News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Un prêtre catholique accusé de racisme

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 19 Juillet 2011 à 08:30 | Lu 1187 fois

A en croire le quotidien gabonais « Gabon Matin », les démons de l’enfer n’ont pas fini de hanter l’église Catholique du Gabon.



Gabon : Un prêtre catholique accusé de racisme
En effet, les fidèles de l’Eglise Saint Pie X d’Akebé dans le 3ème Arrondissement de Libreville, auraient décidé dimanche dernier de chasser le père Patrick Duverger en raison de sa propension au racisme. Pour ces fidèles, ce prêtre brillerait par un racisme invétéré à leur égard depuis qu’il a été affecté dans cette congrégation. Selon eux, à chaque messe, le père Duverger proférerait à leur encontre des propos frisant le racisme en les traitants notamment de « nègre » et de « singe ».

Pire il ne s’occuperait nullement de l’état spirituel des fidèles, qui, en réalité, est la 1ère mission d’un homme de Dieu envers ses brebis. D’après les fidèles, ce prêtre qui aurait été affecté à Saint Pie X avec la complicité de son frère aîné, Loïc Duverger, supérieur du district, se préoccuperait uniquement des nantis de cette chapelle, qui donnerait de l’argent à volonté.

Toutefois, face aux plaintes des chrétiens, le supérieur du père Patrick Duverger, Mgr Bernard Felley, avait envoyé un 2ème prélat, le père Nicolas Pinaud. Un prêtre qui selon les fidèles, serait très apprécié. Depuis 8 mois que ce prêtre a été affecté, affirment les fidèles, il n’aurait ménagé aucun effort pour s’occuper des fidèles comme l’exigent les Saintes Ecritures et le Saint Siège.

Malheureusement, après 8 mois d’exercice, le supérieur du district, Loïc Duverger aurait décidé d’affecter le père Nicolas Pinaud dans une autre congrégation, parce qu’à en croire les fidèles, il serait gênant. Ce que les fidèles de Saint Pie X n’acceptent pas en criant à un complot.

Les chrétiens de cette Eglise campent sur leur position de chasser à tout prix le prêtre qu’ils qualifient de raciste si jamais le père Nicolas Pinaud partait.

Rappelons que cette histoire intervient après celle du prêtre Apollinaire de l’Eglise Saint Joseph de Lalala dans le 5ème Arrondissement de Libreville, qui aurait engrossé une fille de 15 ans, et qui aurait également porté plainte contre une ancienne concubine pour escroquerie.


Source : Infosgabon

Mardi 19 Juillet 2011
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1187 fois




1.Posté par NDONG MENIE le 19/07/2011 10:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
UN français raciste au Gabon ?Je n'ose pas croire ,pourquoi polimiqué ?
ça place n'est pas au Gabon qu'il dégage le plutôt possible c'est tout ce que j'ai à dire

2.Posté par Ntsonda Le Con le 19/07/2011 11:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ALI DU BIAFRA, ARRETE DE NOUS PRENDRE POUR DES IDIOTS. TU N'AS JAMAIS REMPORTE UNE ELECTION AU GABON, MEME PAS QUAND TU ETAIS DEPUTE...

3.Posté par xxxxxxxx le 19/07/2011 14:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
juste un rappel que Pie x n' est pas reconnu par le vatican. Ce conflit date depuis 1970.

4.Posté par milang Missi le 19/07/2011 17:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Tsonda le con,

HORS SUJET. relis bien l'article cher frere tu completement a cote.

5.Posté par NKEM le 19/07/2011 19:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@3. Posté par XXXXXXX : Avant de vous prononcer sur un sujet, prenez quand même la peine de vérifier vos sources. De par vos affirmations un peu trop hatives, vous semblez être sous-informé(e) sur la situation de la Fraternité Saint-Pie X ! Pour parler autrement dit, les choses sont plutôt contraires par rapport à ce que vous avancez.
Par ailleurs, telle que serait sa position vis-à-vis de Rome, le prêtre en question n'a aucun droit (pas plus que quiconque) de se rendre chez des gens pour les insulter et les mépriser à longueur de journée. Ce qui est de surcroît contraire à l'esprit évangelique.

