News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : l'Union nationale annonce une importante déclaration ce samedi à Libreville

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 6 Septembre 2014 à 07:17 | Lu 2341 fois

Union nationale (UN, parti de l’opposition radicale officiellement dissout) fera une importante déclaration ce samedi à Libreville à son siège à l’ancien SOGRAGA dans le 1er arrondissement de la capitale, a-t-on appris auprès des services de communication de cette formation dont l’existence légale a cessé depuis janvier 2011.



La déclaration sera lue par son vice-président, Raphael Bandega-Lendoye qui avait été promu Premier ministre dans le gouvernement parallèle formé par André Mba Obame lors de sa prestation de serment en janvier 2011 comme président du Gabon, soit un an après la victoire d’Ali Bongo lors de la présidentielle anticipée de 2009 organisée pour trouver un successeur à Omar Bongo Ondimba décédé au pouvoir le 8 juin de la même année.

Aucune indication n’a été donnée sur le contenu de cette déclaration. Elle intervient tout de même au moment où l’administration et les milieux politiques sont secoués par les auditions lancés par le pouvoir dans le cadre des massifs détournements de l’argent des « fêtes tournantes ».

L’Etat gabonais cherche activement à démasquer les auteurs du détournement de 400 milliards de FCFA prévus pour les fêtes tournantes, une initiative de l’ancien président Omar Bongo pour moderniser l’arrière pays. Sur une enveloppe de 500 milliards de Fcfa, quelques 400 milliards censé servir pour financer des projets d’investissement dans les provinces, ont miraculeusement disparu des caisses de l’Etat, selon une étude commandé par le gouvernement d’Ali Bongo.

Jeannot Kalima, secrétaire général du ministère des Mines, de l'Industrie et du Tourisme, est la première personnalité gabonaise à être placée sous mandat de dépôt dans cette sulfureuse affaire. Plusieurs patrons de l’administration ont été auditionnés mais laissés en liberté.

Pour sa part, l’ancien Premier ministre Jean Eyeghe Ndong a affirmé avoir été notifié d’un détournement de sa part d’une enveloppe de plus de 98 milliards de FCFA entre 2006 et 2007. Passé à l’opposition juste après le décès d’Omar Bongo en 2009, Jean Eyeghe Ndong a tout rejeté en bloc dénonçant au passage une espèce de chasse aux sorcières pour éliminer d’éventuels adversaires d’Ali Bongo Ondima lors de l’élection présidentielle de 2016.

Gabonactu

Samedi 6 Septembre 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2341 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

11.Posté par andjoua le 11/09/2014 17:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour commencer, l'identité réelle d'ali, nous ne sommes qu'en 2014 et lui se voit déjà en 2016 ??????
Par quel moyen va t-il encore arriver à déposer un quelconque dossier???? tout partira de là

Rien que des Gabonais point à la ligne

CA SUFFIT COMME CA..............

10.Posté par andjoua le 11/09/2014 17:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour commencer, l'identité réelle d'ali, nous ne sommes qu'en 2014 et lui se voit déjà en 2016 ??????
Par quel moyen va t-il encore arriver à déposer un quelconque dossier???? tout partira de là

Rien que des Gabonais point à la ligne

CA SUFFIT COMME CA..............

9.Posté par zedicus le 08/09/2014 17:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais où sont passés les fonds de la CAN 2016? les ponts mal construits et inachevés et qui à ouvert une enquête sur les gestionnaires de ses travaux? et du grand éléphant blanc que l'émergeant en chef à dresser sur les cotes de Libreville signe d'une corruption et de détournement à grande échelle. Au Cameroun,Pr Paul Bya pour lutter contre les détournements de fonds commence d'abord dans son équipe gouvernementale. Pour ma part, n'avoir rien n'apporter de bon aux gabonais depuis son arriver au pouvoir anticonstitutionnellement par un coup d'état électoral manque d'arguments contre ses adversaires politiques. Chercher à discréditer l'opposition à travers une campagne d'intimidation et de malversation comme le pouvoir tente de le faire maladroitement est un signe avant coureur de son inertie à pouvoir diriger un pays aussi petit que le Gabon. Alors, Mr Jean Eyegue Ndong devrait tout simplement ouvrir le pan d'or c'est ce que d'ailleurs le peuple gabonais attend. De fait, les secrets d'Etat doivent être portés à la connaissance du peuple après une période de 10 ans, nous venons de le voir avec le Pr américain sur les méthodes utilisées par les services secrets américains après les attentats des tours jumelles et de la prison de Guantánamo. le monde en à mare de jouer le jeu du pouvoir, il est grang temps. Est-ce que le changement n'est pas pour maintenant?

