News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : des journalistes dénoncent une restriction d'accès aux lieux de vote

l'info réelle 7J/7 - La Révolution LVDPG le Vendredi 28 Août 2009 à 00:09 | Lu 429 fois



'Observatoire gabonais des médias (Ogam), regroupant tous les organes de presse du Gabon, a dénoncé jeudi dans un communiqué "des menaces" sur la liberté de la presse après l'annonce par le gouvernement de la restriction de l'accès des journalistes aux bureaux de vote.

Selon un communiqué du gouvernement diffusé jeudi, les bureaux de vote qui ouvriront pour l'élection présidentielle de dimanche ne seront accessibles aux journalistes "que de manière passagère, à l'occasion du vote de telle ou telle personnalité", pas pour "y séjourner de façon permanente".

Ce texte précise que "seuls les médias publics sont autorisés à communiquer, de façon officielle, les résultats à partir des données fournies par le ministère de l'Intérieur".

Pour l'Ogam, instance d'auto-régulation regroupant selon un de ses responsables "toute la presse gabonaise" de tous supports, il s'agit d'une "décision inique du gouvernement".

L'observatoire condamne des "agissements qui bafouent la liberté de la presse et bâillonnent le droit du peuple à l'information", et attire "l'attention (...) sur les conséquences des menaces qui pèsent sur la liberté de la presse".

"C'est nouveau, on n'a pas vu ça lors de la présidentielle de 2005. (...) On se demande ce qu'ils craignent", a commenté un responsable de l'Ogam, appelant les autorités à renoncer à la mesure.

Selon le communiqué du gouvernement, les 2.801 bureaux à travers le Gabon "seront sécurisés grâce à un dispositif établi aux alentours de chaque bureau".

Par ailleurs, précise le texte, "conformément à la loi, tout électeur ayant accompli son devoir électoral doit se retirer des lieux de vote afin d'éviter des attroupements de nature à troubler l'ordre public".

Nombre des 23 candidats en lice, craignant une élection truquée, ont demandé à leurs partisans de surveiller les bureaux de vote. Beaucoup ont affirmé craindre des troubles en cas d'élection contestée. Jeudi, le ministre de l'Intérieur a prévenu contre des manifestations et des tentatives de créer des troubles après la présidentielle.

Source : Le monde

Vendredi 28 Août 2009
La Révolution LVDPG
Vu (s) 429 fois


Politique | Société | Economie | Articles Sponsorisés | Jean Ping Président élu | Ali Bongo Réélu !!! | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | MDFC | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame









Les Articles les plus lus

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée