News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon: Un homme jaloux ouvre le feu sur sa compagne près de Booué

Le site de la Liberté - source : koaci le Lundi 21 Septembre 2015 à 10:23 | Lu 1616 fois



Samedi 19 septembre 2015 - Un homme d'une quarantaine d'années, Nestor Medoumbe, a ouvert le feu sur sa concubine, Christiane Babena, à l’aide d’un fusil de type calibre 12, la semaine dernière à Lolo, bourgade située à 65km de Booué, le chef-lieu du département de la Lopé, dans la province de l’Ogooué-Ivindo (nord-est du Gabon).

Selon des témoignages concordants, le quadragénaire se serait servi de l’arme à feu d’un vieux du village pour tenter d'abattre sa compagne. Ce jour-là, Medoumbé était allé emprunté le fusil du vieil homme prétextant entreprendre une partie de chasse. Son interlocuteur lui a remis le fusil sans broncher.

Une fois en possession de l’arme et des minutions, Nestor Medoube a feint de se rendre en brousse pour tromper la vigilance du propriétaire de l'arme. Il aurait attendu une heure avancé de la nuit pour changer d’itinéraire. Il a suivi sa petite amie, qui était en séjour chez sa mère à Lolo.

A son arrivée dans le village, les riverains étaient rassemblés au lieu d'une cérémonie de circoncision. Sa compagne prenait également part à la veillée. Ayant déjà préparé son plan, Nestor Medoube a surgi au milieu de la foule avec son arme enfoui dans un sac et s’est mis à chercher hâtivement sa partenaire, qu’il a retrouvé quelques minutes après.

Emporté par la jalousie, la quadragénaire a d'abord vitupéré sa concubine, qu’il soupçonnait d’entretenir une relation extra-conjugale. C’est ainsi qu’une vive discussion a éclaté entre les deux amants, loin de la foule. Pris de colère, Nestor Medoube, a aussitôt ouvert son sac et s’est emparé de l’arme qu’il a chargé sur-le-champ, avant d’ouvrir le feu sur son amie, Christiane Babena.

Atteinte au niveau du genou gauche, la victime s'est effondrée. La détonation et ses cris de détresse ont créé une véritable panique au lieu de la cérémonie de circoncision.Le tireur a été maîtrisé avec son arme par des jeunes du village au moment où il voulait déclencher un deuxième coup de fusil.

Il a été ensuite conduit à la brigade de gendarmerie de Booué, en attendant d’être présenté au parquet de Makokou, qui statuera sur son sort. Sa concubine Christiane Babena a été admise en soins intensifs au centre médical de Booué. Son pronostic vital n'est pas engagé.

J M

Lundi 21 Septembre 2015
source : koaci
Vu (s) 1616 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...