News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : intervention du Representant de l'ambassade des états unis

Le site de la Liberté - Le Gabon pour tous le Jeudi 30 Juin 2011 à 01:53 | Lu 852 fois

Mr ERIC CHEHOSKI, Répresentant l'ambassadeur des états unis au Gabon lors de son intervention



Gabon : intervention du Representant de l'ambassade des états unis
Au cours de la visite officielle que le président de la République gabonaise vient d’effectuer aux Etats-Unis d’Amérique, le Président OBAMA a invité le Gabon à mener des réformes démocratiques et institutionnelles profondes.

Dans son discours historique d’ACCRA, destiné à l’Afrique, le Président OBAMA rappelle le lien fondamental entre le progrès et la démocratie ainsi que la nécessité de renforcer les institutions et les normes démocratiques en Afrique.

Ce discours vient d’être conforté par l’allocution du Secrétaire d’Etat CLINTON à ADDIS-ABEBA, concernant les alternances démocratiques et la durée au pouvoir de plusieurs dirigeants en Afrique. Madame Clinton a souligné l’importance de la transparence, d’une indépendance judiciaire et de la lutte contre la corruption.

C’est pourquoi, l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Gabon soutient la société civile au Gabon avec nos programmes de soutien à la démocratie et au respect des droits de l’homme ainsi le fonds du soutien économique. Cette réunion organisée par le ROLBG et les autres organisations de la société civile, se justifie par la volonté des acteurs démocratiques gabonais à apporter une contribution significative au processus de transparence électorale au Gabon.

Comme vous le savez, les Etats-Unis sont résolument engagés auprès de la société civile pour avancer la démocratie et les droits de l’homme dans votre pays. Nos différents appuis ont permis de renforcer le leadership et l’engagement de la société civile à faire progresser le débat sur les reformes institutionnelles et politiques en rapport avec les élections et la gouvernance démocratique au Gabon.
C’est dans ce contexte que nous appuyons le travail remarquable du ROLBG et des autres organisations ici présentes.

L’étude menée par le ROLBG sur l’analyse des dispositions institutionnelles et réglementaires liées au processus électoral et à l’implication de la société civile que nous avons financé, est révélatrice de l’ampleur des reformes nécessaires pour aboutir à un système démocratique fiable au Gabon.

En définitive, les Etats-Unis croient que le meilleur moyen pour assoir le développement c’est la capacité de la population à choisir librement ses leaders. Ce choix passe obligatoirement par des élections démocratiques et transparentes qui respectent le libre choix des électeurs.

Il est donc judicieux pour le gouvernement Gabonais de chercher un large consensus pour définir avec la classe politique et la société civile les critères de transparence applicables aux élections avenirs. Il est très important de rappeler que la société civile n’est pas une opposition ni une partie politique. Le rôle de la société civile est de veiller sur la transparence des institutions et des parties politiques pour les citoyens dans une démocratie.

Nous saluons pour terminer, cette concertation qui traduit la vitalité de la société civile gabonaise, sa détermination à réunir les acteurs politiques au-delà des sensibilités pour un dialogue utile et indispensable à la démocratie au Gabon.

Je vous remercie.


source : Jean Pierre Rougou

Jeudi 30 Juin 2011
Le Gabon pour tous
Vu (s) 852 fois




1.Posté par MOUANDA KASSA le 30/06/2011 11:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon J.P.R.,

Faire inlassablement référence aux creux discours des occidentaux pour asseoir une démocratie à l'africaine, gérer la vie tout court au gabon, c'est démontrer à suffisance notre complexe de colonisé qui, sans "les leçons" au quotidien du maître n'est pas capable de reconnaître être un HOMME. Quand est-ce comprendrons-nous que nous sommes complices involontaires et/ou involontaires de cette "nébuleuse" manipulation codifiée par l'occident et mal copiée par nos " chefs de cantons" ??!
Monsieur OBAMA, pas plus SARKOZY ou autre "flubustier" occidental n'est un modèle à imiter.
Au lieu de faire perdre du temps à écouter les "bonimenteurs diseurs de mensonges, trouvez d'autres codes, nos codes de fonctionnement. Expliquez à tous, même dans les villages ,qui décide de quoi, comment et pourquoi, chez nous. C'est cela qui nous conduira un jour à l'indépendance politique, sociale et géographique.
Salut fraternel !

MOUANDA KASSA

2.Posté par Ayacoma des Hayacoma le 30/06/2011 12:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL FAUT EGORGER LE BIAFRAIS ET SES SBIRES UN POINT C'EST TOUT

3.Posté par Père le 30/06/2011 14:39 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
5. Pere le 30/06/2011 10:27
4. Père le 30/06/2011 10:20
Pffffffffff. Véritable pétard mouillé. Manque de vision concrète pour une Afrique nouvelle. Vision rétrograde qui ne tiens pas compte des aspirations profondes des nouvelles générations africaines
C'est mon opinion.

4.Posté par St.Michael le 30/06/2011 16:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les États unis ne sont pas moins hypocrites/machiavéliques que les français. Par consequent, St.Michael n’accorde aucune considération à cette déclaration comédienne du représentant des USA.

I just don’t give a damn trust to Barak Obama and America.
Where were they when Aliben killed innocent people in POG on September, 4th 2009?

Where was Barak Obama when France organised the electoral coup in Gabon from 30/08/09 until Aliben was installed on Power by Sarkozy and other French devils??

How dear America can think that The True and Talented elites from Gabon and Africa will fall in this gimmick??

In America court, you can read, God in which we trust…America trust in God so are oppressed Gabonese and African.

May God give the final divine and just reward to individual according to his acts and actions on the basis of the divine moral justice.

Amen!

5.Posté par Ping Pong le 30/06/2011 19:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quelle honte pour l'opposition gabonaise et la société civile de se montrer fiers d'avoir reçu un type comme ça .... Au Gabon nous sommes encore des nègres pas des gens qui réfléchissent ! Quelle honte !?

6.Posté par Oregon le 30/06/2011 23:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est pas le même ambassadeur des USA qui a organisé la comédie d'ali Bongo avec l'université de l'oregon ? Vraiment ces gens se moquent du monde ! Marc Ona a l'air d'être resté le bucheron qu'il a toujours été c'est-à-dire un disciple de Mba Abessole et donc un chat qui feinte des bottes secrètes pour endormir ...OVC : On Vous Connait !

7.Posté par TARA le 01/07/2011 11:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le véritable CLANDESTIN du Gabon s'appelle Ojukwu Ondimba Alain.

Tu ferais mieux de nous montrer tes vrais papiers au lieu d'aller TUER tes frères ouestaf à Biatm.

DABANY Patience a toujours excellé dans le mensonge. ALI9 N'EST PAS SON FILS NATUREL...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...