News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Vers une grâce présidentielle pour l’Union nationale ?

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 25 Mai 2012 à 07:06 | Lu 2130 fois

De nombreux signaux, tenant du comportement de ses leaders et de celui des médias publics, laissent penser que l’Union nationale, formation politique interdite en janvier 2011, pourrait bénéficier d’une grâce présidentielle et recouvrer sa liberté d’action.



Gabon : Vers une grâce présidentielle pour l’Union nationale ?
Patrick Ndong Mvé du bimensuel gabonais La Nation a annoncé, le 8 mai dernier, «la réhabilitation dans les jours à venir de l’ex-Union nationale». Le journaliste assure que les choses sont «quasiment acquises, sauf qu’il faut maintenant trouver la forme et surtout le timing pour annoncer cette information». Ce propos est corroboré, dans une certaine mesure, par l’ancien diplomate, analyste politique et bloggeur Petit-Lambert Ovono, qui s’est étonné de ce que Gabon Télévision, principale chaîne publique de télévision du pays, ait diffusé le point presse donné le vendredi 11 mai 2012 par Jean Eyéghé Ndong, ancien Premier ministre et sociétaire de cette formation politique dissoute et passée à la clandestinité.

Du fait qu’un tel reportage était devenu impossible depuis janvier 2011 après la prestation du serment présidentiel par André Mba Obame, le bloggeur politique s’est interrogé «pourquoi cette mansuétude subite de David Ella Mintsa directeur général (de Gabon Télévision – ndlr), Blaise Louembé, ministre de la Communication, Guy Bertrand Mapangou, président du Conseil national de la communication et Ali Bongo, le chef de l’État». Il est, en effet, unanimement reconnu que le directeur de Gabon Télévision ne saurait ainsi agir sans instructions fermes de sa haute hiérarchie, notamment de certaines personnalités clé de la présidence de la République.

Pour rappel, après l’interdiction de ce parti, Zacharie Myboto, président de l’UN, avait saisi le Conseil d’Etat, en avril 2011, en vue de la levée de cette sanction qu’il continue de juger anticonstitutionnelle et en porte-à-faux avec de nombreuses dispositions juridiques. La requête n’avait pas prospéré.

Le fantôme de l’UN a cependant continué d’apparaître au grand jour ainsi qu’on a pu le noter les 27 et 28 avril dernier lorsque cette formation politique a organisé, à son siège à Libreville, ses premières journées culturelles, marquées par un discours de circonstance de son président, Zacharie Myboto ; l’érection de stands (dédiés à l’adhésion, aux statuts et règlements, à l’apprentissage de l’hymne, aux gadgets, etc.) ; une conférence-débat animée par le Pr John Nambo et l’avocat Paulette Oyane sur le thème de «La dissolution d’un parti politique dans une démocratie» ; des danses folkloriques nationales ; l’exposition-dégustation des arts culinaires du pays, etc. La manifestation devrait désormais être organisée chaque année, a alors indiqué Zacharie Myboto qui a réaffirmé : «L’Union nationale n’est pas morte, elle existe, elle vit !»

De nombreux observateurs interprètent l’impassibilité du pouvoir face à cette activité, littéralement publique, d’un parti interdit, comme des signes d’une négociation de couloirs devant aboutir sur une «happy end» pour la démocratie gabonaise.

On se souvient que dans la nuit du 27 février 2011 qui coïncidait avec la sortie de Mba Obame et de son équipe de leur exil onusien, Angélique Ngoma, alors Porte-parole du gouvernement, avait lu sur les antennes de RTG1, un communiqué dont on avait surtout retenu les phrases suivantes : «Faisant montre, une fois de plus, de sa magnanimité et de son esprit d’ouverture et de construction, le président de la République, chef de l’État, a donné une suite favorable à la requête de l’ONU. A cet effet, le gouvernement gabonais informe l’opinion nationale et internationale que les membres de ce groupe sont sortis des locaux du PNUD ce dimanche 27 février 2011 à 10 heures. Comme tous les citoyens gabonais, ils bénéficient de la protection publique.» Va-t-on assister à un nouvel acte de magnanimité du président Ali Bongo ? Wait and see. QUI VIVRA VERRA...

gabonreview

Gabonlibre....Le site du peuple Gabonais...


Vendredi 25 Mai 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2130 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

16.Posté par Abek le 27/05/2012 02:07 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quelle honte pour cet idiot qui ose prendre le pseudo d'africain car nous sommes bien plus intelligent que ca.l'idiot parle de sondage et fais des commentaires comme si il en avait recu le resultat. Bref! Il est fou cet afrikander.

15.Posté par Abek le 27/05/2012 02:01 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'africain afrikaner tu ns emmerdes. Commence dabord a apprendre a lire et on verra après. D'ailleurs tu n'as aucune logique car si j't suis bien est tribaliste celui qui vote a 85pourcent et non celui qui vote a 95pourcent son ethnie.

14.Posté par L'africain le 26/05/2012 23:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Ménélick III

On peut échapper à la justice des hommes, car elle est injuste. Mais on ne peut échapper à celle de Dieu. Tous les agents qui ont suivi et qui servent lucifer répondront de leurs actes devant l’Éternelle des Armées. Ce jour, tous les fraudeurs, malhonnêtes, pilleurs, homosexuels, auteurs des crimes rituels tel que ton client et ceux qui les soutiennent par tribalisme connaitront la colère du Dieu créateur. Continues à ignorer le tribalisme des fangs, car tous les gabonais qui le disent sont fous. Et toi, tu es normal.

S'agissant de l'article publié dans le journal Jeune afrique, visiblement, nous ne parlons pas des memes écrits. Mais je te propose de faire un sondage auprès de tous les gabonais en posant la question: Le repli identitaire est une réalité au Gabon. Parmi les 42 ethnies de ce pays, laquelle est plus tribaliste? Je te mets au défi de prouver qu'une ethnie autre que le fang vienne en tête de ce sondage. Ainsi, on verra lequel de nous deux est fou et bête comme un âne. Et on saura si les fangs sont les plus tribalistes au Gabon.

Soit courageux et réalisons ce sondage

13.Posté par Ménélick III le 26/05/2012 20:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@le béninois africain,
Vous venez de prouvez que vous lisez les documents en diagonal, je viens d’ avoir ce numéro « de jeune afrique » , jusqu’à présent je ne trouve pas les allégations que vous veniez de faire ! Cela prouve à suffisance que vous êtes malade.
Aussi, je me rends compte que votre maladie s’ aggrave au moment où, je viens de communiquer avec un ami via facebook qui a lu votre pacotille « la griffe ». De cette lecture, il ressort que votre « griffe –mille-collines » soupçonnerait AMO d’ être l’auteur de cet article sur les Fang puisque le l’ hebdomadaire du pouvoir trouverait cet article de très élogieux vis-à-vis des fang du nord.
Face à cette contradiction, je me pose la question de savoir qui a des problèmes de compréhension entre la « griffe » et vous ?

12.Posté par Ménélick III le 26/05/2012 16:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@l' africain,
Vous êtes tellement bête que excellez dans l’ inutile. Regardez le titre qui vous fait pérorer. Existe-il un lien entre l’ article publié et vos débilités ?
Vous devriez avoir honte d’ avoir fait le CE1, puisque le « cancer antifang » dont vous êtes atteint vous rend encore plus ridicule qu’ une chèvre. En dehors du tribalisme qui est un peu votre spécialité, je souhaitais vous lire dans un autre domaine. Malheureusement, vos capacités intellectuelles et morales sont tellement faibles qu’ un singe apprivoisé ferait mieux , dans un débat, que vous. Oui les fangs sont très tribalistes. D’ ailleurs, Leon MBA sentant sa mort proche a pris un fang nommé Albert BONGO pour le suppléer .

11.Posté par L'africain le 26/05/2012 15:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voici un autre voyou, électeur du démon fraudeur. Jeune SHABANY Adolfe tes tentatives d'occulter la réalité fang n’effaceront pas la vérité auprès des gabonais. A moins que tu sois ignorant, tous les gabonais savent que les fangs sont les plus grands tribalistes du Gabon. Mais personne n'ose le dire haut comme nous le faisons, jeune Afrique et moi

10.Posté par SHABANY Adolfe le 26/05/2012 15:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur l'Africain le viel homme du gabon-celui de la rencoeur inouie fangophobe en autre de ses manifestations--vous habite dangereusement exerce un envoutement terrible sur vous et en vous.au point de froler votre autodestruction et ,le cas échéant la destruction collatérale,sans raison valable autrui-l'homme fang que vous semblez detster tant et partant tout le gabon-

Vous me psemblez aussi jeune nouvellement exposé à la vie d'où votre naïveté par rapport à Jeune Afrique,ce journal du dimanche et surtout alimentaire
Vous devez vous soigner l'esprit,vous êtes malade;votre attitude acâriatre sur l'homme fang en est à elle seule symptomatique.
Un cleaning à base de gestalt vous ferait du bien.