6.Posté par Ngone le 19/07/2011 20:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis surprise de votre étonnement. Mais enfin, faut croire que nous en sommes encore là. Vous ne voyez même pas les chaines qui continuent de vous tenir en laisse. Le racisme des prêtres et autres serviteurs de je ne sais qui, c'est au Vatican aussi et tenez vous bien dans la Bible. Pauvres abrutis ! Des fois vraiment ?

7.Posté par Ngone le 19/07/2011 20:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonne lecture.


Pie XII : le pape qui avait peur du Noir


Pour une surprise c’en est une ! Le pape Benoit XVI a donc, contre toute attente, signé le décret sur les "vertus héroïques" de Pie XII, ultime étape avant la béatification de ce dernier. Une surprise car son prédécesseur reste contesté pour son silence pendant la Shoah, mais aussi pour ses préjugés racistes comme l’a révélé le livre de Serge Bilé et Audifac Ignace, « Et si Dieu n’aimait pas les Noirs : Enquête sur le racisme aujourd’hui au Vatican ».

Des préjugés qu’il manifeste notamment le 26 janvier 1944, deux mois après le début de la campagne d’Italie. Alors que les armées américaines, françaises et britanniques, font route vers Rome, le pape Pie XII dépêche son Secrétaire d’état, le cardinal Luigi Maglione, auprès de l’ambassadeur de Grande Bretagne, près le Saint-Siège, sir Francis Godolphin d’Arcy Osborne, pour lui présenter une étonnante requête.
Sir d’Arcy Osborne transmet aussitôt, par télégramme, la demande du Saint-Père au commandement des forces alliées : « Le pape espère qu’il n’y aura pas de soldats de couleur au sein des troupes alliées qui seront déployées à Rome après la libération ».

Et le diplomate d’ajouter cette précision grinçante, qui montre à quel point il a été, lui-même, estomaqué par cette exigence : Maglione « s’est empressé de souligner que le Saint-Siège ne fixe pas de limite dans le degré des couleurs, mais espère que sa demande sera prise en compte ».

Quand arrive le télégramme, l’état major allié est à la fois surpris et embarrassé, d’autant que la requête du souverain pontife vise, non seulement les soldats afro antillais et noirs-américains, mais aussi algériens et marocains, c'est-à-dire une grosse partie des troupes engagées dans la reconquête de la ville éternelle, alors aux mains des nazis. Mais très vite, la décision est prise de ne rien changer au programme, au grand dam du Saint-Père.

Consigné dans les archives du Foreign Office, le télégramme de sir d’Arcy Osborne a longtemps été ignoré, avant d’être exhumé récemment, suscitant des débats publics en Italie et aux états-Unis. En mars 2000, dans la célèbre émission Sixty Minutes, le père Gumpel, « postulateur » (avocat à charge et décharge) du dossier de béatification de Pie XII, prend sans retenue la défense de Pie XII et justifie sa requête par le fait qu’il avait été informé de nombreux cas de viols commis par des G.I.’s afro-américains sur des femmes italiennes.
Sept ans plus tard, lorsque la presse transalpine fait état, à son tour, du télégramme de sir d’Arcy Osborne, le quotidien conservateur Il Giornale vole au secours du pape, en expliquant également que Pie XII n’était pas raciste, mais qu’il n’avait fait, en la circonstance, qu’appliquer le sacro-saint principe de précaution.

Et de rappeler, qu’avant de devenir pape, Eugenio Pacelli fut nonce apostolique en Allemagne, où l’on prêta quantité de vols, de viols, et de meurtres aux « coloniaux » de l’armée française, durant l’occupation de la Rhénanie, après la Première Guerre mondiale. Pie XII voulait donc, en agissant ainsi, éviter que ces mêmes faits ne se reproduisent, à grande échelle, sur le sol italien.

Les arguments des défenseurs de Pie XII seraient recevables, tant ces crimes sont inacceptables, s’il n’y avait cette évidence. Les « soldats de couleur » n’ont pas été les seuls à perpétrer des atrocités – d’ailleurs largement exagérées à des fins de propagande – pendant la Seconde Guerre mondiale. Leurs frères d’armes blancs en ont fait de même. Alors, pourquoi, de la part surtout d’un pape, diaboliser les uns et absoudre les autres ?

