News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Un curieux silence post électoral qui en dit long !

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 21 Décembre 2011 à 17:40 | Lu 1132 fois



Gabon  : Un curieux silence post électoral qui en dit long !
Comme pour rejoindre le célèbre artiste de reggae, Tyken Jah Fakoly, disons simplement, sans langue de bois, que le pays va mal, sinon, très mal. Une situation qui dénote d’une crise latente dont il est nécessaire de trouver de solutions idoines et urgentes, avant la survenue de l’imprévisible. Loin de nous la moindre volonté de mettre de l’huile sur le feu, mais tout au contraire, notre devoir d’aiguillon de la société nous impose également de tirer à temps la sonnette d’alarme, lorsque nécessité fait loi.


L a tournure catastrophique, du moins à notre avis, des dernières élections législatives, marquées par la victoire surprenante des absents sur la ligne de départ, disons le autrement, par la victoire du peuple sur les partants à ces joutes électorales, est un indicateur criard de malaise et de crise profonde, qui, si l’on n’y prendre garde, pourraient tendre vers des approches insoupçonnées de désaveux du politique, et au pire des cas, des dirigeants.


De mémoire d’électeurs, jamais au sortir de joutes politiques, silence aussi plat, à la limite de l’indifférence populaire, n’ait été constaté. Fait inédit, même les perdants – dans des conditions contestables- se murent dans un silence assourdissant. A la surprise générale, même la traditionnelle ville frondeuse, Port-Gentil, la capitale économique du pays, réputée pour ses levées de boucliers au sortir de scrutins souvent placés sur le sceau de la controverse, se refuse à verser dans la remise en cause de ces résultats, pourtant contestables. Alors ! Pourquoi soudainement l’option du silence ? C’est là intérêt de notre questionnement.


L\'annulation du scrutin, est la demande clairement exprimée par le bloc des partis politiques qui ont invité au boycott, déplorant le très faible taux de participation, estimé entre 15 et 17 %, de sources concordantes. Un taux de participation qui remet de fait en cause, la légitimité de la 12eme législature.


Un scrutin sur lequel a finalement plané l’ombre de la biométrie, au regard des défauts de confection de la liste électorale, tronquée comme à dessein de milliers de noms, disions, de nombreuses familles dont les patronymes sont soupçonnés proches de l’opposition. Entre autre illustration, celle de la famille PONO à Port-Gentil. Résultats des courses, même des membres ces familles ‘’exclues’’ sans explication, et pourtant partisans du parti au pouvoir, PDG, et des partis de la majorité, ont été, dans cette logique mafieuse, privés de leur droit civique.

Grossier point d’ombre au tableau, l’application le jour du vote d’une circulaire ministérielle, ce, en violation de la loi électorale. La nouvelle loi sur les élections autorise à ne voter qu’avec la carte d’identité, et le passeport, alors que la circulaire en question, s’est autorisée à violer la loi, validant le vote en zone urbaine, même avec d’autres pièces d’Etat civil, que celles précités. Ce qui devrait amener la cour constitutionnelle à annuler ce scrutin en zone urbaine, avant de probablement trouver d’autres alibis justifiés, pour la mise à mort de cette élection en zone rurale, à vrai dire, ce ne sont pas les mobiles qui manquent.


Dans tout les cas, exorciser les démons de la rancœur et de la division qui gagnent du terrain, sans crier gare, pourrait être la voie royale de sortie d’impasse.


Source : www.mazleck.info

Mercredi 21 Décembre 2011
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1132 fois




1.Posté par Max Massoussa le 22/12/2011 07:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est le silence qui précède la tempête. Si les pédé-gistes avaient la mémoire, ils devaie,t se souvenir que toutes les ecplosions populaires au Gabon ont toujours été précédées par un calme inquiétant: 1990 après l'attaque du campus de Libreville le 17 janvier, une semaine aprés un calme inquiétant c'est l'explosion populaire dans tout le pays. De même lors de l'assassinat de Joseph Redjambé parle biaffrais qui ursupe le pouvoir, il y a eu une explosion populaire. en février 1994, aprés le hold up électoral de décembre 1993, c'est de nouveau une explosion populaire, en 1998, 2005, 2006, 2009, c'est pareil, etc. 2011 fera t-il exception? l'avenir nous le dira. En tout cas tous les ongrédients d'un soulàvement populaire d'une ampleur sans précédent sont réuni. Il manque tout juste l'étincelle qui allumera le feu.

2.Posté par Titof le 22/12/2011 09:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faut buter le biafrais./

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...