News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Une centaine de malades mentaux s’enfuit du Centre National de la Santé mentale de Melen

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Dimanche 6 Décembre 2015 à 16:29 | Lu 1508 fois



La politique de prise en charge des malades mentaux n’est pas encore efficiente en Afrique. Les troubles mentaux sont toujours considérés non comme des pathologies normales mais comme des maladies liées aux mysticismes.

Dans les sociétés africaines la folie n’est pas gratuite, elle toujours la cause de quelque chose liée toujours à quelqu’un surtout, un sort lancé par un esprit en colère, par un sorcier, un marabout désabusé. Malgré la modernisation es nos systèmes sanitaires avec la prise en compte de ce secteur, aucun sérieux n’est véritablement pas accordé à la santé mentale. Manque de filière de formation initiale, manque de personnel soignants, manque de structures d’accueil et de traitement de malades, le mépris des psychiatres, des infirmiers spécialisés dans le domaine car ici en Afrique ‘’celui qui soigne les fous est aussi considéré comme déséquilibré mentale ‘’, suivi d’un mauvais encadrement de ces derniers

Au Gabon, Malgré la reforme opérée dans ce domaine, le désintérêt de l’Etat reste palpable. Les problèmes sont toujours légion et les conséquences aussi. C’est ce qui explique cet incident survenu à la fin du mois d’Octobre dernier au Centre National de la Santé Mentale de Melen, où la centaine de pensionnaire qui y logeait a profité du mouvement de grève des personnels de cet établissement pour s’évanouir dans la nature. Le personnel de ce centre réclamait les meilleurs conditions de travail, une assurance maladie, une prime de risque spéciale car ce personnel est toujours victime des coups et autres désagréments venant de leurs patients. Tous, pas un seul n’est resté. Homme, femme enfant interné ont pris la poudre d’escampette.

Ce qui semble étrange dans cette histoire, c’est le comportement des malades mentaux qui ont su partir au moment qu’il fallait

© Source : Publié en collaboration avec Secteur Santé

Dimanche 6 Décembre 2015
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1508 fois




1.Posté par le fou melen le 06/12/2015 17:04 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Toi qui a publié ça viens faire un tour à melen après tu vas écrire. Certes le personnel grève mais cela pratiquement depuis 1an déjà. Aucun fou ne s'est évaporé dans la nature comme tu le dis. Viens a Melen interroger les fous si tu l'ose au lieu de raconter des histoires. Les fous sont au carrefour du pk11 au rond point du pk12 dans l'hopital regional a coté et devant la psychiatrie.
Si tu n'a pas d'article reste a la maison ferme la au lieu de mentir.
Au fait ton image ne correspond a aucun endroit a Melen ça doit être ton village.
Merci. Le fou de melen

2.Posté par LEBENINOIS le 06/12/2015 20:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Allez apprendre comment on traite les fous au Benin, chez nous. Parce que ceux de Libreville, c'est vraiment la folie quoi! Vous parlez des crimes rituels parce qu'on trouve des cadavres ici et là à Libreville et dans d'autres villes du Pays. Mais les femmes et les hommes nus dans les rues de Libreville, c'est des crimes de quoi? Honte à vous tous, les parents de ces gens et les hommes politiques de ce pays! Honte à vous!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...