8.Posté par coudou le 07/09/2014 08:27 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce professeur Badenga Lendoye m'a l'air vraiment nerveux...

Coudou

7.Posté par Orteguslevirus le 06/09/2014 22:34 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la roublardise de ojoukou obi jefrrey a ete decele avant qu il ne pense.
ce voyant perdant en 2016, il prefere la lâcheté au profit du combat et du debat politique.
soutenons son action en demandant à tous les bongo de rembourser d abord tout le patrimoine du Gabon depuis 1967.

6.Posté par Orteguslevirus le 06/09/2014 22:33 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la roublardise de ojoukou obi jefrrey a ete decele avant qu il ne pense.
ce voyant perdant en 2016, il prefere la lâcheté au profit du combat et du debat politique.
soutenons son action en demandant à tous les bongo de rembourser d abord tout le ayrimoine du cabon depuis 1967.

5.Posté par Milord le 06/09/2014 18:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pauvre Gabon, pauvre peuple! Certains parmi nous préfèrent les étrangers, qu'ils assument maintenant leurs responsabilités. Quand des gens font appel à des étrangers pour tuer leurs compatriotes au moyen de fétiches, ça donne ça!

4.Posté par Milord le 06/09/2014 18:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pauvre Gabon, pauvre peuple! Certains parmi nous préfèrent les étrangers, qu'ils assument maintenant leurs responsabilités. Quand des gens font appel à des étrangers pour tuer leurs compatriotes au moyen de fétiches, ça donne ça!

3.Posté par jeune diplomé chomeur sans pistons le 06/09/2014 16:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En ne s’interessant qu’aux FETES TOURNANTES,le Petit monarche tente un tour de passe-passe dont les objectifs sont les suivants: se creer un boulevard pour 2016 et proteger « sa »famille Bongo. En effet, il convient de poser le postulat suivant: LE PILLAGE DES RESSOURCES DE GABON A COMMENCE EN 1967,DES L’ARRIVEE AU POUVOIR DU CHEF DES PILLEURS DU GABON ET TOUTE SA LEGION FAMILLIALE. En effet,les enquetes actuelles se portent sur une periode qui va de 2002 à 2008. Mais quel gabonais,avec un peu d’honneteté intellectuel peut croire que le pillage du pays a commencé en 2002? Nous pouvons dès lors affirmer qu’au sommet de la PYRAMIDE DES FAMILLES QUI ONT PILLé le Gabon,se trouve les Bongo.Nous pouvons dès lors proceder à la declinaisons suivante: Omar Bongo Ondimba(Chyef des pilleurs du Gabon)-Le petit Monarche Alain(fils ainé du chef des pilleurs du Gabon)-Pascaline Ferry Bongo(fille ainée du chef des pilleurs du Gabon)-CHristian Bongo(fils du chef des pilleurs du Gabon qui a fait disparaitre la compagnie nationale aerienne). Cette liste n’est pas exhaustive car le defunt Bongo a fait et adopté beaucoup d’enfants. Tout cela pour dire que tout les enfants du defunt Bongo(chef des pilleurs du Gabon)qui se sont partager en 2010 l’Heritage Volé laissé par leur patriarche sont des receleurs de Bien Mal Acquis. Or, Ali2025 fut le principal heritier de cette fortune amassé pendant 47ans de reigne des Bongo. Au fait,qui a dit que les Bongo avaient la science infuse?(pardonnez moi car c’est vrai qu’ils ont la science infuse du VOLE);Qui a dit que seul un BONGO etait capable de gouverner ce pays? Pourtant leur reigne à la tete de ce pays est un Fiasco total. Pour conclure, ne proposons au Petit Monarche des Tropics de commencer par nettoyer devant sa porte en procedant a l’arrestation de tous les membres de sa Famille,commencant par FIDELE ANDJOUA(individu qui n’a jamais rien fait pour le Gabon,qui n’a jamais servis dans aucune administration mais qui est MILLIARDAIRE parcequ’il est le grand frere du Chef des Pilleurs du Gabon)et en terminant par YACINE et DENIS-JUNIOR. De cette facon il montrera vraiment qu’il aime ce pays, parceque nous les 80% de Gabonais qui vivons dans la misère depuis 47ans du reigne des Bongo,nous sommes Convaicu que tous les Bongo deteste le Gabon en commenbcant par ALAIN BERNARD lui meme. Les enquetes actuelles sont de la POUDRE AUX YEUX

2.Posté par Belafonte le 06/09/2014 15:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Encore et toujours des déclarations! C'est tellement prévisible que c'est devenu pathétique!

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...