News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : d’Ali Bongo dès le 1er juillet 2010 les villes nouvelles, dans 4 mois super menteur

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Samedi 6 Mars 2010 à 11:33 | Lu 1584 fois

Dans la vague de réformes issues du Conseil des ministres du 4 mars à Port-Gentil, Ali Bongo a annoncé l’échéance du 1er juillet 2010 pour la mise en place de nombreux aménagements du milieu urbain dans les principales villes du pays. Installations de toilettes publiques, de corbeilles, d’horloges ou encore d’aires de jeux, Ali Bongo semble vouloir changer la face des villes gabonaises, Libreville en tête, où le service public souffre cruellement d’efficience.



Gabon :  d’Ali Bongo dès le 1er juillet 2010  les villes nouvelles,  dans 4 mois super menteur
Urbanisation anarchique, service public déficient, quartiers sous intégrés, insalubrité, les fléaux du milieu urbain pèsent encore lourdement sur le quotidien des Gabonais. Dans l’élan de grandes réformes entreprises par le gouvernement, Ali Bongo a annoncé le 4 mars dernier une série de mesures qui semblent signer le début d’une nouvelle ère pour les citadins, une nouvelle ère qui devrait commencer le 1er juillet prochain.

Pour changer le visage peu reluisant des villes gabonaises, Ali Bongo a annoncé à l’occasion du premier Conseil des ministres délocalisé à Port-Gentil, qu’«à compter du 1er juillet 2010, des horloges publiques seront installés dans les principaux carrefours de toutes nos capitales et obligation sera faite pour tous les conseils municipaux d’installer des toilettes publiques ainsi que des corbeilles publiques».

Toujours au chapitre des aménagements, il a annoncé la «mise en œuvre d’une politique active en matière d’aménagement des aires de jeux et de divertissement dans toutes les capitales provinciales. Ce programme commencera dès 2010 et devra se poursuivre».

Concernant l’insalubrité, «à compter du 1er juillet 2010, l’usage et l’importation des sachets plastiques non recyclables au Gabon seront formellement interdits», a annoncé Ali Bongo. Utilisés à outrance par les petits opérateurs économiques, les sachets en plastique sont un véritables fléau pour l’environnement, ils jonchent les rues, bouchent les caniveaux et étouffent les chiens errants dans toutes les villes du pays. Cette mesure est donc salutaire, à condition que les autorités organisent la production ou l’importation d’un emballage recyclable et la vulgarisation de ce nouveau produit auprès des opérateurs économiques locaux.

Face à l’incapacité patente de la Société de valorisation des ordures ménagères du Gabon (SOVOG) à assurer un ramassage régulier des ordures, créant ainsi des conditions d’hygiène publique déplorables dans de nombreux quartiers, le gouvernement a décidé que «le 1er juillet 2010 au plus tard, en accord avec la mairie de Libreville et celle de Port Gentil dans un premier temps, les société de gestion des ordures ménagères devront présenter un plan d’industrialisation et de traitement des ordures sous peine de se voir retirer leurs contrats d’exploitation».

Pour garantir une lutte durable contre l’insalubrité, Ali Bongo a également annoncé l’«institution d’une charte d’insalubrité à rédiger par le ministre de l’Intérieur et applicable à partir du 1er juillet 2010. Les ministres de l’Intérieur et de l’Economie seront chargés d’étudier les modalités de mise en place d’une taxe d’insalubrité».

Sur le volet de la santé publique, face à la recrudescence des saisies de produits périmés ou impropres à la consommations sur le marché local, le gouvernement a décidé qu’ «à compter du 1er juillet 2010, tout produit prohibé ou déclaré impropre à la consommation dans son pays d’origine de fabrication, sera strictement interdit d’importation au Gabon».

Concernant enfin la gestion de l’espace urbain, notamment dans le cadre de «l’amélioration de l’environnement des affaires et des conditions de vie», le gouvernement a annoncé la mise en place d’ «un schéma directeur et un plan d’adressage de toutes les capitales provinciales, tenant compte des exigences de sécurité et de la nécessité d’identifier nos artères par des noms et des numéros».

Parallèlement, «obligation a été faite à la société de la Poste SA de mettre à la disposition des usagers des boîtes postales par la création de centres postaux de proximité». De même, les ministères des Transports et de l’Equipement et le Fonds d’entretien routier (FER) ont été instruits pour «installer ou renouveler la signalisation horizontale et verticale». Il semblerait que Les Gabonais ne croient plus aux annonces d'Ali Bongo, pourquoi le premier juillet 2010 ? Mystère, qui vivra, verra.


Samedi 6 Mars 2010
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 1584 fois




1.Posté par MBA ASSOUME le 06/03/2010 20:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tas de mensonges. Son père Omar Bongo avait déjà fait ces mêmes annonces de son vivant (voire les conseils des ministres de Bongo père). Personne n'a rien vu de concret jusqu'aujourd'hui. Ali Bongo, pour mieux se moquer des gabonais, recopie intégralement les annonces déjà faites par son défunt "papa". On appelle ça plagia. En fait, c'est génétique chez les Bongo, annoncer pour ne rien réaliser.

2.Posté par LE TROGLODYTE le 07/03/2010 04:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Ali Bongo, je veux te dire toi et ton Chef du gouvernement la Tortue une chose: si tu continue a faire dans les effets d' annonce, sans que le peuple gabonais qui a ete opprime dans son amour propre ne se retrouve, tu finiras par te fourvoyer, car dans toutes annonces les gabonais n' attendent rien d' autre que l' amelioration significative de leur condition de vie et de travail, a quand l' harmonisation de la nouvelle grille des salaires dans la fonction publique, car a ce niveau, il y a trop de distorsion et de dysfonctionnement! a diplome egal, salaire disproportionne! on se demande si nous servons franchement la meme Republique!


cest une crise latente que je vous invite a desamorcer car aucune ne peut se loger de nos jours avec 75000 f cfa de prime de loge pour tous agents en A , dans la fonction Publique meme si les ensneignants et autres fonctionnaires, de la sante, du ministere du travail se tapent la part du lion dans la question de logement au vue de leur indemnite! ceci est une injustice que le Gouvernement de la Republique devrait s' ateler a reparer au plus presse! cest une bombe a retardement, faites cela vous verrez la reaction des gabonais!!!!!


du reste faites comme si vous avez des pieds sur terre, ne rever pas assez, poser les actes qui sont posables. les gabonais attendent les echangegeurs de librevilles, les routes de libreville bitumees dans leur entierete car cest quand meme le siege administratif du Gabon!


il faut un regain d' interet pour les autres secteurs de l' administration quant a leur traitement car le la fiabilite et l' efficacite du service public sans corruption en depend!

ce qui n' est pas le cas au jour l' aujourd' hui!

3.Posté par lePacifique le 07/03/2010 15:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ mes frères et soeurs,

Je suis conscient que le souci des gabonaises et des gabonais actuellement est de voir le gouvernement passer aux actes rapidement.Mais il y'a une chose que vous oubliez et qui est fondamentale:c'est qu'avant la réalisation de tout type de travaux,il y'a toujours une phase étude de projet dont la durée varie en fonction du type d'ouvrage.
Donc soyez patient on a encore assez de temps devant nous pour juger ce gouvernement. Patience,Patience,Patience.

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...