News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Une soixantaine de gibiers reprise aux braconniers dans le Haut-Ogooué

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 2 Janvier 2013 à 13:01 | Lu 569 fois

Les agents des Eaux et Forêts du Haut-Ogooué (sud-est) ont repris une soixantaine de gibiers à une quinzaine de braconniers, a constaté mercredi l’AGP.



Gabon : Une soixantaine de gibiers reprise aux braconniers dans le Haut-Ogooué
La prise était essentiellement faite de gazelles, d’antilopes, de sangliers, de singes et d’oiseaux. Plusieurs dizaines ;

‘’Les quinze délinquants, dont une moitié âgés entre 20 et 30 ans, seront présentés au Tribunal incessamment, conformément à la loi’’, a indiqué Jean Louis Kakoua, responsable de la brigade mobile des Eaux et Forêts.

Même si les braconniers n’ont pas été présentés aux médias, il n’en demeure pas moins vrai qu’à partir de l’arsenal qui se retrouve dans les mains du directeur provincial des Eaux et Forets, Lucien Massoukou et de la quantité de munitions non utilisées, les intentions de ces compatriotes étaient de faire une razzia.

’’C’est une mission de lutte contre le braconnage qui se fait sur toute l’étendue de la province depuis trois ans, à la veille des fêtes de fin d’année. Elle consiste à barrer toutes les routes et pistes d’accès à la province. Le but poursuivi est de décourager ceux qui pensent que la période des fêtes est une période de tous les abus et de faire respecter la période de fermeture de la chasse qui court du 15 septembre au 15 mars de chaque année’’, a indiqué Lucien Massoukou, directeur provincial des Eaux et Forêts.

La trentaine de gibiers saisie à Boumango et ses environs aurait été incinérée sur place, apprend-t-on.

A Franceville, il a été exposé une trentaine d’autres. D’après certaines confidences, ces bêtes seraient destinées à l’incinération. Mais on n’en sait pas plus pour l’instant.

Cependant, au cours dans cette prise, le directeur provincial des Eaux et Forêts signale qu’ils ont récupéré un bébé solatus (singe) vivant. Ce dernier a été transféré aux bons soins du centre de primatologie du Centre international de recherche médicale de Franceville (CIRMF) pour une prise en charge avant sa réintroduction dans la forêt.

Cette opération dénommée ‘’Barrage des axes’’ a été menée avec le soutien des partenaires des Eaux et Forêts dont le parc national des Plateaux Batékés.




Mercredi 2 Janvier 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 569 fois




1.Posté par MBOUKOUEEEEEEEE le 02/01/2013 16:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MBOUKOUEEEEEEEEEEEEEEE AU HAUT OKOIIIIIIIIIIIII?
MAMEEEEEEEEEEEE LA PROVINCE OU IL FAIT BON VIVRE
LES 15 DÉLINQUANTS SERONT GRACIER PAR YA ALI, LAISSEZ MOI TOUT CA , LE GABON EST MALADE ET FAUT LE SAUVER AVANT QU'IL NE SOIT TROP TARD.

2.Posté par AbdourahmaneDavidMartindMartin le 02/01/2013 21:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Putain; les paysans... ils n'ont rien compris

3.Posté par Pala le 03/01/2013 19:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quelle alternative les paysans ont ils pour leur survie ? Ils ont toujours vécu de cette manière. Ce n'est pas qu'il faut encourager le braconnage mais de quoi vit-on ? Quelle est la source de revenu de ces gens ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...