News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Une délégation de la BAD dans la province de la Ngounié

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24 le Mardi 3 Août 2010 à 12:01 | Lu 607 fois



Libreville, 3 août (Infosgabon) – Le gouverneur de la province de la Ngounié, Michel Mouguiama a reçu jeudi dernier à son cabinet une délégation de la Banque Africaine de Développement (BAD) conduite par Patrick Rugumire, en présence du Directeur de la normalisation du Ministère de l’Equipement, des Infrastructures et de la Construction, Irène M’Voula, ainsi que les membres de la société civile.
Les projets de construction des axes routiers Mouila-Ndendé, Ndendé-Doussala, frontalier au Congo Brazzaville étaient au centre de leur entretien.

Selon Mme M’Voula, cette rencontre a permis aux uns et aux autres de donner leur avis afin que le projet initial soit validé.

A cette occasion, les experts de la BAD se sont rassurés de l’intérêt que la route revêt au niveau des responsables administratifs et de la population.

Par ailleurs, ses différents partenaires ont eu l’occasion d’exprimer leurs préoccupations.

Pour donner suite à cela, les experts de la BAD se sont intéressés à l’examen des aménagements connexes liés directement à la route notamment, les aspects de sécurité routière, environnementaux et l’appui à des projets socioéconomiques de développement en faveur des populations les plus sensibles des villes et villages où passe le projet.

« Loin pour nous de vouloir nous substituer au gouvernement gabonais mais, il s’agira simplement pour nous de mener des actions communautaires pouvant profiter principalement aux femmes en terme d’infrastructure ou de réhabilitation », a précisé Jean-Pierre Muimana Kalala, expert socio-économiste principal de la BAD, qui a eu plusieurs échanges avec les responsables des ONG et associations.

Ces experts n’ont pas fait les choses à moitié car le secteur transport était aussi à l’ordre du jour.

« Nous avons rencontré les transporteurs de la commune pour connaître leurs formes d’organisation, leurs besoins et l’idée générale du transport dans la région ainsi que leurs difficultés, bref, une enquête visant à compléter les données déjà recensées par le cabinet d’étude. »

Les travaux routiers ont souvent été à l’origine des conflits entre l’administration et les populations suites à l’expropriation, la destruction des maisons ou des tombes. La BAD, a prévu des fonds à cet effet. Mais, uniquement pour les personnes qui ont été recensées pendant la phase d’étude. Celles qui ont investis ou enterrés leurs morts après n’auront rien, ont précisé les experts.

Sur le plan environnemental, on ne signale aucun grand impact négatif sur le tracé des axes, objet du projet. La BAD prévoit un programme social notamment, une sensibilisation sur le VIH/SIDA, les IST, et le paludisme étant donné que les travaux vont engendrer un flux humain.

La date du début de l’exécution du projet sera fixée au cours d’une prochaine mission de la BAD dans la province prévue dans deux semaines.

La stratégie d’aide au Gabon du Groupe de la Banque pour la période 2006-2010 vise notamment, à accroître les ressources budgétaires par le biais de l’appui aux réformes structurelles pour améliorer l’efficacité de la dépense publique, la qualité des services de base ainsi que le financement des projets d’investissement dans le domaine des infrastructures et des services de base ; à améliorer la performance des interventions de la Banque afin qu’elles aient un plus grand impact sur les conditions de vie des pauvres ; à renforcer les capacités des structures nationales et les connaissances de la Banque dans les domaines porteurs de croissance par la réalisation d’études économiques et sectorielles et le financement des activités de renforcement des capacités sous forme de dons ; à développer la synergie avec les autres PTF afin d’amplifier l’impact de l’aide de la Banque et ; à renforcer le dialogue avec le Gouvernement et les PTF en vue d’une grande efficacité de l’aide de la Banque.

La construction et l’aménagement des routes au Gabon absorbent 88% du volume du portefeuille actif du groupe de la BAD.

Mardi 3 Août 2010
LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24
Vu (s) 607 fois


Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...