News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Un troisième gay interpellé par la PJ

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 9 Janvier 2014 à 19:20 | Lu 1755 fois



Le feuilleton des gays qui avaient organisé le premier mariage coutumier au Gabon,

le 30 décembre dernier au PK8, dans la banlieue de Libreville, ne fait que commencer.

Après l'arrestation, mardi après-midi, des deux mariés, à l'initiative du parquet de Libreville, la police judiciaire (PJ) a interpellé, ce jeudi après-midi, l'un des complices de l'union contre nature.

Le mis en cause a été immédiatement conduit au poste où il subit actuellement un interrogatoire sur les faits qui lui sont reprochés.

Les deux mariés interpellés la veille sont toujours gardés à vue à la PJ en attendant d'être présentés devant le procureur de la République pour répondre de leur acte attentoire aux bonnes moeurs.

Selon une source judiciaire, l'un des gays se serait montré particulièrement menaçant à l'égard des enquêteurs, les vitupérant lors de l'interrogatoire.

Les deux hommes avaient formalisé leur union lors d'une soirée faste organisée au domicile de l'un d'entre eux au PK8, entre les 2-Ecoles et le Carrefour Nyali. Au moins cent personnes y avaient pris part, essentiellement des gays.


Jeudi 9 Janvier 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1755 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

11.Posté par Lacomète orientale le 11/01/2014 00:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cette affaire de mariage gay ,au Gabon, je n'y crois pas toujours;c'est pure orchestration médiatico-judiciaire pour détourner des vraies préoccupations du moment.

10.Posté par louis willy nghoua le 10/01/2014 23:43 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
on ne peu pas se permetre ce genre de conneries.a bas les pedes et honte a ceux qui le mettent sur le dos de la democratie dans ce cas les criminels agiront au nom de la democratie

9.Posté par SOLANGE ANTIMI NGARI D''''OKONDJA le 10/01/2014 20:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


POUR 2014 , L’ÉTAT GABONAIS A POSER UN ACTE +, CHAPEAU CAR NOUS ÉTIONS TOUS SUSPENDU AUX LÈVRES DE NOS DIRIGEANTS SORCIERS ET PÉDÉ APRES CE MARIAGE INDIGNE , BRAVO D'AVOIR STOPPER L' HÉMORRAGIE.

8.Posté par Mve le 10/01/2014 15:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Post5
Vous avez tout a fait raison de dire que nous sommes en démocratie et que rien n'interdit ce genre de situation dans notre pays. Ces deux hommes ont tout à fait le droit de se marier .... le monde évolue.
Ma question est la suivante b[ la démocratie dont vous faites allusion est elle supérieure à nos coutumes et à nos mœurs ?

7.Posté par Antygai le 10/01/2014 14:06 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lepigeur tu es un gay on te comprend c''est sur que tu fait partir des membres qui ont assisté il parle de démocratie rigolo ferme ton cul et utilise ton ban gala ce marriage n''est point reconnu au Gabon

6.Posté par Scovie Anki le 10/01/2014 13:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Facebook
il faut sonner la trompette ou va notre pays le Gabon! et nos coutumes ho seigneur deux hommes mariage coutumier?

5.Posté par lepigeur le 10/01/2014 12:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le sujet, manifestement est chaud bouillant, rien qu'à voir le nombre de personnes qui interviennent. J'observe que pour bcp d'intervenants, il faut tuer ces gens, les crucifier etc....Tout y passe. Mais dites moi : Au non de quoi devrait-t-on tuer les gens ? S'il s'agit d'adultes consentants, cela concerne les adultes en question. On connait les massacres perpétrés pendant les guerres de religions. Une partie de la population se donnait bonne conscience en assassinant une autre. De nombreux cas existent. Pour s'assurer de la propreté morale des gens, on peut imaginer de mettre un agent dans chaque maison pour savoir qui les gens mettent dans leur lit.
Le sujet n'est pas nouveau et ne risque pas de disparaître. Même les pays qui ont voté des lois contre n'ont pas réussi à effacer la chose car il ne s'agit pas d'une quelconque mode comme le croient certains.
Ce sont des citoyens comme les autres même si certains se voilent la face en pensant qu'ils n'existent pas. Maintenant, je suis persuadé que je recevrai une volée de bois vert. Ca n'a pas d'importance. C'est mon opinion. La démocratie est un état d'esprit, ça ne se décrète pas. Ceci ne concerne d'ailleurs pas que la sexualité des gens.

4.Posté par Sandrine Poaty le 10/01/2014 10:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On ne sait plus où va le monde!!!Ce qui était inadmissible avant, le devient aujourd'hui!!!!Pauvres d'êtres humains que nous sommes!!

3.Posté par Sylvie Josiane Mekui Beyeme le 10/01/2014 09:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Facebook

2.Posté par LOLA le 09/01/2014 23:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon grand père racontait qu'à son époque pour punir certains types de prisonniers, les gardiens ou les policiers les baisaient au cul. On disait que c'était une forme de torture influgée surtout aux opposants. Finalement ces agents étaient de vrais PéDé.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...