News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Un espoir pour les boursiers gabonais

Le site de la Liberté - la diaspora le Mercredi 29 Septembre 2010 à 19:39 | Lu 2002 fois

"Sous la pression de l'Assemblé nationale, la DGBS va devoir réexaminer tous les dossiers de demande d'attribution ou de rétablissement des bourses."Etait titré en Une de l'union du 29/09/2010 (LA RÉSISTANCE S'ORGANISE PAR MA VOIX ET CEUX DES AUTRES )



Gabon : Un espoir pour les boursiers gabonais

"Sous la pression de l'Assemblé nationale, la DGBS va devoir réexaminer tous les dossiers de demande d'attribution ou de rétablissement des bourses."Etait titré en Une de l'union du 29/09/2010

Voila que l'amateurisme du gouvernement les voit obligé de revoir leur copie ainsi je vous fais part de ce qui était écrit exactement en une de l'union du 29/09/2010:

"LORS de son audition hier a l'Assemblée nationale, suite aux decisions de la commission nationale d'orientation et d'attribution d'allocations d’études et de stages de supprimer la bourse à pres de 2500 étudiants sur les 3373 inscrits aux Etats-Unis, au Canada, au Royaume-Unis et en France, le Ministre de l'Economie a reconnu le bien-fondé des argument opposé par les deputés.

En Conséquence, a assuré Magloire Ngambia, l'examen des dossiers sera repris, pour proceder à la suspension des bourses supprimées et au retablissement de celles qui ont été suspendues. Conformément aux articles 18 et 19 de l'arrêté n°2793/PM/MES du 2 décembre 1993. Par cette démarche, le gouvernement devrait ainsi ramener la sérénité auprès des Etudiants lésés et de leurs parents, qui avaient saisi le juge administratif, afin qu'il se prononce sur les décisions de la commission nationale d'orientation et d'attribution d'allocations d’études et stages, que les plaignants avaient qualifié d'abus d'autorité. "

le site Gaboneco à repris en disant ceci :

titre:Face au tollé provoqué par la suppression en cascade de milliers de bourses aux étudiants gabonais, la Commission des finances de l’Assemblée nationale a auditionné le 28 septembre le ministre de l’Economie, Magloire Ngambia, sur la légalité de ces décisions. Le ministre a promis que «les bourses supprimées seront suspendues pour permettre aux étudiants de remplir les conditions exigées. Le tout dans le strict respect de la réglementation en vigueur».

contenu:

Les étudiants gabonais dont les bourses d’études ont été gelées ou supprimées lors des commissions de la Direction générale des bourses et stages (DGBS), peuvent entrevoir une lueur d’espoir. Auditionné le 28 septembre à Libreville par la Commission des finances de l’Assemblée nationale, le ministre de l’Economie, Magloire Ngambia, a promis revoir les décisions de la DGBS qui semble-t-il, n’auraient pas tenu compte de la réglementation en vigueur.

Selon Magloire Ngambia, «les bourses supprimées seront suspendues pour permettre aux étudiants de remplir les conditions exigées. Par la même occasion, on procédera au rétablissement de celles qui ont été suspendues. Le tout dans le strict respect de la réglementation en vigueur», a-t-il affirmé.

Les conditions de suspension et de suppression des bourses sont clairement énoncées aux articles 18 et 19 de l’arrêté n° 2793/PM/MES du 2 décembre 1993 fixant les conditions d’attribution et de renouvellement des bourses et stages sont les suivantes : deux échecs successifs dans le même cycle, abandon des cours ou absences aux examens, fraude, exclusion, réussite au diplôme pour lequel la bourse a été octroyée, cas d’indiscipline dans l’établissement ou à l’égard des organismes de gestion, et non transmission des fiches de renouvellement de bourse dans les délais requis.

Selon l’Union nationale (UN, opposition), sur 3373 étudiants boursiers de l’État gabonais scolarisés en France, au Canada et aux Etats-Unis au cours de l’année académique 2009/2010, 2487 d’entre eux, soit 74%, ont vu leur bourse supprimée par la Commission nationale d’orientation et d’attribution d’allocations d’études et de stages.

