News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Une mission du Programme élargi de vaccination, section de la Ngounié à sillonné la province

l'info réelle 7J/7 - LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24 le Mardi 22 Juin 2010 à 09:19 | Lu 628 fois



Gabon : Une mission du Programme élargi de vaccination, section de la Ngounié à sillonné la province
Une mission du Programme élargi de vaccination (PEV) de la direction régionale centre sud de la province de la Ngounié a sillonné en mai dernier les 9 départements que compte cette province, a affirmé lundi le point focal du PEV, Jean-Pierre Bouka rendant compte de la mission.

Cette mission, a dit M. Bouka, rendrait dans le cadre de la vérification de l’introduction du nouveau vaccin, le « Pentavalent » et la surveillance des maladies intégrées dans les centres médicaux des départements.

Au cours de cette mission qui avait deux objectifs, M. Bouka s’est d’abord avisé de la bonne utilisation (selon les normes médicales) du nouveau vaccin, le « Pentavalent » qui en lui seul, englobe cinq autres dont le tétanos, la coqueluche, la diphtérie, l’hépatite B et l’HIB contre les infections Haemophilus Influenza.

Ensuite, il a procédé à la vérification des registres de consultation des services de la Médecine générale à la Pédiatrie, afin de s’assurer qu’il n’y a pas eu d’omission de maladie.

Par la même occasion, il a distribué les fiches de surveillance hebdomadaire, vérifier les kits de prélèvement pour les paralysies flasques aigues et les tubes servant à la fièvre jaune et la rougeole.

Au terme de la mission qui a duré plusieurs jours dans cette région sanitaire, il a adressé un rapport à sa hiérarchie, dans lequel il a mentionné les manquements observés, tels que dans les outils de collecte de données, l’incohérence entre les fiches de pointage et le registre de vaccination, le manque de communication entre le personnel soignant et les mères d’enfants (cas de rappel des vaccins souvent omis ), la lenteur dans la réception des patients, les retards dans les horaires de travail, le non port de la blouse de travail par certains agents.

Il a toutefois reconnu le mérite de ces professionnels de santé sur le respect des sites de vaccination retenus et les prises de température au niveau des réfrigérateurs dans tous les services médicaux de la région sanitaire. De même, Jean Pierre Bouka a insisté sur l’administration régulière des vaccins aux dates indiquées.


Mardi 22 Juin 2010
LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24
Vu (s) 628 fois


Politique | Société | Economie | Articles Sponsorisés | Vide1 | Vide | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | MDFC | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame








Les Articles les plus lus

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée