News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Un militaire retraité de l'armée de l'air retrouvé mort dans une chambre d'hôtel à Lambaréné

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24 le Jeudi 7 Octobre 2010 à 00:58 | Lu 3116 fois



Gabon : Un militaire retraité de l'armée de l'air retrouvé mort dans une chambre d'hôtel à Lambaréné
Le cadavre d'un militaire retraité de l'armée de l'air gabonaise a été retrouvé dans une chambre d'hôtel à Lambaréné, chef-lieu de la province du Moyen-Ogooué, a constaté surplace un journaliste de l'AGP.

Daouda Latif Christian, la cinquantaine, aurait succombé à une crise d'hypertension artérielle, selon les premières conclusions de l'enquête menée par le commandant de la section des recherches du Moyen-Ogooué, le lieutenant-major Nobel Koumassamba.

Le militaire retraité avait quitté Libreville, son lieu de résidence, le samedi 2 octobre pour Lambaréné pour assister au mariage d'une de ses cousines par alliance. La mort l'aurait surpris alors qu'il prenait sa douche. C'est d'ailleurs l'eau débordant de sa salle de bain jusque dans un couloir du premier étage de l'hôtel qui a attiré l'attention des autres clients.

Ces derniers ont alors alerté la gouvernante de l'hôtel qui, à son tour, a saisi le commandant de la section des recherches du Moyen-Ogooué aux environs de 20h00. Le lieutenant-major Nobel Koumassamba a fait appel au procureur de la République et au directeur de l'hôpital régional de Lambaréné, le Dr Eloi Julien Rabimbinongo, qui a conclu à une mort naturelle liée à une poussée d'hypertension, responsable d'un accident vasculaire cérébral.

Dans la chambre occupée par Daouda Latif Christian, les gendarmes de la section des recherches ont trouvé plusieurs médicaments, dont deux pour le traitement de l'hypertension artérielle, un pour l'oxygénation cérébrale et un autre pour faciliter la fluidité et la circulation du sang dans l'organisme.

Un frère du défunt, Patrick Mougiama Daouda, a indiqué que son aîné semblait en bonne santé et qu'il ne le savait pas sous traitement, rappelant toutefois qu'il y a un an, en 2009, le militaire à la retraite avait eu une crise d'hypertension. Depuis lors, il laissait entendre que tout allait bien. La dépouille mortelle de Daouda Latif Christian a été acheminée sur Libreville le dimanche 3 octobre.

Jeudi 7 Octobre 2010
LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24
Vu (s) 3116 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...