News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : des mesures fortes contre Veolia ?

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 31 Octobre 2012 à 11:06 | Lu 730 fois

Nouvel épisode de tension entre la Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG), la filiale du français Veolia, et le gouvernement gabonais. Cette fois-ci, la présidence a annoncé vouloir prendre des "mesures fortes" après une semaine de perturbation de fourniture d'eau à Libreville



Gabon : des mesures fortes contre Veolia ?
Serait-ce la goutte d'eau qui fera déborder le vase ? Après la rupture d'une canalisation principale du fait d'importantes chutes d'eau et de mouvements de terrain, la capitale gabonaise a connu un rationnement de l'eau pendant cinq jours, la semaine dernière. Alain Claude Bilie Bi Nze, le porte-parole de la présidence a menacé Veolia Environnement, qui détient 51% de la Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG), de « mesures fortes » après une situation jugée « inadmissible », « le fruit du manque d'entrain du concessionnaire à maintenir les installations en bon état et assurer une fourniture régulière d'eau ». Ce à quoi Veolia rétorque qu'il s'agit d'un « cas de force majeure », une route ayant été emportée par des glissements de terrains et la canalisation avec.
Qu'importe. « La question de la SEEG doit être réglée de manière définitive. Nous ne pourrons pas avoir de projet de développement d'un pays qui a une sous-capacité en énergie », a tranché le porte-parole. « Le chef de l’Etat demande à la SEEG de réfléchir en interne, aux mesures compensatoires du préjudice subi pendant une semaine par les ménages, les commerces, les industriels, et d’en faire une communication dans les plus brefs délais », a déclaré Alain Claude Bilie Bi Nze, porte-parole de la présidence.

Audit
De fait, cet ultime épisode survient alors que le groupe est en pourparlers avec le gouvernement sur l'évolution de son contrat de vingt ans - qui doit arriver à terme en 2017 - et qu'il se dit prêt à vendre sa filiale. Depuis un moment, les relations sont tendues entre les deux partenaires. En 2010, déjà, Veolia avait accusé l'État de ne pas respecter ses engagements en « privant la Seeg des ressources nécessaires pour réaliser les investissements » qui auraient permis d'éviter les coupures. Un audit avait alors été commandé par le président Ali Bongo Ondimba afin de spécifier les manquements des différentes parties, avec à la clé une éventuelle révision de la convention entre le pays et Veolia. Deux ans après, rien n'a visiblement changé.




Jeune Afrique

Mercredi 31 Octobre 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 730 fois




1.Posté par moi makaya le 01/11/2012 11:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
moi makaya j'ai 23 ans d'âge aujourd'hui, je peux donc dire que je n'ai connu que cette société. à l'époque je me souviens de la fameuse publicité qui nous a tous amusé dans ce pays et qui disait "correct correct, tout le monde est correct, soyons tous correct avec la SEEG" ah dame SEEG toi qui a tant bercé mon enfance, toi qui m'a accompagné dans ta lumière et a éclairé mes cahiers. comment as tu fais pour tomber aussi bas? au point de ne plus être l'objet de mon profond respect et de ma reconnaissance sur tout ce que tu as fait et contribué pour l'épanouissement des gabonais. oui nous avons mare de toi, nous ne voulons plus de toi, c'est assé car nous avons tant souffert (délestage intanpestifs, coupure d'eaux, problème d'achats et d'installation de compteur d'électricités etc...) tu fais pointer mes parents dans tes agences et les alignes là des minutes et des minutes en attendant d'acheter un ticket ou régler sa facture. avant c'était le mariage, mais visiblement ça n'a pas marché. alors je me tourne vers l'état en disant ceci. est ce bon pour l'honneur des gabonais de reconduire cette société pendant encore 20ans? si oui alors c'est mon fiste 20 ans plus tard qui postera une nouvelle fois un commentaire à gabonlibre pour dénoncer encore une fois cette mascarade. à bon entendeurs salut

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...