News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : cri d’alarme contre la fatal-bouffe

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 9 Avril 2014 à 08:08 | Lu 1170 fois

imitée jusqu’à un certain temps à de simples rumeurs, la vente d’aliments préparés avec l’eau issue du bain des cadavres ou de la toilette intime et autres fétiches, semble se normaliser à la lecture des scandales à répétition, notés en moins d’un à Libreville. Si José Bové parlait de malbouffe en France, au Gabon on en est la l’invention de la «fatal-bouffe». Une situation qui devrait interpeller les hautes autorités sur la question de la sécurité alimentaire du consommateur.



Le Gabonais vit mal. Cette réalité qui n’est plus à démontrer dans le cadre du logement, et de l’alimentation, fut-elle personnelle, vient d’atteindre son seuil d’inquiétude avec les découvertes funestes enregistrées dans la capitale gabonaise ces derniers temps. Le consommateur, passif et «apparemment» sans défense, y est à chaque instant livré à ses «risques et périls», ignorant totalement les conditions et les circonstances de la préparation et même la nature de ce qu’ils ingurgitent à longueur de journée pour soulager sa faim et sa soif.

En effet, après le scandale portant sur le sous-vêtement d’une commerçante, retrouvé dans une marmite de lait caillé au quartier Nzeng-Ayong dans le 6e arrondissement de Libreville, l’affaire du vin de palme frelaté de Ntoum et tout récemment la découverte de matières fécales dans des beignets vendus aux élèves au lycée Paul Emane Eyeghé d’Oloumi dans le 5e arrondissement de la capitale gabonaise, il importe de s’interroger sur l’attitude des services phytosanitaires ou encore des dirigeants du pays qui ne semblent pas s’émouvoir outre mesure de ces «tueurs en silence» qui pullulent dans la province de l’Estuaire où se concentre plus de 50% de la population du Gabon.

L’assiette des Gabonais n’est pas de première fraîcheur. Une simple enquête dans les différentes structures de ventes de produits alimentaires (marchés, grandes surfaces, restaurants, cafétéria…) permet pourtant établir très facilement le niveau d’insécurité alimentaire au Gabon et de constater les infractions auxquelles s’adonnent les commerçants qui se contrefiche de la santé de cette population déjà faible en nombre. Presque tous les produits de grande consommation comme le poisson, la volaille, les produits laitiers, la charcuterie, les boissons, sont concernés.

A l’utilisation de produits avariés, le manque d’hygiène et de rigueur dans l’entreposage des marchandises, s’ajoute la nouvelle donne, consistant à utiliser des objets impurs ou des fétiches censés attirer la clientèle ou augmenter le profit.

Où sont donc passé les services d’hygiène publique de la municipalité, la direction de la concurrence et de la consommation pour ne citer que ces deux entités ? Les restaurants de tous genres et pour toutes les bourses, notamment les grills qui jonchent les artères de la ville, les cafétérias communément appelé «dos-tourné», poussent comme des champignons et prospèrent en toute quiétude des aliments impropres à la consommation ou ne respectant aucune norme d’hygiène, sans que leurs tenanciers ne soient inquiétés le moins du monde.

Le Gabonais pourra-t-il un jour bénéficier de la sécurité alimentaire à travers le contrôle systématique des dates de péremption, de la propreté des ustensiles, de l’origine des ingrédients et des pratiques malsaines des restaurateurs à la sauvette ? L’émergence tant souhaitée ne pourra pourtant se faire qu’avec un peuple en bonne santé. Les pays qui ont placé la santé et l’éducation au rang de «priorité des priorités» savaient absolument à quoi ils voulaient parvenir. Les dirigeants et promoteurs de l’émergence à la gabonaise, placent-ils seulement l’homme au centre de leur projet ou n’est-ce qu’un démagogique slogan ?

Gabonreview

Mercredi 9 Avril 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1170 fois




1.Posté par OKONG le 11/04/2014 07:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La destruction du peuple du Gabon a ete etudiee dans des laboratoires sataniques.le sang tire des cadavres,les eaux ayant servies au lavage des cadavres, les excrements humains,les ossements humains reduits en poudres sont entre autres les ingredients utilises par ceux que vous connaissez bien/pour anhiler les esprits des Gabonais,pour les reduire en etat de maboules ,'d'idiots,de chien et de tout ce qui est minable.En definitive devient asservi ,esclaves ,domine ,et on peut exercer sur lui toute forme de discrimination,il subira tout comme un mouton ou meme comme les boeufs qui a la file marchent, avancen docilement vers l'egorgeur,tend son cou ,ainsi ils sont decapites,les Gabonais avec toutes les potions sataniques qu'ils ont ingurgite sont a ce niveau aujourd'hui,tous sans exception.Les agents charges de l'empoisonnement des masses sont ceux la qui vendent eau,beignets,sandwishes devant les etablissements scolaires,les ouest 'af vendeurs des coupes-coupes/Y a aussi les gros moyens d'empoisonnement des Gabonais,helico rependant des poudres magiques de nuit dans les quartiers des grandes villes,et tenez vous bien,Les doses impressionnantes de ces potions maraboutisantes deversees dans les chateaux d'eaux de la SEEG nous a POG nous en savons assez,et c'est de cette maniere que les Gabonais sont devenus des poltrons car qui a mange les excrements humains ,bu le sang ,les urines,mange dans son plat la poudre des os humains n'est plus un homme normal mais un zombi,un mort vivant mefiez-vous des restaux tenus par les ouest'af...

2.Posté par OKONG le 11/04/2014 07:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La destruction du peuple du Gabon a ete etudiee dans des laboratoires sataniques.le sang tire des cadavres,les eaux ayant servies au lavage des cadavres, les excrements humains,les ossements humains reduits en poudres sont entre autres les ingredients utilises par ceux que vous connaissez bien/pour anhiler les esprits des Gabonais,pour les reduire en etat de maboules ,'d'idiots,de chien et de tout ce qui est minable.En definitive devient asservi ,esclaves ,domine ,et on peut exercer sur lui toute forme de discrimination,il subira tout comme un mouton ou meme comme les boeufs qui a la file marchent, avancen docilement vers l'egorgeur,tend son cou ,ainsi ils sont decapites,les Gabonais avec toutes les potions sataniques qu'ils ont ingurgite sont a ce niveau aujourd'hui,tous sans exception.Les agents charges de l'empoisonnement des masses sont ceux la qui vendent eau,beignets,sandwishes devant les etablissements scolaires,les ouest 'af vendeurs des coupes-coupes/Y a aussi les gros moyens d'empoisonnement des Gabonais,helico rependant des poudres magiques de nuit dans les quartiers des grandes villes,et tenez vous bien,Les doses impressionnantes de ces potions maraboutisantes deversees dans les chateaux d'eaux de la SEEG nous a POG nous en savons assez,et c'est de cette maniere que les Gabonais sont devenus des poltrons car qui a mange les excrements humains ,bu le sang ,les urines,mange dans son plat la poudre des os humains n'est plus un homme normal mais un zombi,un mort vivant mefiez-vous des restaux tenus par les ouest'af...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...