News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Une semaine après son 1er ultimatum à Ali Bongo : L’appel à démission de l’USP

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 4 Mai 2016 à 06:42 | Lu 2394 fois

Son appel au retrait de la candidature d’Ali Bongo n’ayant pas été entendu au terme de la semaine accordée, l’Union sacrée pour la patrie (USP) appelle désormais à la démission du président de la République sous huitaine.



Une semaine après son premier ultimatum au candidat déclaré du Parti démocratique gabonais (PDG), invité à retirer sa candidature au risque de voir lancée une procédure de destitution au Parlement, les choses n’ont pas beaucoup bougé en faveur de l’Union sacrée pour la patrie (USP). Son appel, lancé le 23 avril dernier, n’a pas du tout été entendu, le gouvernement ayant soutenu que «la mise en œuvre d’une procédure de destitution relevait de la simple chimère au Gabon». Une réponse que les membres de l’USP ont dit prendre comme «un défi lancé à la nation toute entière et réitéré par des autorités ayant organisé leur impunité pour mieux asservir le peuple».

Se disant déterminé à aller jusqu’au bout de ce processus en trois étapes, étalé sur plus d’un mois, le président de l’USP a, de ce fait, lancé un nouvel ultimatum au président de la République. «Devant le constat de carence, qui marque le refus obstiné par Ali Bongo Ondimba de tirer, en âme et conscience, les conséquences objectives découlant des manœuvres blâmables l’ayant conduit à la tête de la nation, l’Union sacrée accorde à ce dernier une semaine, afin qu’il présente, purement et simplement sa démission à la nation», lit-on dans un communiqué de presse signé d’Albert Ondo Ossa.

L’USP réitère donc sa détermination à matérialiser son projet basé sur la destitution, la transition avant l’organisation d’une «élection sans Ali». Ce nouvel appel devrait être l’un des derniers, d’autant que le 23 avril dernier, la plateforme avait annoncé : «S’il ne s’exécute pas, l’USP saisira le Parlement pour qu’il entame la procédure de destitution. Si le Parlement ne réagit pas, alors un mot d’ordre sera lancé pour une destitution par le peuple gabonais».

Avant cet appel à la mobilisation populaire, cette semaine sera donc consacrée à l’attente d’une réponse d’Ali Bongo, alors que des jeunes, notamment le mouvement «Brakata» et le responsable des jeunes de l’Union nationale (UN), Firmin Ollo, ont récemment dit accorder un mois et demi aux acteurs politiques pour en finir avec le processus, faute de quoi leur descente dans la rue sera inévitable.

gabonreview

Mercredi 4 Mai 2016
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2394 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...