News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Un lundi placé sous haute tension ?

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 5 Janvier 2015 à 07:03 | Lu 3206 fois

Ce lundi 5 janvier 2015 apparaît comme un jour crucial sur le plan social après une période de répit marquée par les fêtes de fin d'année. En effet, le retour aux activités annonce de nombreuses turbulences dans plusieurs secteurs.



Ce lundi 5 janvier marque le retour officiel aux activités après la trêve observée pour les fêtes de fin d'année.

Cependant, cette reprise ne s'annonce pas facile dans les secteurs de l'éducation nationale et l'enseignement supérieur, sur le plan politique avec les activités du Front uni de l'opposition pour l'alternance (Fuopa), sur le plan social avec de nombreux mouvements d’humeur restés en suspens, et sur le plan judiciaire avec le procès des personnes arrêtées lors du meeting interdit de Rio, le 20 décembre dernier.

Après une période de vacances "forcées" due aux troubles qui y ont eu lieu, l’heure est à la reprise des cours au sein de l'Université Omar Bongo (UOB). Mais malgré l’annonce de la date du 5 janvier comme marquant le retour des étudiants dans les amphithéâtres, de nombreux doutes planent quant à l’effectivité de la reprise des cours. Pour cause, la libération de Nicolas Ondo et Duphy Minto'o, leaders de l’ancienne mutuelle dissoute, n’aura pas suffi à calmer les tensions au sein de l’université. Les étudiants demandant également la libération de Firmin Ollo et Célestin Minto’o, deux anciens étudiants, en détention provisoire depuis plusieurs mois.

Ce lundi 5 janvier, une assemblée générale de la mutuelle dissoute, se tiendra par ailleurs pour demander la libération des deux anciens leaders étudiants. L’issue de cette rencontre sera déterminante pour la suite de l’année académique au sein de l’UOB.

Au sein de l'éducation nationale, des inquiétudes en rapport avec une éventuelle grève des enseignants planent toujours. En effet, la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (Conasysed) avait décidé de maintenir son mouvement de grève si toutes ses revendications n'étaient pas approuvées par le gouvernement. A cette date qui marque le début du deuxième trimestre, qu'en sera-t-il de ce mouvement d’humeur craint par plus d’un? Après un premier trimestre fortement perturbé, quelle sera l'issue de celui qui débute alors ce matin?

Toujours sur le plan social, qu’en sera-t-il de la grève lancée depuis le 1er décembre dernier par l’Organisation nationale des employés du pétrole (Onep) ?

Sur le plan politique, à une année de l'échéance présidentielle de 2016, les opposants, et particulièrement ceux du Front uni de l'opposition pour l'alternance (Fuopa) ont décidé de durcir le ton en appelant au non respect des institutions de la République, dans le but de forcer Ali Bongo Ondimba à s’en aller de la présidence de la République. Après un appel à manifester le 1er janvier qui n'a pas rencontré d'écho favorable et qui avait pour but de demander le départ de Maixent Acrombessi, le directeur de cabinet du chef de l’Etat, quelle sera la nouvelle approche des membres du Fuopa qui, en dehors de cet échec du 1er janvier, en ont essuyé un précédent le 21 décembre dernier ?

Sur le plan judiciaire, l’ouverture du procès des personnes arrêtées lors de la manifestation du 20 décembre au quartier Rio, est l’événement le plus attendu de ce lundi 5 janvier. En effet, les prévenus comparaitront aujourd’hui devant le Parquet de Libreville après avoir, pour certains, été pris en flagrant délit de casse, de vandalisme et autres méfaits punis par la loi. Pour d'autres, il s'agirait de malentendus ou d'erreurs, selon des témoins. Un procès auquel les membres du Fuopa ont décidé de prendre part massivement pour marquer leur soutien aux détenus.

Une journée sous haute tension…

gabonéco

Lundi 5 Janvier 2015
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 3206 fois




1.Posté par LaForce le 05/01/2015 09:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Laissez les étudiants tranquilles. Qu'ils reprennent leurs études. Vous les freinez par votre nébuleuse gestion de l’éducation, ils ont manifesté leur colère, et vous voulez les mettre en prison. On emprisonne pas l'avenir sous aucun prétexte. J'aimerais voir Sidonie Ouwé et Billy By Nze aller en prison pour avoir déshabillé le premier Ministre actuel. Ils diront qu'ils étaient là et n'ont rien fait. Moi je dis qu'ils ont participé.
Votre président est illégitime, il a fraudé et doit être jugé aussi.
République veut dire Régime politique où la loi s'applique à tous sans distinction.
Vous avez fait du Gabon une monarchie, avec le roi Ali9, et c'est à l'opposition (Front) et aux revendicateurs que vous vous en prenez? Hypocrites et voyous que vous êtes.
Ces gens du Front au passé reprochable aspirent au changement, mais vous à quoi aspirez-vous?

2.Posté par aka le 05/01/2015 13:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il y a trop de désordre au Gabon. Tout le monde dit et fait n'importe quoi. Il faut vraiment que les gens soient mis au pas.

3.Posté par aka le 05/01/2015 13:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On sait pourtant que c'est la Françafrique et Pascaline qui sont derrière tout ce désordre

4.Posté par aka le 05/01/2015 13:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On sait pourtant que c'est la Françafrique et Pascaline qui sont derrière tout ce désordre

5.Posté par aka le 05/01/2015 13:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On sait pourtant que c'est la Françafrique et Pascaline qui sont derrière tout ce désordre

6.Posté par aka le 05/01/2015 13:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On sait pourtant que c'est la Françafrique et Pascaline qui sont derrière tout ce désordre

7.Posté par aka le 05/01/2015 13:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On sait pourtant que c'est la Françafrique et Pascaline qui sont derrière tout ce désordre

8.Posté par aka le 05/01/2015 13:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On sait pourtant que c'est la Françafrique et Pascaline qui sont derrière tout ce désordre

9.Posté par aka le 05/01/2015 13:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On sait pourtant que c'est la Françafrique et Pascaline qui sont derrière tout ce désordre

10.Posté par aka le 05/01/2015 13:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On sait pourtant que c'est la Françafrique et Pascaline qui sont derrière tout ce désordre

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...