News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Un forcené casse tout dans le Ministère du Pasteur Bishop Sylvain Edzang

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 26 Juillet 2013 à 08:04 | Lu 1646 fois



Gabon : Un forcené casse tout dans le Ministère du Pasteur Bishop Sylvain Edzang
Le fait se déroule dans le Mystère de l’Esprit et de la Justice (MEJ) de Bishop Sylvain Edzang, pendant le séminaire dont le thème était « Stop aux crimes rituels), lorsqu’un sujet congolais, dénommé Kabila, a fait subitement éruption dans le temple rempli de fidèles.

Une fois à l’intérieur du temple, Kabila a pris la direction de l’autel où Sylvain Edzang animait un séminaire. Il a renversé tout ce qui s’y trouvait et déchiré toutes les affiches avec une violence extrême. Le temple s’est retrouvé dans un état anarchique total, tellement l’agresseur était si costaud que tous les fidèles ont pris peur.

Craignant qu’il puisse physiquement atteindre Bishop, il a été immobilisé avec difficultés par les fidèles. L’agresseur avait un téléphone potable dans sa poche, téléphone par lequel les fidèles ont pu contacter ses parents. Dans son téléphone, des appels et des messages reçus, émis et envoyés par ses parents quelques heures avant cet incident. Contenu des messages : les parents voulaient savoir à quel niveau se trouvait Kabila.

Cependant, force est de constater que les parents de Kabila, arrivés sur les lieux quelque temps après l’incident, livrent aux fidèles que leur fils et frère connait des troubles mentaux. Une question semble intéressante à cet effet : un malade mental, s’interroge un des fidèles, peut-il avoir un téléphone et être en communication permanente avec ses parents ?

On se souvient de l’entretien de Bishop Edzang, dans l’émission « Les choses du pays », animée par Harley Boris Ekogha à TV+, lorsqu’il a dénoncé le comportement des personnes sillonnant la capitale gabonaise pour déchirer ses affiches. Ces affiches faisaient office de publicité au séminaire prévu au mois de juillet, dont la thématique choisie était « Stop aux crimes rituels ». Par ailleurs, il disait être victime de menaces verbales depuis qu’il a décidé de se prononcer sur les crimes rituels.

A partir de cet instant, y aurait-il un lien de causalité entre l’éruption violente de Kabila au MEJ et les menaces verbales et la destruction des affiches à travers la ville ? En attendant, Kabila a été conduit dans un commissariat de la place, alors seuls les résultats de l’enquête nous édifieront, à condition que ladite enquête soit entreprise avec objectivité.

Source : Gabonedito

Vendredi 26 Juillet 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1646 fois




1.Posté par milangmissi le 26/07/2013 08:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Entre un sombre crétin qui se dit pasteur et qui vit de la misère et de la désespérance des gens et un fou qui s'appelle Kabila je sais de quel coté me mettre.

2.Posté par bibi le 26/07/2013 09:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
quel style de costaud quand même autant de fidéles qui ont préférer prendre la fuite (kiakiakiakia) il fallait le soigner avec des coups de poing et le magamba

3.Posté par Mombo le 27/07/2013 14:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il n'ya pas de fumée sans feu..... Il faut se poser la question de savoir pourquoi ce Congolais est allé agresser le Bishop ? N'oublions pas que nos pasteurs ont la réputation d' escroc/violeur qui leur colle sur la peau .....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...