9.Posté par L'africain le 26/05/2012 15:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Patriote,

Je ne sais pas si tu as pris connaissance de cet article, publié récemment dans le journal Jeune afrique. Ce journal a dit haut, ce que tout le monde pense bas. Malheureusement, par hypocrisie, à part moi, personne n'osait clairement indiquer l'ethnie dans laquelle ce mal a plus d'ampleur. Aujourd'hui, tout le monde sait que les fangs sont les plus grands tribalistes au Gabon. La préférence ethnique est plus forte dans cette communauté qu'ailleurs. Et cette préférence s'est ouvertement manifestée en 2009 quand la quasi-totalité des fangs ont soutenu le démon, homosexuelle, pilleur et voyou que nous connaissons tous, devant le crédible et opposant historique.

Certainement, tu aurais voulu que je parle simplement de repli identitaire et de vote ethnique, que je condamne sans citer l'ethnie qui excelle avec ces maux. Non, je ne fais pas partie de cette bande d'hypocrite. J'appelle le chien par son nom, n'en déplaise à certains, surtout à ceux qui soutiènnent cet agent de lucifer.

8.Posté par ALI LES PIEDS DEVANT le 26/05/2012 12:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LE PATRIOTE EST VRAIMENT SAGE ,CE SONT DES GABONAIS COMME LUI DONT ON EN A BESOIN ,QUAND A L'AFRICAIN TON PB N'EST PAS SUR LES FANGS ,TON PROBLEME CEST LE MANQUE D'ESTIME EN TOI QUI TE MINE ,CHANGE CAR DEPUIS BIENTOT UNE SEMAINE TU NE FAIS QUE PARLER DES FANGS ,TON COMPLEXE NE TE GRANDIRA JAMAIS SOIT REALISTE CAR LE FAITE DE VOULOIR LES STIGMATISER NE CHANGERA PAS QUE L'HOMME FANG A DU MERITE BCPS MM ,PAR APPORT A TOI .REPENT TOI ET ACCEPTE OU SOUFRE DE SAVOIR QUE LES FANGS SONT DES GABONAIS A PART ENTIERE , TOUT COMME TOI SI TU EN ES UN .

7.Posté par patriote le 26/05/2012 12:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
l'africain, ton mail aurait un sens si tu parlais de tribalisme en général. mais stigmatiser une ethnie en particulier ne participe en rien à à l'afermissement patriotique. oui, l'appartenance communautaire existe partout au Gabon comme dans le monde. parler de soit n'est ni tribaliste ni autre chose, pour combatre le tribalisme, le communautarisme, il faut commencer par inciter la justice sociale. il faut que tous les gabonais se reconnaissent de leur dirigeant.

comment tu veux qu'un jeune étudiant ne soit pas communautariste lorsqu'il voit que la cour constitutionnelle qui est la loi fondamentale de la république a toujours eu à sa tête une même personne depuis sa création?
je ne veux pas rentrer dans le détail et ne défend personne , ni une communauté quelconque. une chose est sûre c'est que la résolution des problème en entreprise, dans la vie de tous les jours obéit à une approche spécifique:
1- identifier le problème
2-recherche des causes du problème et non autres choses
3-mise en place des actions correctives
4-suivi de l'applications des actions correctives
4-mesure de leur éfficacité.

tu comprends que sur le 2ème point (recherche des causes) c'est là ou ya la vérité.
pourquoi le communautarisme au Gabon? monsieur l'africain c'est à cette question qu'il faut répondre intélligement sans parler du PDG, D'AMO, DE MAMBOUNDOU ou autre chose. la toile n'est pas fait que pour des médiocres, nous pouvons trouver des solutions sur la toile.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...