News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon: l'opposition gabonaise aimerait rencontrer le président Sarkozy

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Vendredi 19 Février 2010 à 18:47 | Lu 5595 fois



Gabon: l'opposition gabonaise aimerait rencontrer le président Sarkozy
LIBREVILLE — André Mba Obame, un des principaux opposants gabonais, a affirmé vendredi que "personne n'attendait le président Sarkozy avec des flèches", mais lui a "conseillé" de "rencontrer tous les responsables politiques gabonais" pendant sa visite au Gabon le 24 février.

"Personne n'attend le président Sarkozy avec des flèches, mais nous l'attendons et souhaitons sa venue pour éclaircir beaucoup de zones d'ombre, pour lever des équivoques et des malentendus (...)", a affirmé André Mba Obame, ex-ministre de l'Intérieur, aujourd'hui secrétaire exécutif de l'Union nationale, un parti d'opposition né en février du rassemblement de plusieurs importantes personnalités gabonaises et de trois partis.

"Si j'ai un conseil (...), il faut commencer par respecter le Gabon, en venant à Libreville et en rencontrant tous les responsables politiques gabonais avec un agenda arrêté", a ajouté "AMO".

"Ne soyons pas dupes, même en se fondant sur les résultats proclamés par le ministère de l'Intérieur, le pouvoir est minoritaire. En plus d'être illégitime, il est minoritaire, c'est pour cela qu'il faut rencontrer et discuter avec toute la classe politique, y compris les responsables de l'Union nationale et de l'opposition", a poursuivi M. Mba Obame, 3e de la présidentielle à un tour remportée par Ali Bongo Ondimba par un coup d'Etat électoral et dont l'opposition n'a pas reconnu les résultats.

"A tort ou à raison, les Gabonais pensent que la France a joué un rôle trouble dans ce qui se passe au Gabon depuis la disparition du président Bongo. La France a déjà dit qu'elle voulait lever les malentendus. Si on vient pour lever les malentendus, on avertit les intéressés on leur dit +voila, on dit ceci, vous dites cela+", a poursuivi M. Mba Obame, lors d'une conférence de presse.

Citant l'ancien président américain Bill Clinton, AMO a estimé: "+Si vous faites partie du problème, vous faites partie de la solution+, la France, qu'elle le veuille ou non, fait partie de la crise politique au Gabon. A son corps défendant peut-être. Elle doit faire partie de la solution", a-t-il conclu.

Les membres de l'opposition attendent d'être contactés par l'ambassade de France pour fixer un rendez-vous, ont confié à l'AFP des sources de l'opposition.

Copyright © 2010 AFP

Vendredi 19 Février 2010
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 5595 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

65.Posté par Gabon enervant le 23/02/2010 12:26 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chèr(es) ami(es),je crois que U.N est entrain de faire sa premiére étape.Il est mieux d'avertir a ce sarko en face que s'il continue lui aussi finira en taule,et que le peuple gabonais finira pour être des kamikazes comme ceux de l'iran.S'il veut proteger son peuple qu'il fasse un choix celui de la non ingerence.

64.Posté par Lili le 22/02/2010 23:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
N"oublions pas qu'un nouveau gisement de pétrole a été découvert et sera bientôt exploité par shell et donc comme on l'a dit dans un des postes il vient voir combien de retombées ce puits aura pour la france car elle pourrait connaître la situation de la grèce avec un déficit bidgétaire pareil.La france cherche donc un moyen pour renflouer les caisses et elle n'a qu'à pour cela se tourner vers son pion télécommandé et le tour est joué!
Quand on sait que ce gisement de pétrole n'aura aucune retombée pour la population on se pose bien des question quant à la fameuse emergence?Emergence de bétise oui mais emrgence économique...Comment cela pourrait être possible quand on sait le budget de l'etat fictif?!!!!

63.Posté par St.Michael le 22/02/2010 23:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher gabao, Excellente question!

Cette déclaration d’AMO nous avait amenés à faire des propositions constructives, aussitôt AMO et l'ensemble de UN=1 ont clarifié la position du peuple opprimé sur le voyage de Sarkozy (I praise the UN=1 for the courage to qualify).

Tu voudrais bien lire la déclaration explicite d’AMO ci-dessous. Prenons l’intégralité des déclarations et faisons notre analyse avec libre esprit.

Si tu as encore des zones d’ombre, le site est ouvert pour faire tes remarques et propositions. L’affaire du Gabon c’est toi et moi et pas seulement AMO ou PMM, c’est nous tous.