Quand il était nonce apostolique en Allemagne, Eugenio Pacelli, le futur Pie XII, s’était déjà distingué, en s’associant à la campagne internationale de dénigrement, orchestrée par les nazis, contre les soldats noirs de l’armée française, stationnés dans leur pays, qu’ils accusaient de répandre la syphilis.

Une opération, là encore, de pure propagande, sans véritable fondement, mais qui exprimait, en réalité, la rage de l’opinion allemande de voir des « sous hommes » fréquenter des femmes aryennes, et des « bâtards » naître de ces unions « indignes et contre nature ».

La ligue féminine de Rhénanie dénoncera, pour sa part, l’ouverture, par l’état-major français, de maisons closes, où des filles sont outrageusement souillées par des « indigènes ». Un affront pour les femmes blanches, fussent-elles des prostituées, livrées ainsi à la bestialité des soldats noirs !

Eugenio Pacelli appuie leur protestation et l’adresse au Vatican dans le flot de rapports qu’il envoie régulièrement pour supplier Pie XI, le pape d’alors, d’agir au plus vite, afin de sensibiliser le monde à cette « honte noire », et d’obtenir des autorités parisiennes « le retrait des troupes françaises de couleur ».

C’est le même scénario qui se reproduit à la libération de Rome, en juin 1944. Les soldats noirs qui, malgré la requête de Pie XII, occupent la capitale italienne, font, eux aussi, l’objet de protestations de l’ancien cardinal devenu pontife. Non pas pour avoir prétendument violé de pauvres femmes italiennes ou allemandes sans défense, mais parce qu’ils fréquentent assidument un… bordel, situé au 186 via Babuino.
Pie XII, qui trouve la chose « offensante pour la morale », obtient la fermeture de l’établissement, mais ne trouve, en revanche, rien à redire sur les activités des autres maisons closes, assiégées par les soldats italiens, américains et européens.

Est-ce pour se racheter ? Quelques mois après la fin de la Seconde Guerre mondiale, Pie XII fustige le racisme… américain, allant même jusqu’à relever de ses fonctions un prêtre d’une paroisse d’Indianapolis, coupable d’avoir déclaré publiquement qu’« aucun Noir ne pourrait jamais atteindre la sainteté ». Trop tard !

Serge Bilé et Audifac Ignace





Ps : ci-dessous, le télégramme que l’ambassadeur de Grande Bretagne, près le Saint-Siège, sir Francis Godolphin d’Arcy Osborne, a envoyé, à la demande du pape Pie XII, au commandement des forces alliées le 26 janvier 1944. Traduction : « Le pape espère qu’il n’y aura pas de soldats de couleur au sein des troupes alliées qui seront déployées à Rome après la libération ».



www.sergebile.com



--------------------------------------------------------------------------------

Publicité :
Vous voulez plus de traffic sur votre site ?
Clickez ici


--------------------------------------------------------------------------------

Cet e-mail a été envoyé par MailFusion : http://www.sqlfusion.com/fr/
Pour vous désabonner








8.Posté par Dubois le 20/07/2011 09:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hi
Je pense que ce prêtre est franc car il nous dit ouvertement ce que ces colons pensent tous bas de nous quand ils font leur réunion!!!! Vous devriez chercher à comprendre le pourquoi il vous appelle singe et nègre!!!! La mentalité de l'homme envers le peuple Noir reste la même , pour eux nous sommes des sous hommes , nous n'avons pas de cerveau pour réfléchir!!!!!
Cdt

9.Posté par Bill le 08/08/2011 22:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cela ne m'étonne guère. Il est vrai qu'il y a des vrais hommes de Dieu qui au mépris de la couleur de leur peaux vont bien leurs travails. Mais Il faut avouer que l'homme le plus méprisable de la terre est l'homme blanc. Car il est capable d'être raciste dans un pays qui n'est même pas le sien. C'est pour cette raison que nous souffrons au Gabon. Car les blancs n'ont rien à faire avec les Gabonais. qu'ils crèvent de fains ce n'est pas leurs soucis. En fait leurs souci est de semer la division en laissant ou corrompant les gouvernements, les soutenant à restre un peu plus au pouvoir le temps de continuer à piller les richesses. Quel dommage que nous ne le comprenons pas

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...