News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon: affluence en hausse pour les municipales, suspense à Libreville

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Dimanche 15 Décembre 2013 à 09:44 | Lu 1397 fois



Les électeurs gabonais allaient voter nombreux samedi pour des municipales où la victoire semble déjà acquise au Parti démocratique gabonais (PDG) du président Ali Bongo face à une opposition affaiblie et divisée, sauf dans la capitale où le suspense demeure.

Environ 580.000 électeurs étaient appelés aux urnes pour élire leurs conseillers municipaux et départementaux. Pour la première fois au Gabon, le vote se fera sur la base d'un fichier électoral biométrique.

Le vote a démarré vers 8H30 locales (7H30 GMT), soit avec une heure et demi de retard à Libreville et à Port-Gentil, deuxième ville du pays, ont constaté des correspondants de l'AFP.

A l'école publique Roger Buttin à Port-Gentil, une quinzaine de votants s'étaient présentés à l'ouverture. "Je vote pour participer au développement de ma ville qui doit refléter l'image d'une capitale économique digne de ce nom", a déclaré à l'AFP Bertrand Mboula, un enseignant de 42 ans.

Ailleurs, de nombreux bureaux de vote ont ouvert en milieu voire en fin de matinée, "souvent à cause de l'absence des représentants des bureaux, seuls habilités à réceptionner les urnes", a expliqué à l'AFP un observateur international, Mohamed Fakihi.

Les retards de plusieurs heures observés dans certains bureaux de vote ont engendré de longues files d'attente sous un soleil écrasant. A l'école de Plein-ciel, un quartier populaire de la capitale traditionnellement acquis à l'opposition, près de 300 personnes attendaient pour voter.

"Il n'y a aucun représentant de l'administration et on est là debout depuis 07h00. Est-ce pour nous décourager de voter, pour qu'on parte?" s'est agacé Angué, un électeur.

Mais contrairement aux législatives de 2011, boycottées par une large partie de l'opposition, l'affluence a connu une progression significative au fil de la journée, notamment dans la capitale.

"C'est une élection très importante pour nous puisque nous expérimentons la biométrie", a déclaré le président Ali Bongo après avoir voté à l'Ecole urbaine du centre où des centaines de Gabonais attendaient leur tour, ajoutant que "ce processus doit nous amener à avoir une élection pacifiée".

Pour ce scrutin, le président met en avant son bilan économique et les nombreuses réformes entreprises depuis son arrivée au pouvoir en 2009 avec le slogan "Gabon émergent".

L'opposition "confiante" pour Libreville

Le PDG, qui dispose de 1.154 des 1.990 sièges municipaux depuis les dernières élections de 2008, est le seul parti à présenter des listes dans toutes les circonscriptions du pays et part une nouvelle fois favori.

Au total, 48 départements et 54 communes sont en jeu.

Après avoir longtemps hésité, l'opposition s'est finalement décidée à aller au scrutin, sa principale revendication depuis 2006 étant satisfaite avec la mise en place de la biométrie.

L'une des deux principales formations de l'opposition, l'Union du peuple gabonais (UPG), se présente considérablement affaiblie par des divisions internes depuis la mort de son dirigeant historique Pierre Mamboundou en octobre 2011.

Autre grand courant de l'opposition, l'Union nationale (UN), dissoute en janvier 2011, n'a pas le droit de se présenter. Ses cadres sont donc obligés de présenter des listes indépendantes - une quarantaine au total.

En revanche le suspense demeure à Libreville, où l'opposant Jean Eyéghé Ndong (indépendant, ex-UN), l'un des rares candidats déclarés à la mairie, possède de sérieuses chances de l'emporter, selon plusieurs observateurs.

Le dernier Premier ministre d'Omar Bongo passé dans l'opposition pourrait affronter des pointures de la majorité comme la secrétaire générale de la présidence Laure Olga Gondjout, bien que le PDG n'ait affiché aucun soutien officiel.

A l'école Martine Oulabou samedi, M. Eyéghé Ndong s'est déclaré "totalement confiant" sur l'issue des élections, alors que plusieurs électeurs l'apostrophaient d'un "Bonjour M. le maire!".

"On souhaite qu'il n'y ait pas de fraudes malgré la biométrie. Les Gabonais veulent l'alternance", affirme pour sa part Francis Abiague, un cadre de 45 ans, en fustigeant "l'insalubrité et l'état des routes" dans la capitale après des années de gestion par le PDG.

D'après une source proche du ministère de l'Intérieur, les premières estimations devraient être connues en début de semaine prochaine, "mardi au plus tard".

AFP

Dimanche 15 Décembre 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1397 fois




1.Posté par Alerte Info le 15/12/2013 10:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
face à la déroute du pdg dans les urnes l'agence France-Presse (Afp) partenaire de propagande du clan bongo/pdg a du mal à dire que l'opposition gabonaise remporte ses élections locales.

2.Posté par murucocu le 15/12/2013 12:02 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mouila maganga moussavou taille le. Pdg en piece

3.Posté par X MRG le 15/12/2013 13:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
COURAGE PEUPLE LIBRE APPORTONS LES PREUVES DE FRAUDES LA OU LE PDG TRICHE SOYEZ UNIS FACE A LA BÊTE PDG TUEUSE DE NOS RICHESSES DE NOTRE JEUNESSE DE NOTRE DEMOCRATIE.

4.Posté par PATRIOTE le 16/12/2013 00:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sous réserve de confirmation officielle par la Commission électorale nationale et permanente (CENAP)
LIBREVILLE

1er Arrondissement:Myboto et Limbourg aux coudes à coudes.
2eme Arrondissement:Jean Eyeghé Ndong largement vainqueur.
3ème Arrondissement:Assélé étrie Laure Gondjout et compagnie.
4eme Arrondissement:Chambrier tire son épingle du jeu.
5ème Arrondissement:La liste UPG et PDS en tête devant le CLR.
6ème Arrondissement:Olui Memine taloche le RPG et le CLR.

Etre en tete ne signifie pas que l'on a gagné;en réalité c'est une élection à la proportionnelle donc c'est le nombre de conseillers obtenu qui compte.La problématique est de savoir; un conseiller équivaut à combier d'électeur.

5.Posté par papa le 16/12/2013 00:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci frère pour ces tendances, et qu'en est il de POG?

6.Posté par OYIBA le 16/12/2013 00:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ET JOSEPHINE BONGO A EU QUEL SCORE ? NE COMMENCEZ PAS A VOULOIR TAIRE LES VRAIS RESULTATS POUR MIEUX TRICHER HOOOOOOO, ATTENTIONNNNNNNN, NE RÉVEILLER PAS LE CHAT QUI DORT HOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO.

7.Posté par papa le 16/12/2013 01:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A NDENDE VICTOIRE DU PDG SUR L'UPG

A TCHIBANGA, victoire du PGCI, PDG Second, suivi du CLR

8.Posté par Leconi le 16/12/2013 07:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chers tous, les vrais résultats de Leconi sont les suivants: pdg 10 conseillers, le CLR 9 conseillers et le PSD 3 conseillers.

9.Posté par murucocu le 16/12/2013 15:40 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo a toi maganga ma moussavou même a leconi il a bombarde le pdg a iboundji

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...