========================================================
AMO MET EN GARDE LE PRESIDENT SARKOZY

Toutefois, les leaders de « l’Union Nationale », à l’occasion du déjeuner de presse qu’ils ont offert, jeudi dernier, dans un hôtel de la capitale gabonaise et auquel GABONEWS était présent, ont affirmé en chœur qu’ils ignoraient, en bloc, les mobiles de la visite de Sarkozy au Gabon.

A la question de savoir si les rumeurs justifiant le voyage du numéro un français par une tentative de réconciliation entre l’opposition et le pouvoir étaient fondées, André Mba Obame de répondre : « Nous ne sommes pas informés des raisons de ce voyage. Le président Sarkozy a un représentant au Gabon qui est l’ambassadeur de France, accrédité dans notre pays. Nous n’avons pas été contactés par ce dernier pour parler de cette visite. Quoi qu’on dise, la France est, à tort ou à raison, responsable de la situation que vit actuellement le Gabon. Nous ne refusons pas de rencontrer le président français s’il le désire. Mais, ça ne sera pas comme par le passé, c'est-à-dire nous prendre de vitesse à la dernière minute. Nous ne sommes pas des bambins qu’on peut déranger n’importe comment et n’importe quand. Il y a des formes pour appeler les leaders politiques que nous sommes ».
========================================================

62.Posté par gabao le 22/02/2010 22:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chers tous,

N'ayant pas été sur le banc de l'école afin de maîtrise la tournure syntaxique de la langue de molière,je vous prie de venir à mon secours
Je suis éhonté de vous dire que ma cervelle de moineau ne permet pas de lire entre les lignes.

AMO dit ceci:
Ne soyons pas dupes, même en se fondant sur les résultats proclamés par le ministère de l'Intérieur, le pouvoir est minoritaire. En plus d'être illégitime, il est minoritaire, c'est pour cela qu'il faut rencontrer et discuter avec toute la classe politique, y compris les responsables de l'Union nationale et de l'opposition", a poursuivi M. Mba Obame, 3e de la présidentielle à un tour remportée par Ali Bongo Ondimba par un coup d'Etat électoral et dont l'opposition n'a pas reconnu les résultats.

Quelle différence faites-vous entre l'Union nationale et l'opposition?
Veuillez m'aider mes frères, car je comprends rien du tout

61.Posté par la gabonaise (pas La Gabonaise) le 22/02/2010 22:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Gabon d'abord,
mon père est fang, ma mère akélé, tous les deux sont du Moyen Ogoué. Je te pose la question suivante: Qui aurait un intérêt à provoquer un conflit dans la zone? Parce que la GE est stable économiquement, je ne le vois pas chercher des problèmes inutiles. Le Cameroun est la première puissance économique de l'Afrique centrale, à la limite il pourrait avoir des visée expensionnistes en GE. Le Gabon est inexplicablement ruiné après 42 ans d'exploitation à outrance de son pétrole et accuse un retard à tous les niveaux qui freine ses perspectives de développement dans le futur. La France n'a jamais caché sa volonté de faire main basse sur le pétrole de la GE. Voila les raisons du déploiement de l'armée française au Gabon, je ne crois pas à une éventuelle invasion des cmerounis-équatos, c'est de la pure intoxication.

60.Posté par Mezzah le 22/02/2010 21:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ GabonDAbord,

Je te comprends parfaitement ; ah si un temps soit peu le clavier et l'écran qui nous séparent pouvaient se biser pour te permettre de me connaître, certaines questions ne se poseraient pas. Oui les tensions existent bel et bien entre la famille Bongo et tous les présidents des pays voisins mais le politiquement correct ou incorrect te dirai que ce qui les unit est plus fort que ce qui les divise, suis mon regard.

J'apprécie le rappel à "l'ordre" de St.Michael #55 qui nous invite à ne pas déplacer le débat. Notre lutte à tous est de mettre le système bongo/pdg/france dehors. La dernière élection était le rêve des milliers de gabonais de voir un autre système, il a été brisé comme un verre tombant sur un rocher après s'être détaché de la zone qui limite la pesanteur de l'attraction terrestre. Et comme si cela ne suffisait pas voilà que nos parents ne peuvent plus vaquer à leurs occupations à cause de la présence l'armée française.

On ne peut pas tout dire ici, la situation politique au Gabon est très préoccupante et je pèse mes mots. Je suis obligé de taire certains arguments qui auraient éclairé ta lanterne car je sais que le site est très visité.