Cordialement Votre

LA DIASPORA
Un petit bonjour à El Présidente du coté de Lorient il se reconnaîtra ton petit devient un résistant en publiant tous ces articles là sur le net. Dans le pays ou ya pas les droit de l'homme il faut bien agir dans l'anonymat.


Mercredi 29 Septembre 2010
la diaspora
Vu (s) 2002 fois




1.Posté par Lapunu le 29/09/2010 19:08 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bjr. Quelle pression de l'assemblée? Plutot apre la declaration de l'UN. Lors de cette fameuse commission, des députés étaient présents pour s'assure que tout se faisait comme il faut. Ainsi que des représentants de certainr ministeres. Ils ont tous valider les suppressions pour venir interpeler la dgbs? Quel pays?

2.Posté par Afirikara le 30/09/2010 02:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voici le courrier en recours face à l'injustice que subit actuellement mon fils(refus de bourse)

Madame, Monsieur,

Par la présente lettre, je viens soumettre à votre examen le dossier de demande d'attribution de bourse année 2010-2011.

En effet, mon fils a déposé dans les délais (avant le 30 avril selon la lettre-circulaire datant du 03 mars 2010 signé par le directeur général Jean-François Thardin) son dossier de demande d'attribution de bourse au service culturel de l'ambassade du Gabon en France, dossier vérifié et accepté par le personnel. Puis à l'obtention de son BAC S avec mention BIEN, mon fils a complété son dossier (deuxième semaine de juillet en y ajoutant ses bulletins du deuxième et troisième trimestre, son attestation (relevé de notes) de réussite au BAC, l'original de l'extrait de casier judiciaire. Ces documents ont été joints à son dossier.

Lors de la publication des résultats sur le site internet, il ya quelques jours, je contate que le nom de mon fils n'y figure pas. Nous avons demandé à sa mère d'aller s'informer sur place sur les raisons du refus de son dossier. Ainsi, on lui a communiqué que mon fils n'a pas remis ses bulletins du deuxième et troisièmes trimestre de terminale, d'où le rejet de son dossier. La question est de savoir comment certaines pièces du dossier ont pu disparaitre? Comment pouvait-on en être informés? et pourtant, dans son dossier il y avait son numéro de téléphone ainsi que le mien.

Mon fils était choqué et très déçu de la manière dont il vient d'être traité, encouragé et récompensé par son pays malgré son excellent résultat qui honore évidemment sa nation.
Je suis également un père blessé, c'est la raison pour laquelle j'introduis cette requete afin que le dossier de mon fils soit réexaminé.

Je joins alors à la présente demande les documents suivants (voir pièces jointes) :

- La fiche d'orientation de la classe de terminale;
- Le relevé de note du BAC;
- Son admission en 1ère année de la faculté de médecine;
- Son certificat de fin de scolarité terminale;
- son bulletin du 2ème trimestre terminale S;
- son bulletin du troisième trimestre terminale S;
- son extrait de casier judiciaire

Madame, monsieur,
Au regard de ces éléments, merci de bien vouloir rexaminer le dossier de mon fils afin que son droit d'obtention de la bourse soit respecté. Car mon fils rempli toutes les conditions d'attribution de bourse (dossier complet déposé à temps, il a moins de 22 ans, il a plus de 10/20 de moyenne générale en terminale, il a eu son BAC avec mention bien).

Comptant sur votre attention, votre professionnalisme et votre éthique,
je vous prie d'agréér l'expression de mes salutations distinguées.
Le 24 septembre 2010

Ce courrier a été envoyé par email (dgbs@finances.gouv.ga; dgbs@finances.gouv.ga) et reste sans suite,il semblerait qu'au Gabon, le fax et les documents en pièces jointes ne sont pas valables (il faut remettre à mains propres les photocopies, peu importe où le candidat habite!!), nous retournons au Moyen Age ne soyez pas surpris de ce qui se passe au quotidien!

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...