News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Une membre de la mafia du Trésor public et l'un de ses acolytes démasqués

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Dimanche 19 Janvier 2014 à 11:14 | Lu 1465 fois



Une membre de la mafia du Trésor public, Brigitte Koumba Boupenga, 34 ans, et son acolyte, Jean-Fidèle Moutandou, 55 ans, ont été arrêtés, vendredi soir, par la brigade sud de gendarmerie avant d'être placés en garde à vue.

Selon une source sûre, la jeune dame, en service au Contrôle financier du Trésor public, détournait les titres de paiement et les bons de caisse de certains agents de l'Etat.

En avril dernier, elle a mis le grappin sur une somme de plus de six millions de FCFA destinée à un ancien secrétaire général de préfecture, Jean Marie Dibangoye, appelé à faire valoir ses droits à la retraite.

Pour réussir sa manœuvre dolosive, a rapporté la source, dame Koumba Boupenga a sollicité les services d'un maçon, Jean-Fidèle Moutandou, du reste son voisin à Soduco, dans le 5è arrondissement de Libreville.

Ce dernier s'est fait établir une carte une carte d'identité au nom de l'ayant droit, Jean-Marie Dibangoye. Une fois en possession du document, établi à l'école nationale de police à Owendo, le quinquagénaire est allé percevoir une somme de plus de quatre millions de francs CFA.

La transaction terminée, elle a remis le magot à Brigitte Koumba Boupenga. En récompense, cette dernière lui a donné une somme de 250 000 F CFA. Pour retirer le pactole restant dans le compte du fonctionnaire retraité, l'agent financier a encore battu le rappel de son acolyte Moutandou.

Cette fois-là, le maçon est allé établir une autre carte d'identité nationale au commissariat de Nkembo, dans le deuxième arrondissement. Ce document en main, il est allé retirer une somme de plus de deux millions de francs CFA au Trésor public situé derrière la mairie de Libreville.

De cette somme, il a reçu une récompense de 300 mille francs CFA. Lorsque sa partenaire de la mafia l'a rappelé aux fins de détourner le bon de caisse d' une autre personne, Jean- Fidèle Moutandou a décliné l'offre, craignant d'être démasqué.

Lorsque Jean-Marie Dibangoye s'est présenté au Trésor public pour percevoir son argent de pension retraite, les opérateurs lui ont répondu que son magot avait déjà été perçu. Séance tenante, ils lui ont présenté des pièces comptables signées de quelqu'un portant son identité.

Devant ce vol, le fonctionnaire retraité a porté plainte contre X à la brigade sud de gendarmerie. Après plusieurs mois d'une laborieuse enquête, la gendarmerie a finalement mis la main sur Moutandou.

Le quinquagénaire ne s'est pas fait prier pour dénoncer la commanditaire du crime économique. Interpellée à son tour, Brigitte Koumba Boupenga est passée aux aveux, justifiant le détournement des fonds par un besoin pressant d'argent au plus fort des problèmes de santé de son fils, atteint par la folie.

De toute évidence, elle dispose des complices au sein de son administration et à la police où elle faisait établir plusieurs cartes d'identité nationale à son lampistes avec tant de facilité. D'autres têtes pourraient donc tomber si les feux de la justice vont jusqu'au bout de la rampe.

Source : Koaci

Dimanche 19 Janvier 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1465 fois




1.Posté par ngon''''''''''''''''ekang le 19/01/2014 08:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C,est a cela que servent notre police ,la magouille,lorcequ'un honnete citoyen veut se faire etablir une piece d,identite ,on cole plein de motif sur son acte de naissance,mais quand c,est pour voler ,matraquer les citoyens,elle est forte,heureusement que Dieu vous puni toujours

2.Posté par depardieux le 20/01/2014 08:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo à nos forces de police Nationale pour avoir mis la main sur des mafiosistes économiques.
Toutes fois notre Trésor la n'est pas bien. la ba ya trop de combine et bientôt un syndicat va naitre de gré ou de force. nous avertissons les DG de cette structure si l'injustice la n'est pas réglé (aligner tout le monde) dans les brefs délais nous publierons toute la mafia dont ils sont à l'origine, car rien ne se cache au trésor c'est une maison de verre.[

3.Posté par SERGE ONDO le 20/01/2014 11:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pourquoi ne faites vous pas la même chose pour ceux qui pillent en milliards? Vous agissez rapidement lorsqu'il s'agit d'un makaya.

4.Posté par Cyprien le 20/01/2014 13:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand on sait les longs délais d'attente que doivent supporter la population pour l'obtention d'une carte d'identité nationale, les escrocs avec la complicité de la police n'ont aucun mal pour avoir une fausse carte d'identité.
Nous avons la preuve ici même.

5.Posté par coudou le 21/01/2014 08:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je comprends maintenant pourquoi des simples fonctionnaires ont plusieurs maisons dans libreville,des comptes bien garnis.Il s'agit souvent du vol d'argent d'autrui.
Celui qui osera me faire un tel forfait, je bénirai immédiatement sa mort subite avec destruction de tous ses biens par la magie noire.


coudou

6.Posté par bongo le 22/01/2014 03:10 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bande de conard policier et des fils de pute vous aller perir pauvre...sa fai dja 1ans qu'on me balade pour recupere ma carte. entretemp il on une facilite aabsolut de faire 6 carte a une seul personne Dieu est grand.....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...