News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Une rentrée des classes à haut risque

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 29 Septembre 2014 à 08:26 | Lu 905 fois

Un ensemble de manquements et mouvements d’humeur font peser une lourde hypothèque sur le début de la prochaine année scolaire.



Alors qu’on est toujours en attente de la désignation du remplaçant de Léon Nzouba, démissionnaire, le ministère de l’Education nationale a annoncé, le 26 septembre dernier, la création de près de 200 salles de classes et de nouveaux établissements secondaires ainsi que la fermeture de l’établissement qui avait été ouvert dans les locaux du stade de l’Amitié à Agondjé. Il a également été signifié, à cette occasion, que le redéploiement des apprenants devra tenir compte des capacités d’accueil et que les mouvements d’élèves d’un lycée à un autre se feront selon des critères bien précis.

En l’absence de précisions quant aux modalités techniques de mise en œuvre de ces mesures, cette sortie n’a pas été du goût des parents, qui disent être ainsi contraints à devoir se réorganiser en fonction des endroits où leurs enfants seront désormais scolarisés. «Comment c’est à 2 jours de la rentrée qu’on nous dit là où on va inscrire nos enfants ? On a même choisi nos domiciles en tenant compte de cela et aujourd’hui c’est à reprendre à zéro», s’est indigné un parent, visiblement remonté.

A quelques jours de la rentrée des classes, le climat semble donc incertain voire électrique. Depuis le 23 septembre dernier, les enseignants du pré-primaire membres de la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (Conasysed) protestent contre le silence des autorités de tutelle quant à la régularisation de leur situation administrative et la question de leurs postes budgétaires, pourtant promis pour le mois de juillet 2013. Dans ce contexte, les récriminations du Syndicat libre des transporteurs terrestres du Gabon (Syltteg) n’est pas pour rassurer les parties.

En effet, protestant contre les abus dont ils disent être l’objet dans l’exercice de leur métier, les transporteurs dénoncent les incompréhensions et luttes d’influence entre les mairies de Libreville et Owendo, qui ne s’accordent pas sur la gestion de leurs espaces respectifs. En conséquence, tout en demandant au ministère de l’Intérieur de régler ce problème le plus tôt possible, ils brandissent une menace de grève pour la rentrée des classes.

Une situation d’autant plus préoccupante que la Société gabonaise des transports (Sogatra) n’est pas en reste. Les bus de cette entreprise publique, venus du Brésil, sont parqués au port d’Owendo. Du coup, les responsables de cette structure essaient de faire tant bien que mal les efforts pour apporter une réponse au transport des élèves. Or le parc automobile n’arrive pas à répondre à la question du transport dans la ville de Libreville. Autant dire que ce sont là des ingrédients qui font craindre pour la prochaine rentrée des classes.

Gabonreview



Lundi 29 Septembre 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 905 fois




1.Posté par 3ekale le 29/09/2014 15:29 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comment faire preuve de patriotisme dans un pays tel ke le notre??? Dur dur dur d'etre gabonais étranger ds ton propre pays tchouoooooo...bonne rentrée scolaire 2014_2015 a tous les élèves même si l'avenir du pays s'annonce fragilisé...pfff!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...