News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : l’opposition réclame une biométrie intégrale

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 19 Juillet 2012 à 09:47 | Lu 2046 fois

Les leaders des partis de l’opposition regroupés au sein de l’alliance pour le changement et la restauration (ACR) ont réclamé mardi la mise en place d’une biométrie intégrale au Gabon, ainsi que l’accélération du processus de création d’un fichier électoral tenant compte des données à caractère personnel, au cours d’une audience à la cour constitutionnelle.



Gabon : l’opposition réclame une biométrie intégrale
‘’Pour nous, la biométrie c’est l’enrôlement sur une liste biométrique, l’authentification de l’électeur au moment du vote et la mise en réseau des serveurs’’, a déclaré Me Louis Gaston Mayila, porte-parole de l’ACR.

‘’ Ce que le ministre de l’intérieur nous propose ce n’est même pas une demie biométrie, puisqu’il n’y a qu’un seul élément et pas les deux autres comme cela se fait partout ailleurs’’, a ajouté Gaston Mayila.

Les leaders de l’opposition ont menacé de boycotter les locales de l’année prochaine, si le gouvernement ne tient pas compte de leurs revendications dans le processus de mise en place de la biométrie.

Le président de la cour constitutionnelle, Marie Madeleine Mborantsuo a remercié ses interlocuteurs et a indiqué que l’institution qu’elle dirige est également beaucoup préoccupée par cette question et toutes les autres en, rapport avec l’organisation des prochaines consultations électorales.

Jeudi 19 Juillet 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2046 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

16.Posté par St.Michael le 20/07/2012 16:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mayila n’est pas de notre camp pour le vrai changement et l’alternance démocratique qui doit avoir pour corollaire le démantèlement de l’axe du mal bongo/pdg-françafrique.

Mayila est un misérable affamé comme ces carpes qu’on pèche avec des hameçons nus sans appât.

Ne perdez pas votre énergie sur ce bras cassé du PUP.

15.Posté par LES AFFAIRES DE NOUS-MEMES NOUS-MEMEES le 20/07/2012 15:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'opposition vous nous décevez trop le pouvoir est à terre qu'attendez vous de chercher à rassembler, à mobiliser, à unir pour lancer patriotiquement l'assaut final au régime ?

RUES VIDES - COMMERCES FERMES - BUREAUX FERMES = PDG-Ali 9 DEHORS.

Cherchez-vous par cette conférence nationale ou concertation... a légitimer ce régime et le permettre d'arriver en 2016 sans soucis ? Pitié de Gabon.

14.Posté par Pitié le 20/07/2012 12:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Opposition fantoche de maraboutés; Opposition zig-zag...

13.Posté par King le 20/07/2012 11:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ obama
donc tu veux dire que tu assistais lorsque ya Mboumb fouettait Marie Madeleine Mborantsuo? en quelle année?
et pourquoi ya Mboumb a accepté d'attribuer ces enfants à l'autre?

12.Posté par obama le 20/07/2012 07:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
les deux enfants de Mbourantsou sont de Ya Mboumb à l'époque Gouverneur dans le Haut Ogooué. si vous connaissez Fabrice, il ressemble à son père Ya Mboumb; j'ai été témoin de cette liaison. Omar Bongo n'a fait qu'éléver les enfants des autres...regardez Landry Mandji qui se fait aujourd'hui Landry Bongo Ondimba; si Omar Bongo avait été un vendeur de mangue ou de charbon, il n'aurait pas eu autant d'enfants ou de neveux ou parents.

11.Posté par Ongori le 19/07/2012 23:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quoi, Myila est encore revenu dans l'opposition après leur trahison aux dernières législatives? Non, quand même, pas lui, il faut qu'on le chasse. Enfin, il faut qu'on apprenne à être un peu sérieux dans l'opposition gabonaise. Après, on va s'étonner de l'indifférence du peuple qui veut l'alternance et non pas la danse du ventre.

10.Posté par Ongori le 19/07/2012 23:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quoi, Myila est encore revenu dans l'opposition après leur trahison aux dernières législatives? Non, quand même, pas lui, il faut qu'on le chasse. Enfin, il faut qu'on apprenne à être un peu sérieux dans l'opposition gabonaise. Après, on va s'étonner de l'indifférence du peuple qui veut l'alternance et non pas la danse du ventre.

9.Posté par King le 19/07/2012 18:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Larévolte,

Alain Bernard Bongo, est né le 9 février 1959 à Brazzaville d'après sa mère donc il doit avoir 53 ans.
il faut savoir que son père l'ancien dictateur Omar Bongo a eu deux enfants avec Marie Madeleine Mborantsuo donc Alain Bernard Bongo est le grand frère des enfants Marie Madeleine Mborantsuo.

mais, je suis d'accord avec toi à 53 ans on peut avoir un enfant de 18 ans ou de 30 ans.
Mademoiselle Ursule KOUMBA, 16 ans, tués par balles et Christian ONANGA, sourd muet, tué par balles aussi et bien d'autres tués par M. Ali Bongo, comme tu dis, s'il avait l'amour de ce pays et de sa population il n'allait pas donner l'ordre d'assassiner ces jeunes.

Mais chez les Bongo tout cela ne compte pas, ils vont continuer à tuer pour conserver le pouvoir.

8.Posté par Larévolte le 19/07/2012 18:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hummm, les "ba" Mayila, Maganga Moussavou et autres nous font marrer alors que nous devrions en pleurer avec leurs histoires de biométrie et de menace de boycott à l'approche des élections. Nous savons tous que Mayila est toujours le premier à parler de boycott et aussi presque toujours le premier à violer sa parole donnée en allant participer aux élections perdues d'avance organisées par les bongopédégistes créateurs originels de la fraude.
Au fait M.Mayila, le thème biométrie est-il pour vous la seule preuve que vous luttez sérieusement et durement pour l'instauration de la démocratie au Gabon?

7.Posté par Larévolte le 19/07/2012 17:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon frère King, quand tu dis dans ta phrase que "...Marie Madeleine Mborantsuo a validé le bain de sang à port gentil, permettant à Ali Bongo, grand frère de ces enfants d'accéder au pouvoir; donc penser un seul...", je voudrais te demander que tu donnes quel âge à Alain Bongo Ali ? Ces jeunes qui ont été massacrés à Port-Gentil sur ordre d’Alain Bongo peuvent être ses enfants pour la plupart. Quand on était plus jeune, on nous disait que Alain Bongo était né en 1957. Même si aujourd’hui on dit qu’il est né en 1959 pour ajuster son âge à celui de Joséphine Bongo ( qui ne pouvait pas l’avoir accouché à 9 ans ), il n’empêche que Alain Bongo a l’âge d’avoir des enfants de plus de trente ans.
Ce n’est pas parce qu’il se dit jeune et qu’il danse le Rap avec les jeunes qu’on va dire qu’il est le grand frère des jeunes qui sont tombés sous ses balles à Port-Gentil. Pour moi Alain Bongo est un père qui a donné l’ordre qu’on assassine les enfants des autres qui peuvent avoir l’âge de ses enfants.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...