/07/2011 23:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ALERTE !!!!!!!!!!!!

Urgent !!! LES ELEMENTS DU B2 FONT IRRUPTION DANS LA DELEGATION DE L'UN A BISSOCK PAR OYEM... QUELLE PROVOCATION!
le B2 veut interdire la tournée de l'Union Nationale dans le nord

Un article sera bientôt publié

8.Posté par ARMADA LIBERTA le 09/07/2011 01:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL FAUT MONTER EN PHASE 5 LES PIGISTE JOUENT AVEC LE FEU MAIS LE GABON VA PÉTER BIENTÔT SI LES ÉLÉMENT DU B2 OU LES BÉRET DE LA HONTE JOUE LES CON ILS SERONT MATER A LEURS ARRIVER A LIBREVILLE PAR PLUS FORT SI VOUS NE VOYER PAS LES CHOSES CHANGER C LE MOMENT

LIVINGSTONE VILLE

KMC FIG 23

9.Posté par ARMADA LIBERTA le 09/07/2011 01:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
VOUS TOMBEREZ DE GRES OU DE FORCE MME AVEC VOS MERCENAIRES OOUGANDAIS ROUANDAIS ALI ARRETE DE JOUER LES IDIOT AVEC LE PEUPLE TU VA TOMBER BIEN BAS LA FIN EST PROCHE ARBRE FOUTU

10.Posté par ALICE le 29/08/2011 15:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vous n avez rien compris lUN n est pas un parti de guerieux, ne faites pas dans le suivisme car leur enfant ne sont pas au gabon, pitié pour vous
respectons la loi et battons nous justement avec raison

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...