Mon cher GabonDAbord, faisons chacun dans la limite de ses possibilités ce que nous avons à faire pour nous débarrasser des Bongo. C’est la gangrène du Gabon.

59.Posté par St.Michael le 22/02/2010 20:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L’Article sur la présence des forces françaises au Nord donne comme raison : Les militaires français veulent se familiariser avec la population.

Il faut être dupe pour avaler cette couleuvre.

·Que disent les accords obscurs de défense entre le Gabon et la France ?
·La France a-t-elle le devoir et le droit de sillonner ou de patrouiller dans un pays souverain ?
·Est ce que le Gabon est en guerre ou bien la France cherche à allumer un front après avoir lamentablement échoué dans son plan de monarchisation du Gabon ? et après avoir perdu les contrats juteux de l’exploitation du pétrole de la Guinée Equatoriale ??
·Que dit le chinois Ping avec sa bande maçonnique de l’UA sur cette violation de plus du territoire national et cette provocation mesquine ?

Un pays comme la France qui s’est fait écraser dans toutes les guerres depuis son histoire peut-il faire peur à un peuple déterminé pour son independance ?

France : Back up and stand by otherwise the reaction will be overwhelming. Amen.

58.Posté par GabonDAbord le 22/02/2010 19:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ la gabonaise( non La Gabonaise)

Ton message montre clairement que tu es fang. Mais, je vais aussi te décevoir, moi aussi je suis Fang de Ebian et ce de lignée pure. Donc pas besoin d'être d'une autre ethnie pour venir dire ce que j'ai dit. C'est une triste réalité que bon nombre ne veulent pas reconnaitre sous prétexte que AMO est dans l'opposition.

Je ne viens pas faire de propagande de quoi que ce soit. Je veux justement dire à ceux qui s'interrogent sur la présence française dans le Woleu Ntem ce qu'ils feignent d'ignorer. C'est tout.

57.Posté par GabonDAbord le 22/02/2010 19:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Mezzah,

Vous m'avez l'air d'un homme intelligent; je deduis donc que vous pouvez très bien comprendre ce que je sous-entends.
Pour commencer, je voudrais vous demander si vous pensez que le journaliste Francis était venu raconter des salades? Je vous laisse répondre à cette question.

Vous dites : Si le Cameroun et la Guinée Equatoriale étaient au courant de cette situation, l'intégration sous régionale prendrait un coup sur le plan extérieur, sur le plan intérieur cela ne peut qu'accroitre le sentiment de haine que la population a en vers Ali. Vous parlez sérieusement d'intégration sous regionale? A part cette histoire de banque, vous connaissez un autre grand partenariat entre le gabon et ses deux voisins? Tout le monde connait les tensions entre Biya et le père et tout le monde sait qu'il y a des tensions entre Obiang et le fils. Vous êtes assez intelligent pour faire une bonne déduction. La france n'a pas augmenté son effectif militaire au Gabon pour rien. Généralement ils sont placés dans des endroits à forte rentabilité pour eux (exemple POG). Alors qu'elle intérêt la france va protéger dans le Woleu Ntem? Ils savent que le Gabon est sur une bombe à retardement depuis ces dernieres années. Le fils et le père n'ont pas acheté ces 6 machines blindés pour évacuation d'urgence pour rien. La nouvelle Dame de fer du Gabon n'est pas allé visiter les usines d'armement en France pour rien.

56.Posté par la gabonaise( non La Gabonaise) le 22/02/2010 19:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Gabon d'abord,
tu énonces là le fruit de la propagande pdgiste qui justifie le TSF. La GE n'a rien à envier au Gabon, je te signale que c'est le couple Gabon-France qui est aux abois dans l'affaire Mbanié, donc il ne serait pas étonnant qu'il provoque un conflit armé contre la GE. Le Woleu Ntem a été fouillé et refouillé, il n'y a rien, par contre on prépare les gabonais par cettte propagande imaginaire à une future guerre contre la GE. Comme tu n'es pas ressortissant du Nord, tu te fiches pas mal des dégâts provoqués par ce conflit qui pourrait régler une fois pour toute la question fang ( un bon génocide de ces emmerdeurs fangs pourrait nous aider à mieux respirer). Pendant ce temps pourquoi ne pensez-vous pas vous les penseurs du pdg à vous séparer de ces emmerdeurs en leur rétrocédant un territoire autonome, comme cela tous les problèmes du gabon sont réglés, la menace fang disparaît du coup. Pas besoin de les exterminer, séparez-vous d'eux!

1 2 3 4 5 » ... 7

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...